Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par Varg le Mer 22 Juil - 19:13

Bon, cela à l'air d'être une position gagnant-gagnant ! Tant mieux. J'espère qu'en tant que lecteur, cela me permettra de lire toujours de bons livres.

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par stalker le Mer 22 Juil - 19:35

Ces 6 euros, c'est du château de sable. C'est la base de vos calculs, mais elle ne tient pas la route.
Qui va débourser 6 euros pour se payer le livre virtuel d'un parfait inconnu ?
Vous n'avez pas réagi à cette remarque auparavant. Je ne la fais pas pour démolir votre rêve.

Je note aussi, après avoir lu vos papiers, que c'est une succession d'échecs auprès des éditeurs qui vous incite à envisager votre projet sous cette forme. Vous prônez l'e-book car c'est une solution accessible à tous les auteurs dans votre situation. Vous vous imaginez que l'e-book va anéantir le livre papier parce que vous n'êtes pas parvenu à en sortir un chez un éditeur traditionnel.
Tout ceci est complètement personnel et déformé. Et votre intérêt personnel vous empêche toute vision globale du marché du livre et des envies du public. C'est faussé à la base. Votre espoir au sujet de l'e-book ne tient qu'à votre propre envie d'être lu.

Je pense que les éditeurs traditionnels (les grands et les plus petits) ne sont pas dupes : bon nombre de défenseurs de l'e-book sont simplement des auteurs déçus, voire frustrés (je sais que ce terme est mal perçu en général, mais tant pis).

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par tcrouzet le Mer 22 Juil - 19:39

J'écris en ce moment un livre sous contrat traditionnel. C'est pas ça le problème. Votre argumentation touche le fond. Je suis pas là pour vous faire changer d'avis, gardez votre position rétrograde. On verra qui aura raison dans quelques années.

tcrouzet

Messages : 10
Date d'inscription : 22/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par stalker le Jeu 23 Juil - 0:05

Je vous aurais dit qu'il n'y a que les disques vinyls de vrai, j'aurais compris le terme "rétrograde", mais là il me semble qu'on est dans une transition tout à fait présente, avec deux positions différentes. Effectivement, on va attendre quelques années.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par edmond Gropl le Sam 25 Juil - 12:35

tcrouzet a écrit:J'écris en ce moment un livre sous contrat traditionnel. C'est pas ça le problème. Votre argumentation touche le fond. Je suis pas là pour vous faire changer d'avis, gardez votre position rétrograde. On verra qui aura raison dans quelques années.

Je crois que dans quelques années, ça n'aura guère changé.
S'il y a invasion de apple-book ou je ne sais trop quoi, ça va toucher du monde, ça va créer une économie, des comportements (et bien malin celui capable de les anticiper avec justesse), ça va certainement bouleverser l'édition traditionnelle ( qui vit sur un schéma ancien) mais ça ne va pas changer ni l'objet livre, ni le rapport lecteur/objet livre.

Si on compare avec la presse, la plupart des journaux ont un site internet avec plein de possibilité. Je ne crois pas que ça ait fait baisser les ventes traditionnelles ( enfin, je ne crois pas que ce soit ça qui fasse baisser les ventes)

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par Varg le Ven 7 Aoû - 17:45

Une nouvelle contribution sur l'édition numérique, qui surtout regroupe un certain nombre de liens épars :

Gutenberg, ce criminel


Bonne lecture !

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par edmond Gropl le Ven 7 Aoû - 21:22

"Alors que la concentration du secteur de l’édition paraît ne pas se démentir" un peu compliqué ce début de phrase, il suffisait de dire que la concentration se poursuit, du moins parait se poursuivre, ce dont je ne suis pas certain, au vu de la multiplicité des éditeurs ces dernières années, mais heureusement " l’essentiel semble désormais ailleurs"

A lire la suite, ce monde essentiel fait froid dans le dos mais peut-être y trouverais-je plus facilement ma biographie en français je John P. Maquand..

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par Varg le Ven 7 Aoû - 22:17

Mais pourquoi cherches-tu une bio en français ?

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par stalker le Ven 7 Aoû - 23:26

Curieux comme ouverture d'article : La bataille du livre électronique est lancée, et elle prend des allures de plus en plus industrielles.
A croire que le livre électronique se bat contre le livre électronique.

Cela dit, cette bataille, quelle qu'elle soit, s'annonce effectivement industrielle. Je ne sais même pas si ceux qui vont lutter dans son sens auront un jour la présence d'esprit de parler de littérature. Pour l'instant, c'est le livre électronique pour le livre électronique, mais c'est bien tout. L'outil pour l'outil, et tout ce qu'on en a dit précédemment dans ce fuseau, au sujet de la liberté d'édition des auteurs et des pseudo-auteurs.

Je lis la suite...

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par stalker le Ven 7 Aoû - 23:50

Finalement, c'est bel et bien de cette bataille-là qu'il s'agit.
Ce que je trouve désolant, c'est qu'elle promet de se dérouler au-dessus de la tête des consommateurs, mais par le biais d'un combustible indispensable : leur fric.

En avant la concurrence. D'une machine à l'autre, il est probable que les formats diffèrent, que des bugs surviennent, que certains fabricants exploitent la chose sous forme publicitaire (10 secondes de pub obligée à chaque fin de chapitre, ou surgissement aléatoire d'une animation en filigrane)... A moins que ce ne soit déjà le cas ? Je l'ignore, je suis ringard comme c'est pas permis.

Un tel marché en France, où une si faible partie de la population lit, c'est drôlement risqué, non ? D'autant que dans cette partie, nombreux sont les lecteurs attachés au livre papier et réfractaires au format numérique, j'ai cru comprendre (fort rassuré).


Dernière édition par stalker le Ven 7 Aoû - 23:54, édité 1 fois

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par stalker le Ven 7 Aoû - 23:53

Je m'éloigne un peu de la bataille pour revenir à la source du sujet, mais je crois savoir que l'éditeur seul ne peut pas livrer de version numérique d'un ouvrage sans que l'auteur ait signé d'avenant au contrat d'édition initial - c'est à dire une version papier uniquement ; c'est à dire aussi que dorénavant, je suppose que tout contrat de base intègre l'accord de l'auteur pour une conversion numérique.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par edmond Gropl le Sam 8 Aoû - 3:53

Varg a écrit:Mais pourquoi cherches-tu une bio en français ?

Juste une notice biographique, pour ma chronique Rivages.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par edmond Gropl le Sam 8 Aoû - 3:58

Est-ce qu'on peut comparer l'avenement de ce "livre" electronique à l'avenement de l'imprimerie?

N'est-ce pas un peu prétentieux?

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par Varg le Sam 8 Aoû - 10:57

edmond Gropl a écrit:Est-ce qu'on peut comparer l'avenement de ce "livre" electronique à l'avenement de l'imprimerie?

N'est-ce pas un peu prétentieux?

L'avènement de l'imprimerie avait permis la diffusion de la culture jusque là réservée aux clercs. Aujourd'hui, la culture est disponible partout, pour tout le monde et pour pas trop cher via un médium facile d'accès. Le livre électronique, de ce côté là, n'apporte rien. Les gens ne liront pas plus parce que c'est sur un reader, contrairement à ce qu'affirmait notre guru des technologies au début de ce fuseau.

Par contre, tout comme l'imprimerie en son temps, il modifie un tissu économique préexistant en ouvrant "un marché". Le livre imprimé générait toutefois un certain nombre d'emplois directs et indirects (métiers liés à l'imprimerie, mines de plomb, bûcherons, journalistes, écrivains, papetiers, chimistes, etc.) ce qui ne sera pas forcément le cas du livre électronique qui génèrera sans doute plutôt des profits et des emplois déqualifiés dans quelques ateliers du monde extrême-orientaux.

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par Varg le Sam 8 Aoû - 10:58

edmond Gropl a écrit:Juste une notice biographique, pour ma chronique Rivages.

Veux-tu que j'en établisse une à partir des sources anglophones ?

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par Varg le Sam 8 Aoû - 11:24

stalker a écrit:Je m'éloigne un peu de la bataille pour revenir à la source du sujet, mais je crois savoir que l'éditeur seul ne peut pas livrer de version numérique d'un ouvrage sans que l'auteur ait signé d'avenant au contrat d'édition initial - c'est à dire une version papier uniquement ; c'est à dire aussi que dorénavant, je suppose que tout contrat de base intègre l'accord de l'auteur pour une conversion numérique.
Je ne sais pas non plus comment cela se passe mais je te rappelle l'histoire des journalistes à qui on l'a finalement mis bien profond avec Hadopi puisque leur travail s'entend désormais sur tous média sans qu'il y ait besoin de préciser pour lequel ils travaillent (ils ne sont donc plus propriétaires de l'usage que l'on entend faire de leur travail) et sans rémunération supplémentaire.

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par edmond Gropl le Sam 8 Aoû - 13:06

Varg a écrit:
edmond Gropl a écrit:Juste une notice biographique, pour ma chronique Rivages.

Veux-tu que j'en établisse une à partir des sources anglophones ?

Oui, si tu as le temps, c'est surtout pour savoir d'ou lui vient la série des Mr Moto mais aussi les autres choses importantes.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par Varg le Sam 8 Aoû - 14:44

J'ai mis en ligne quelque chose (il n'y a pas trop d'éléments sur le pourquoi de Moto, sans doute le goût de l'exotisme), j'espère que cela te conviendra.

John P. Marquand

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par edmond Gropl le Sam 8 Aoû - 20:30

Merci, J'en sais déja un peu plus. Je commence à comprendre dans le seul Mr Moto que j'ai lu pourquoi son personnage américain est si crétin, définitivement crétin, complètement à la masse. Il doit y avoir une histoire personnelle la dessous telle que l'évoque la notice, un fort ressentiment contre les classes superieures américaines.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par stalker le Dim 9 Aoû - 4:47

Varg a écrit:
stalker a écrit:Je m'éloigne un peu de la bataille pour revenir à la source du sujet, mais je crois savoir que l'éditeur seul ne peut pas livrer de version numérique d'un ouvrage sans que l'auteur ait signé d'avenant au contrat d'édition initial - c'est à dire une version papier uniquement ; c'est à dire aussi que dorénavant, je suppose que tout contrat de base intègre l'accord de l'auteur pour une conversion numérique.
Je ne sais pas non plus comment cela se passe mais je te rappelle l'histoire des journalistes à qui on l'a finalement mis bien profond avec Hadopi puisque leur travail s'entend désormais sur tous média sans qu'il y ait besoin de préciser pour lequel ils travaillent (ils ne sont donc plus propriétaires de l'usage que l'on entend faire de leur travail) et sans rémunération supplémentaire.
Pour les contrats antérieurs à la vague virtuelle du livre numérique, il y a un avenant. C'est le cas pour mon roman, et je ne l'ai pas signé. J'attends qu'on me relance expressément pour répondre que je ne le signerai pas. Je n'ai rien lu encore au sujet de cette transition papier / numérique. La poignée d'auteurs à qui j'ai eu l'occasion d'en parler se sont habilement défilés. Peut-être que la question n'est pas importante pour certains (du moment que leurs livres sont diffusés, hein) et que d'autres ne sont pas encore concernés - et ne le seront jamais, puisque pas mal d'éditeurs sérieux ont l'air de ne pas tenir compte de ce phénomène marchand. Je les rejoins dans cette indifférence, d'une certaine façon : ne pas s'en préoccuper et laisser venir le flop.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par Varg le Dim 9 Aoû - 15:58

J'ai retrouvé dans mes archives le Think fast Mr Moto de Norman Foster tourné en 1937. Je vais voir si je peux le caser dans mon programme et en faire une notice filmique.

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par stalker le Dim 9 Aoû - 19:47

Hum hum...
J'ai édité au lieu de citer.
Sorry Varg, j'ai viré une partie de ton message.

Varg a écrit:J'ai retrouvé dans mes archives le Think fast Mr Moto de Norman Foster tourné en 1937. Je vais voir si je peux le caser dans mon programme et en faire une notice filmique.
"Notice filmique" est donc une de ces nuances entre "critique prétentieuse" et "commentaire débile".
Appréciables délicatesse et modestie, Varg.
Searclaw va retordre du fil à son retour de week-end...

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Après la presse, c'est l'édition qui meurt

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum