Scerbanenco, Georgio (1911 - 1969)

Aller en bas

Scerbanenco, Georgio (1911 - 1969)

Message par txoa le Sam 20 Juin - 17:22



Né en 1911 à Kiev d'une mère italienne et d'un père ukrainien, il émigre en Italie après la mort de ce dernier à Rome puis à Milan.
Obligé d'arrêter ses études pour vivre, il se met à travailler pour des revues féminines, comme correcteur puis comme auteur de nouvelles "à l'eau de rose". Il commence aussi à publier des romans de SF et western en vogue à l'époque. Pendant la guerre, il se réfugie en Suisse.

La réussite littéraire viendra avec quatre romans ayant pour héros le détective Duca Lamberti :
  • Vénus privée,
  • A tous les rateliers,
  • Les enfants du massacre
  • Les milanais tuent le samedi.

Il y décrit une Italie dure et n'accorde que peu de sympathie à ses personnages, souvent prédestinés à être ce qu'ils sont de par leur naissance, leurs origines sociales ou ethniques.

Scerbanenco meurt en 1969 après avoir reçu le prix de littérature policière l'année précédente. D'aucuns le désignent comme le père du polar italien, d'autres comme le Simenon transalpin.

Adaptations cinématographiques
I ragazzi del massacro (1969) de Fernando Di Leo
Cran d'arrêt (1970) d'Yves Boisset
Milano calibro 9 (1972) de Fernando Di Leo
La mala ordina (1972) de Fernando Di Leo
Liberi armati pericolosi (1976) de Romolo Guerrieri sur un scénario de Fernando di Leo d'après le roman
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum