Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par edmond Gropl le Jeu 17 Sep - 13:48

L'objet de ce film est un séminaire "coaché" pour les cadres d"une entreprise pharmaceutique. Ce séminaire prend la forme d'un cocktail-vernissage durant lequel des évaluateurs évaluent la réactivité des cadres face à quelques situations imprévues. Je ne peux en dire plus si ce n'est qu'il résonne cruellement par rapport à l'actualité des suicides au travail.

Le scénario est très futé. C'est pour moi un parfait thriller avec subtile distillation d'éléments anxiogène. C'est très (trop?) travaillé. Le "trop" entre parenthèse signifie que la perfection formelle nuit peut-être à la puissance du message délivré; celui-ci pouvant être résumé par l'éthymologie du mot travail-Tripalium-instrument de torture, où alors, également, ce message peut être considéré en écho du "Arbeit Macht frei" (le travail rend libre") citation du portail d'Auschwitz ( A ce propos, ce film me semble tout autant léger que "la question humaine" de Nicolas Klotz est lourd (je veux dire qu'il a du poids), ces deux film délivrant à peu-près le même message, ces deux films sont très bons)

Je salue tous les acteurs du film (Darroussin, Podalydès, Z. Breitman, M. Doutey, P. Gregory, B. Lanners et tous les autres), Bravo les gars, vous êtes excellents. (je suis tellement habitué à la mediocrité du cinéma que j'en arrive à oublier qu'acteur, c'est aussi un metier))

P.S. j'aurais bien vu ce film dans la série télévisuelle "suite noire" dont la raison d'exister semblait être la nécessité de montrer au grand public la richesse de l'écriture/cinéma francaise contemporaine, ce "rien de personnel" aurait fait monter la moyenne générale.

avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par Ruth le Ven 18 Sep - 3:10

C'est drôle qu'avec une nuit de recul tu parles maintenant de "perfection formelle" alors qu'hier soir le scénario te paraissait simpliste, mais je m'habitue à ton processus d'analyse qui ne se fait pas dans l'immédiateté.

Je ne trouve pas que le scénario et le montage soient trop travaillés, il y a un côté "Cluedo" qui donne en effet une certaine légèreté au film, un peu d'humour aussi même noir (alors que si je me souviens bien, il n'y avait absolument aucun moment d'humour ou même de décompression dans "La question humaine"). Après la focalisation multiple est très intéressant : ce n'est pas seulement la même scène intégrant des éléments nouveaux du puzzle, c'est aussi le vécu et l'histoire de chaque personnage qui nous apparaît - dans toute sa cruauté.

Je m'interroge quant au message et il faudrait que je revoie "La question humaine" (mais à chaque fois, c'est éprouvant...), car je ne suis pas certaine que ce soit le même.

Mais en effet le film sort à une période où la pourriture des méthodes de management est sous la lumière de pojecteurs au travers de France Télécom, malgré cela je ne sais pas s'il attirera beaucoup de monde...
avatar
Ruth

Messages : 9
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par limbes le Lun 21 Sep - 22:28

Il me dit bien ce film. Merci pour vos commentaires.
avatar
limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par stalker le Lun 21 Sep - 22:57

Ce matin, sur France Inter, les avis étaient partagés à son sujet, entre le bon et le très bon.
Ce film me tente aussi. En partie pour Darroussin qui me semble être un des meilleurs comédiens français du moment (depuis un petit moment).
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par Athéna le Lun 12 Oct - 12:33

Vu hier. Effectivement, le scénario et le montage sont époustouflants.
La scène d'entrée (avec Daroussin, justement) est d'une intensité dramatique quasiment intenable, et pourtant...
L'histoire en kaleidsocope se répond, de faux-semblants en mensonges.
On a l'impression d'une tragédie grecque moderne qui se déroule inexorablement sous nos yeux. Poignant, intelligent, exceptionnel dans la production cinématographique actuelle.
avatar
Athéna

Messages : 48
Date d'inscription : 04/05/2009
Age : 50
Localisation : Parisienne, enfin presque.

Voir le profil de l'utilisateur http://elisa.vix.club.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par limbes le Sam 14 Nov - 0:39

Moi non plus je ne pense pas que la mécanique formelle nuise au propos et même au contraire, il le sert, puisque s’agissant d’un film sur les représentations et l’immense jeu de rôle auquel on participe (dans l’entreprise mais pas que, dans la société toute entière), il nous interroge, via une manipulation qui n’en est pas une puisqu’elle est peu à peu montrée, démontée, sur les raisons qui font qu’on accepte le jeu, et même comment on y participe et le perpétue.
J’ai trouvé que c’était aussi un film sur le regard porté à autrui, qui enferme et met dans des cases au lieu d’émanciper (le regard de l’autre sur soi dont on souffre, mais qu’on reproduit sur l’autre de la même façon… les petites cases). Et donc, sur notre regard de spectateur... Pour ma part, outre le fait que Darroussin est un très bon acteur (même s’il joue parfois dans des sombres merdes comme un truc genre Le jardinier avec Auteuil), je trouve ça génial de l’avoir pris pour ce rôle (puisqu’on a aussi, enfin, j’ai aussi une représentation mentale de l’acteur Darroussin que je m’attends prioritairement à voir jouer un pauvre type – je dis pauvre type avec toute l’affection que j’ai pour les pauvres types).
En fait je trouve ce film nettement plus fin que La question humaine, sous ses dehors plus "rigolos" (toutes proportions gardées).
avatar
limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par edmond Gropl le Mar 24 Nov - 15:21

Jean Pierre Darroussin continue son role dans la dernière pub de LCL crédit lyonnais..
ce qui du coup, rend assez relatif, son propre engagement dans les films de Guédiguian ou "rien de personnel".
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par txoa le Mar 24 Nov - 23:04

Tu parles d'une déception. Je l'ai été, déçu, par Rochefort. Ils doivent de sacrés arguments, le Crédit lyonnais pour faire oublier leur conscience à certains.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par edmond Gropl le Mer 25 Nov - 4:32

Le pire, Txoa, c'est que je crois que tu n'as pas vu le film "rien de personnel" ou Feu Daroussin (que j'ai mentalement fusillé pour l'exemple) joue exactement le role d'un acteur qui se compromet pour le capital mais qui parvient à transcender sa fonction de bouffon au service du pouvoir dans une scène finale extrêmement fraternelle (Fra-ter-ni-té!).
Du coup, de le voir jouer dans la pub du credit lyonnais (apres Rochefort, arditti, Berleand, De caune family, bref des guignols auxquels je n'avais jamais accordé le moindre crédit) me laisse l'impression de m'être fait serieusement sodomiser.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par Manuel le Mer 25 Nov - 12:30

On a déjà vu ça : "Deux hommes dans la ville", un plaidoyer contre la peine de mort, interprété par... Alain Delon, grand partisan de la peine capitale.

Et puis, Yves Montand faisant un militant anti-nucléaire dans "Z", avant de soutenir la bombe atomique quelques années plus tard.

J'ai beaucoup d'admiration pour Montand et Delon, mais j'ai admis depuis longtemps que le cinéma n'était que du cinéma, et que les messages transmis dans les films n'étaient qu'une partie du scénario. En clair, les films n'influencent pas mes opinions, même si je les trouve très bons.
avatar
Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par txoa le Mer 25 Nov - 13:33

Oui mais ilme semble que Daroussin a toujours, dans ses déclarations, était en accord avec ce qu'il tournait. Mais peut être est ce purement projectif de ma part.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par edmond Gropl le Mer 25 Nov - 21:00

C'est comme si après avoir vu "la pianiste" de Michael Haneke, on voyait Isabelle Huppert remplacer Cerise de Groupama.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien de personnel - Mathias Gokalp (2009)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum