Le magazine littéraire : spécial polar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le magazine littéraire : spécial polar

Message par stalker le Sam 18 Juil - 20:38



Encore un spécial.
Mais on ne va pas s'en plaindre.
Je saute dessus dès que je me rends en terre civilisée.

Je copie-colle l'article :



Editorial

Genre poétique, poétique du genre, par François Aubel

Sélection

Notre kit pour un été meurtrier

Généalogie d’un crime

Edgar Allan Poe, par Henri Justin
Sherlock Holmes, par Alexis Brocas
Maurice Leblanc, par Maurice Leblanc
Gaston Leroux, par Pierre Assouline
Entretien avec Pierre Bayard, par Hervé Aubron
Les romancières anglaises, par Catherine Lanone
Naissance du roman noir, par Robert Louit
Dashiell Hammett, par Guy Konopnicki
Raymond Chandler, par Patricia Highsmith
Entretien avec Marcel Duhamel,
propos recueillis par Robert Louit
William Faulkner, par Jean-Baptiste Baronian
Entretien avec Georges Simenon,
propos recueillis par Françis Lacassin
Inédit, Simenon par Simenon, par Pierre Assouline

Sang neuf

Manchette et ADG, par Pierre Ysmal
Jean-Patrick Manchette, par Serge Quadruppani
Des auteurs en colère, par Jean-Pierre Deloux
Après le néopolar, par Jean-Pierre Deloux
Années 1980-1990, outre-Atlantique,
par Jean-Pierre Deloux
Ed McBain, par Hubert Prolongeau
James Ellroy, par Alexis Brocas
Entretien avec Fred Vargas,
propos recueillis par Dominique Rabourdin
Le polar français aujourd’hui, par Alexis Brocas
Robert Pépin, par Hubert Prolongeau
Des machinations universelles, par B. Fauconnier
Le giallo italien, par Serge Quadruppani
Les dragons asiatiques, par Claude Mesplède

Portraits

Les cinquante auteurs qui comptent
Les rendez-vous du polar
Polarthèque


EDITORIAL, par François Aubel

" Genre poétique, poétique du genre

Polar. Le dernier hors-série du Magazine Littéraire est consacré au polar. Étrange coïncidence, tous les treize ans, Le Magazine Littéraire retrouve dans sa ligne de mire la littérature policière. Les deux derniers numéros consacrés au polar – ceux d’avril 1983 (n° 194) et de juin 1996 (n° 344) – notaient, au-delà de l’évolution de son paysage éditorial, l’incroyable vitalité du genre.

Ils nous promettaient même pour demain un polar «littérarisé», un roman «noir» pour les puristes qui non seulement métaboliserait les réalités sociales, politiques, économiques de la planète, mais serait de surcroît le terrain de jeu, propice sinon privilégié, de toutes les audaces stylistiques. Avec une intrigue reléguée assez loin derrière les ambitions narratives.

Treize ans plus tard, donc, les maîtres d’oeuvre de ces dossiers – François Guérif et le regretté Jean-Pierre Deloux – avaient visé juste. Il suffit de lire Souvenez-vous de moi, le dernier roman de Richard Price, le plus grand dialoguiste de l’Amérique selon Dennis Lehane, qui n’est pas empoté en la matière. Dans ce roman, en librairie le 13 août et dont nous livrons la critique en avant-première (p. 10), celui qui fut le scénariste, entre autres, du Baiser de la mort de Barbet Schroeder (1995), n’utilise pas le meurtre comme principal ressort narratif. Le crime y devient le pied-de-biche brisant les verrous qui séparent les diverses communautés du Lower East Side. Et ce mort en guise de trait d’union devient «le sauveur de l’ordre d’une époque en désordre» (l’expression est de Jorge-Luis Borges, fervent amateur d’énigmes).

Le vrai, le seul sujet de Richard Price tient tout entier dans l’analyse anthropologique de ce quartier de New York où l’auteur, natif du Bronx, a déménagé pour en saisir toutes les équivoques. Ainsi peut-il se prémunir des stéréotypes qui, comme le déplorait déjà, en 1979, Jean- Patrick Manchette, constituent la principale dérive du roman noir. Le père fondateur du néopolar, auquel ce hors-série rend hommage, craignait même que, par ce travail sur ses propres codes, le genre ne meure d’être devenu «référent autonomisé».

Preuve d’une étonnante vigueur, le roman noir a su évoluer. Et si les stéréotypes génériques n’ont pas complètement disparu, leur dilution a permis à certains auteurs, notamment en France, d’être publiés dans des collections dites «blanches». Songeons que Maurice G. Dantec, Virginie Despentes ou Richard Morgiève incarnaient, hier, le renouveau du polar… Une de nos éminences noires, Jean-Bernard Pouy est encore plus radical. Dans cette bataille pour sa survie, «le roman noir a enfoncé le roman policier dans les poubelles de l’histoire et le roman à énigme dans le compost du sudoku ».

L’ambition de ce numéro n’est certainement pas de rejoindre quelque belligérant, mais de vous offrir, en suivant une perspective historique embrassant la longue durée, d’Egar Poe à James Ellroy, un autre regard sur le roman noir. Un genre que Manchette, toujours et encore lui, définissait comme une «littérature de crise». S’étonnera-t- on, au vrai, qu’un un livre sur cinq vendus aujourd’hui en France soit un polar ? Après tout, G. K. Chesterton, créateur du désopilant prêtre détective Father Brown, l’envisageait comme «l’unique branche de la littérature où se trouve exprimé un certain sentiment poétique de la vie moderne». C’était au début du siècle dernier… "

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par Varg le Sam 18 Juil - 20:43

Apparemment, d'une meilleure tenue que le très médiocre "spécial" noir de Lire.




Euh, où est Jim Thompson ?

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par stalker le Sam 18 Juil - 20:56

Peut-être parmi les cinquante auteurs qui comptent ?
J'avais tiré quelques infos du numéro de Lire, tout en ayant eu le sentiment de lire un brouillon mal nourri tout au long des articles.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par Varg le Dim 19 Juil - 12:03

stalker a écrit:Peut-être parmi les cinquante auteurs qui comptent ?
C'est-à-dire parmi les 12 pages pour 50 portraits ? C'est une plaisanterie...

Bon, "Fred Vargas livre ses secrets" ça sent quand même plutôt le marronnier.

stalker a écrit:J'avais tiré quelques infos du numéro de Lire, tout en ayant eu le sentiment de lire un brouillon mal nourri tout au long des articles.

C'est normal, cela avait beaucoup le goût de pompage de dossiers de presse et un peu celui de certains blogs polars...

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par stalker le Dim 19 Juil - 17:07

C'est d'ailleurs dans ce numéro qu'un "journaliste" appelle Manchette Jean-Pierre. C'est dire sa connaissance du sujet qu'il aborde, ou pompe, effectivement. Pas mal d'autres coquilles figuraient dans les lignes. On soupire...

Vargas livrant ses secrets, on peut supposer sans peine qu'il s'agit là d'un argument vendeur à l'attention du grand public, ou d'un public non initié (qui lit Vargas, mais pas de polar - ou qui s'est mis dans la tête que le polar, c'est Vargas). D'ailleurs, j'étais convaincu que Vargas avait déjà livré ses secrets dans une autre revue (comme Amélie Nothomb ou Anna Gavalda). J'ai dû rêver...

Aurais-tu le numéro entre les mains, Varg ?
Un sommaire aussi chargé laisse redouter du concentré de chez concentré. Douze pages pour les cinquante auteurs qui comptent (sans compter les photos qui occupent en général beaucoup d'espace). A confirmer. Je devrais avoir le numéro ce soir.
Je vais passer directement à la partie Le polar français aujourd'hui.
On en reparle.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par Varg le Dim 19 Juil - 17:30

Non, je vais peut-être attendre mardi pour le lire en médiathéque...

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par stalker le Dim 19 Juil - 21:00

Rectification : ce n'est pas le magazine Lire que j'avais parcouru, mais Le magazine des livres (Robert Lafont, février-mars 2007).

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par stalker le Lun 20 Juil - 3:03

Je l'ai entre les mains.
Au sujet des cinquante auteurs qui comptent, il n'y a pas Thompson. A première vue, je dirais que les cinquante auteurs qui comptent sont surtout ceux qui se vendent bien, voire très bien. Ils comptent, mais ne disposent chacun que d'une colonne de 4cm de large qui, souvent, n'atteint pas la hauteur d'une page, portrait compris. Des fiches d'identité microscopiques. Notons aussi que ces auteurs sont tous vivants.

En France, voici les auteurs de polar qui, selon le Magazine littéraire, comptent : Brigitte Aubert, Antoine Chainas, Sarah Dars, Caryl Férey, Pascal Garnier, Thierry Jonquet, Hervé Le Corre, Marcus Malte, Dominique Manotti, Jean-Bernard Pouy, Hervé Prudon, Dominique Sylvain, Fred Vargas et Marc Villard.

Je vais commencer par Le polar français aujourd'hui et, si je ne me suis pas endormi, j'irai piquer les secrets de Fred Vargas pour écrire un best seller l'année prochaine et me retrouver dans les cinquante qui compteront d'ici là.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par stalker le Lun 20 Juil - 16:36

Au sujet de l'article consacré au polar français actuel, une large place est accordée au thriller et aux auteurs qui le représentent : Jean-Christophe Grangé en premier lieu, ainsi que Franck Thilliez ou Pierre Lemaître. Nous sont indiqués les codes de ce genre au regard du suspense propre à la littérature anglo-saxonne et du virus du thriller américain ; des aperçus de recettes qui fonctionnent, reprises à la sauce hexagonale : le pourquoi, le comment du succès de ce registre en terme de distraction et de ventes.

Plus loin, on croise Patrick Bauwen, Maxime Chattam et Patrick Graham, où il est question de l'angle ésotérique de cette littérature ; avalanche de détails techniques propres aux méthodes d'investigation policière (où il faut démontrer qu'on maîtrise le sujet, tant sur le plan juridique que scientifique) qui tournent à l'ésotérique, façon Da Vinci Code. Même si, selon l'auteur de l'article, les français ont plusieurs longueurs d'avance en ce qui concerne la qualité de l'écriture.

Vient le tour du polar historique, servi par Jean-François Parot, Jean-Louis Vissière ou Fabrice Bourland qui, tout en nous intriguant, nous instruisent, et tant qu'à faire (comme les genres précédemment cités), se déclinent aisément au cinéma ou à la télévision.

Enfin, nous abordons quelques auteurs qui se frottent au présent, tels que Caryl Férey (Zulu), Jérôme Leroy (Monnaie bleue) et Doa (Le serpent aux mille coupures), sous l'angle politique, sociologique et ethnique. Fin d'article qui aurait mérité développement et aurait sans doute pu se nourrir d'autres noms et références. Subsiste au bas de la page 80 de ce numéro un sentiment de paysage embrassé de façon sélective, limitée. Selon quels critères ?

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par fredgev le Lun 20 Juil - 17:17

J'ai parcouru tout à l'heure, mais l'article sur Manchette m'a semblé très pertinent. D'autre part, le papier consacré à Ellroy ne manquait pas de finesse. Un regard plus fouillé que ce que l'on peut lire habituellement, je trouve, enfin ce ne sont que les premières impressions qui me viennent.

fredgev

Messages : 235
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 41
Localisation : lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par stalker le Mar 21 Juil - 12:43

Pas encore lu Ellroy, mais je confirme pour Manchette. Très bon article rédigé par Serge Quadruppani. La perception du personnage Manchette et l'analyse de son oeuvre se font sous un angle pas du tout documentaire, mais presque intime par moments. Quadruppani approche d'ailleurs l'auteur en le situant par rapport à l'Internationale situationniste (encore eux) et l'influence que le mouvement a pu avoir sur lui. Mais pas seulement, puisque les écrits de Manchette sont perçus ici comme miroir de son époque - colère, réaction et quête personnelle par l'écriture et le roman noir.

Dans un monde où triomphent le spectacle et la manipulation, s'abstenir d'entrer dans l'intériorité des personnages était encore la démarche la moins manipulatrice.

L'époque de barbarie où nous sommes entrés se prête moins que jamais aux effusions romantiques
.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par edmond Gropl le Sam 25 Juil - 12:50

Varg a écrit:
Euh, où est Jim Thompson ?

Je crois que petit-à-petit, le figure de Jim Thompson va s'évaporer du corpus polardeux. L'histoire devrait le faire rentrer dans le panthéon des lettres. Ce qui serait judicieux, c'est que le magazine littéraire publie un N° special Jim Thompson. Et puis pourquoi pas dans la Pleïade?

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par Varg le Sam 25 Juil - 13:09

Sans aller jusqu'au papier bible, au moins une réédition correcte en Quarto comme il l'on fait pour Chester Himes (autre grand oublié semble-t-il de cet article ?) et pour Manchette...

J'aime beaucoup Simenon – qui reste pour moi l'auteur majeur, avec Malet, du polar francophone – mais deux articles sur lui dans ce numéro, c'est un peu trop quand même, surtout quand on oublie des vraies pointures. Mais c'est vrai aussi que ces pointures là ne sont pratiquement pas connues du grand public actuel lecteur de polars...

Quel gâchis...

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par edmond Gropl le Sam 25 Juil - 13:20

stalker a écrit:

En France, voici les auteurs de polar qui, selon le Magazine littéraire, comptent : Brigitte Aubert, Antoine Chainas, Sarah Dars, Caryl Férey, Pascal Garnier, Thierry Jonquet, Hervé Le Corre, Marcus Malte, Dominique Manotti, Jean-Bernard Pouy, Hervé Prudon, Dominique Sylvain, Fred Vargas et Marc Villard.

.

Je constate qu'encore une fois, pas de G.J. Arnaud et P.Pelot (sont trop vieux?)


Pour une édition integrale Thompson ( qui a aussi écrit une histoire du syndicalisme en caroline du sud ou quelque chose dans le genre), je sais que Gallimard ne veux pas ceder certains droits, s'oppose a de nouvelles traductions, bref ne joue pas fair-play. (informations par un de ses traducteurs historiques)

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par stalker le Dim 26 Juil - 21:12

Un article intéressant : Des machinations universelles.
Ou le polar contre la littérature classique.

C'est vraiment le genre dominant de l'époque, celui qui permet toutes les audaces : il parasite tous les autres, il envahit le cinéma, la bande dessinée... C'est un véritable "genre éponge", celui qui reflète le mieux son époque. (François Guérif)

Aurélien Masson (actuel directeur de la Série noire) s'exprime aussi sur les particularités du polar, tant au niveau des multiples modes de construction des romans, propres à leurs auteurs, que sur la forme d'écriture, c'est à dire le style. Je trouve l'essentiel de cette article pertinent, dans le sens où il compare des registres assez éloignés (thriller, policier, noir - à succès ou plus confidentiels) et accorde une véritable importance au style des auteurs, à leurs méthodes de construction ou de montage (au sens cinématographique) des romans. On n'entre pas pour autant dans le détail, mais l'article permet, au final, d'embrasser un assez vaste paysage, nourri de noms et de références. D'insister sur des différences d'intentions qui, en règle générale, s'adressent à des publics non moins différents.
Pas négligeable du tout.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le magazine littéraire : spécial polar

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum