Je viens de tuer ma femme - Emmanuel Pons (2009)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je viens de tuer ma femme - Emmanuel Pons (2009)

Message par limbes le Mar 7 Juil - 23:50



« Je viens de tuer ma femme. Ce qui m’ennuie, c’est les faire-part. Je dois absolument les écrire avant d’aller à la gendarmerie. Évidemment je n’ai plus de timbres. Je lui avais pourtant demandé d’en acheter. En prévision… »

Dès lors, les événements s’enchaînent, avec une froideur et une logique implacable, étranges ou macabres, en tout cas toujours rehaussés par l’humour - noir - du narrateur, qui nous promène, de rebondissement en découvertes, dans son monde, où l’amour emprunte des voies bien surprenantes.
(Editions Arléa, collection Arléa- Poche).

Evidemment, si chaque fois qu’on avait envie de trucider quelqu’un (sa femme, son fils, son voisin, son libraire, son poisson rouge), on passait à l’acte, ce serait compliqué (ce n’est peut-être pas le terme le plus approprié, mais bon).

Il y a des gens qui parviennent aisément à contourner l’insupportable ; il y en a des qui ne trouvent rien insupportable ; il y en a d’autres pour qui le seul moyen d’y mettre fin, c’est d’en exterminer la source.
C’est le cas du narrateur, qui vient de tuer sa femme. D’emblée, l’auteur nous place dans une logique de témoignage, à la fois absurde, aberrant, délirant, dont on ne peut que s’extraire (en tant que lecteur irréprochable qui n’a jamais mais jamais eu envie de supprimer une quelconque dulcinée), et en même temps, sous couvert d’humour noir, il nous conduit à examiner d’un peu plus près nos relations à l’Autre, quel qu’il soit.

Tout le principe du roman est sous-tendu par l’idée que le narrateur, avant de se « rendre » à la gendarmerie, souhaite livrer son témoignage à une personne qu’il estime digne de le recevoir. Il brosse alors un tableau croustillant des villageois qui l’entourent, et c’est à la fois drôle et tragiquement édifiant sur certains comportements aisément repérables dans notre société (les faussement gentils, les métaphoriques, les sadiques repus, etc.).
J’ai moins aimé le côté relation post mortem, mais le cheminement, les doutes, sont intéressants (ma femme était-elle vraiment aussi pénible que ça ?)
C’est une pochade noire, mais sous la pochade, quelques questions assez pertinentes sur les relations entre les gens.

En fait, ce n’est pas très gai.

(Je dois avouer ici que j'ai choisi ce bouquin uniquement pour le titre. Je rêve de tuer ma femme.)

limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je viens de tuer ma femme - Emmanuel Pons (2009)

Message par Varg le Mer 8 Juil - 11:15

Moi je l'ai déjà fait mais cela me donne envie de lire ce livre, pour confronter les impressions... Merci pour la chronique.

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je viens de tuer ma femme - Emmanuel Pons (2009)

Message par hoel le Ven 10 Juil - 12:42

J'avais lu le bouquin à l'époque et l'avais choisi aussi principalement pour le titre (par contre je n'ai pas de femme).

Je garde d'assez bons souvenirs de ce roman effectivement pas très gai mais réussi (l'humour noir est assez présent).

Voici ce que j'avais écrit à l'époque (22/04/2007) sur Polars Pourpres.

Un roman vraiment spécial. Une écriture particulière, très simple, mais percutante. Un héros qui tue sa femme, mais qui se rend compte que morte, il l'aime de plus en plus, et en viens à regretter son acte. Des situations cocasses. Du suspense (un peu). Pour un premier roman, ce livre d'Emmanuel Pons est un résultat plus qu'honorable.

hoel

Messages : 26
Date d'inscription : 23/06/2009
Age : 28
Localisation : Finistère

Voir le profil de l'utilisateur http://hanniballelecteur.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je viens de tuer ma femme - Emmanuel Pons (2009)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum