Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Message par stalker le Sam 1 Aoû - 3:51

Chaque jour dans notre pays, mouvements terroristes et services de renseignements se livrent une guerre sans merci au nom d'idéologies que tout oppose. Pourtant, terroristes et agents secrets mènent presque la même vie.
Condamnés à la clandestinité, ces stratèges de la manipulation obéissent aux mêmes méthodes. Alex et Al Barad sont deux d'entre eux. A la tête du contre-terrorisme de la DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure) pour l'un et d'un réseau terroriste pour l'autre, ils s'affrontent en utilisant les armes dont les plus redoutables : les êtres humains.
Secret défense raconte leur guerre secrète à travers les destins de Diane, une étudiante recrutée par les services secrets français, et de Pierre, un paumé qui croit trouver son salut dans le terrorisme.
Formés et endoctrinés pour des missions qui les dépassent, tous deux sont pris dans un engrenage auquel ils ne semblent pas pouvoir échapper.
Seront-ils, l'un et l'autre, sacrifiés au nom de leurs "nobles" causes ?




Merci le cinéma US de nous inspirer si souvent des films d’actions qui décoiffent et clouent les gentils spectateurs français dociles amateurs de ce genre de produits à leurs sièges pendant 1 heure 40. Merci les consultants initiés d’avoir soutenu étroitement l’écriture du scénario pour bien qu’on sache que les services secrets de notre Etat immaculé veillent sur nous et qu’on peut dormir sur nos deux oreilles sans la ramener. Merci les financeurs en grand renfort qui valident la réalisation d’un tel amas de clichés qui contribuent à semer le doute, la paranoïa, la méfiance et la haine de l’Autre – et, accessoirement, nous laissent croire que ce vidéo-clip de propagande d’une heure quarante c’est du cinéma.

Après Les dalton (2004), Philippe Haïm aurait mieux fait de se pencher sur une adaptation de Rantanplan ou du Marsupilami.
Ne perdez pas votre temps. Passez votre chemin ou bien louez le DVD en n’oubliant pas le paquet de pop-corn et la cannette de Coca-Cola.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Message par Varg le Sam 1 Aoû - 6:16

En tout cas, ils ont l'air d'y croire sur l'affiche...

A la place du pop-corn et du Coca (beurck...), osez la saucisse sèche et le coup de rouge !
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Message par stalker le Sam 1 Aoû - 14:16

Quelques réactions glanées sur le Net ce matin :

Très documenté sur les services de renseignements et sur le terrorisme, "Secret Défense" est un film d'espionnage français réalisé "à l'américaine" très prenant. Cadrage à l'épaule qui colle au plus près de la réalité, casting quatre étoiles d'une rare justesse, rythme efficace et scénario parfaitement orchestré sont les principales qualités de cet excellent film qui n'a rien à envier aux meilleurs films d'espionnages Hollywoodien. Un grand moment.

*

Enfin un film d'espionnage à la hauteur des films américains!! Ce film est excellent tant au niveau du scénario qu'au niveau du choix des acteurs et de leur performance. Cela fait du bien de voir du cinéma intelligent et qui nous capte de bout en bout!

*

Un scandale ! C'est ni plus ni moins que du piratage de scénario et de mise scène à grande échelle ! Ces successions de scènes plagiées sans âme et de clichés qualifiées de "film français" sont tout ce qu'il y a de plus vomitives ! Préférez de loin les originaux américains (la recrue, la saga Bourne et mensonges d'Etat) aux contrefaçons des pays en voie de tiersmondisation.

*

Un scénario tout pourri, des stéréotypes ridicules en veux-tu, en voila, Lanvin avec un énorme suppo dans le derrière pendant tout le film, une caméra qui se la joue série américaine musclée, la petite louche les-terroristes-sont-très-très-méchants-c'est-pas-des-vrais-musulmans-qui-eux-sont-très-gentils pour fâcher personne, le dénouement à deux balles dans le métro... Un temps, j'ai espéré quelque chose, une complexité, quelque chose, quoi... Mais non, rien. Seule surprise (qui vaudrait peut-être une étoile), Sfeir dans son propre rôle.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Message par Varg le Sam 1 Aoû - 18:13

Ah, c'est du 50/50...


C'est là que Novi et sa connaissance pointue des services nous manque...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Message par stalker le Sam 1 Aoû - 19:12

Le 50/50 est volontaire de ma part. Il s'agit juste de quatre échantillons tirés d'une masse plus importante, afin d'opposer un peu les critères de jugement de deux catégories nettes de spectateurs : ceux qui attendent du cinéma français (ou du cinéma tout court) et ceux qui attendent de la France qu'elle imite - enfin - correctement les Etats-Unis.
Les avis négatifs sont nettement moins nombreux que ceux enthousiastes qui crient Ô chef d'oeuvre.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Message par Varg le Sam 1 Aoû - 20:21

Tu n'as rien dit sur l'expertise noviesque des Services. Oubli volontaire ?

Box Office après 5 semaines d'exploitation : 561 257, sans doute attirés par les critiques judicieuses de Metro « un bon film d'action, intelligent et divertissant, qui vous scotche dans votre siège » et celles de Maris Patch « une virtuosité anglo-saxonne, associant rigueur documentaire, souffle romanesque, montées d'adrénaline et interprétations affûtées »
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Message par stalker le Dim 2 Aoû - 1:02

Pas encore trouvé d'échos de l'expertise noviesque des services sur la toile au sujet de ce film douteux.

Les deux extraits que tu cites semblent issus d'une pioche dans un gobelet rempli de petits papiers, sur lesquels figurent des mots clés, passe-partout, disponibles en nombre limité, car, au-delà, c'est des mots plus compliqués ; il faut ouvrir le dictionnaire, réfléchir à deux fois et connaître une ou deux ficelles dans le domaine dont il est question - ou simplement être un poil exigent et ne pas s'empiffrer de tout ce qui ressemble à s'y méprendre à un hamburger.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Message par Varg le Dim 2 Aoû - 7:02

C'est, semble-t-il, le niveau de la critique cinématographique grand public actuel, my friend.

Qu'est-ce qu'effectivement un bon film d'action ? Cela recouvre-t-il un ensemble de schèmes, procédures, modes connus et acceptés par tous les publics, qui savent indubitablement en lisant ces mots de quoi il retourne ? Qu'est-ce qui définit, cinématographiquement une virtuosité anglo-saxonne ? Y'a-t-il d'abord un cinéma anglo-saxon uniforme dans sa virtuosité, une façon particulière pour les Amerlocains mais aussi les Anglais, les Canadiens ou les Néo-Zélandais blancs de filmer ? Tous les films anglo-saxons virtuoses sont-ils également cette association rigueur documentaire, souffle romanesque, montées d'adrénaline et interprétations affûtées... ?

Oui, tu as bien raison pour les petits papiers... Mais comment peut-on encore se référer à ce que disent ces gens ?
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Message par stalker le Lun 3 Aoû - 0:11

C'est juste un constat. On peut aussi y demeurer indifférent. J'opte pour cette solution la plupart du temps, mais là c'était trop tentant, vu le film.
D'ailleurs, en écho à différents commentaires et critiques cueillis ça et là au sujet de Secret défense, je vais approfondir un peu le sujet et me procurer Mensonge d'Etat. Peut-être aussi la saga Bourne. La recrue est déjà chroniquée sur le forum : ici
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Message par stalker le Lun 3 Aoû - 1:07

En attendant, je cogite sur le parallèle entre ces deux titres : Mensonge d'Etat (US) et Secret défense (FR).
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Message par Varg le Lun 3 Aoû - 7:57

Joli !
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Secret défense - Philippe Haïm (2008)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum