Lewis, Ted - Le retour de Jack (Rivages 1991)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lewis, Ted - Le retour de Jack (Rivages 1991)

Message par André Toutou le Sam 13 Juin - 18:50



La tête du cercueil était exactement au centre de la fenêtre en saillie ; le cercueil coupait la pièce en deux. On avait placé une chaise juste à côté. Je m'approchai et regardai à l'intérieur du cercueil. Il y avait longtemps que je ne l'avais pas revu. La mort ne faisait pas une grande différence."
Jack Carter est employé par "l'entreprise" londonienne de Gerald et Les Fletcher. Quand il apprend qu'on a retrouvé la voiture de son frère Frank au pied d'une falaise, avec Frank à l'intérieur, pas juste ivre mort, mais mort tout simplement, il décide d'interroger quelques personnes après l'enterrement. Très rapidement on lui demande de cesser ses questions. Frank était un type obéissant. Jack ne lui ressemble pas.


C'est le livre le plus connu de Ted Lewis. Enfin, surtout connu pour ses deux adaptations cinématographiques :
. La Loi du Milieu, sorti en février 1971 réalisé par Mike Hodges avec Michael Caine,
. Get Carter, sorti en 2000 par Stephen Kay, avec Sylvester Stallone, Miranda Richardson et Michael Caine. (peu fidèle au roman cette deuxième version a été fraichement accueillie par la critique).

Construit de façon classique avec des personnages bien campés et une intrigue solide, Le Retour de Jack est un livre moins ambitieux que Plender, ou Sévices mais, l'on va d'une couverture à l'autre, emporté par un rythme qui ne se relâche jamais. Un roman très efficace dans la veine des grands polars de Raymond Chandler.

Biographie de l'auteur
avatar
André Toutou

Messages : 88
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lewis, Ted - Le retour de Jack (Rivages 1991)

Message par edmond Gropl le Mar 30 Juin - 12:14

Je viens de voir le film, celui de MIke Hodges. Un polar bien couillu avec que des vrais méchants dedans. Superbe!
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lewis, Ted - Le retour de Jack (Rivages 1991)

Message par André Toutou le Mar 30 Juin - 15:18

L'ancienne couverture de l'édition de chez Rivages (en poche et à l'époque où le livre s'appelait encore Le retour de Jack et non Get Carter) était vachté plus belle que l'actuelle.
avatar
André Toutou

Messages : 88
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lewis, Ted - Le retour de Jack (Rivages 1991)

Message par stalker le Jeu 2 Juil - 8:50



Y a pas photo.
Le changement de couv, qui résulte souvent d'une adaptation, donne des résultats discutables. L'identification du livre doit s'en trouver facilitée, j'imagine. Disons qu'un écho a lieu entre le livre et ce qu'il est devenu au cinéma.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lewis, Ted - Le retour de Jack (Rivages 1991)

Message par Varg le Jeu 2 Juil - 17:12

J'aime beaucoup la première édition, même si elle n'entretient sans doute pas de lien signifiant avec le contenu.

Les obliques qui enferment le personnage sont à la fois visibles et incompréhensibles au premier coup d'œil. Le fait qu'il ne s'agit pas de parallèles invite à envisager, hors cadre, leur rencontre ce qui est, ajouté à la prise de vue en plongée, assez porteur d'angoisse. C'est une couverture sur laquelle on peut broder une histoire et c'est ce que j'aime souvent.
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lewis, Ted - Le retour de Jack (Rivages 1991)

Message par txoa le Sam 26 Déc - 0:53

C'est un livre désenchanté sur le monde des voyous. L'individualisme, la cupidité, l'avidité de pouvoir, petit ou grand, atteignent des paroxysmes. Il n'est pas question de code d'honneur de la truande, pas de fidélité aux amitiés passées, aux souvenirs d'enfance. Tout est dur, âpre, violent. Les rapports entre les hommes sont de cet acabit, ce n'est guère mieux entre les hommes les femmes, rapports basés sur l'avidité sexuelle, l'amour n'est même pas une abstraction.
Un roman éprouvant.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lewis, Ted - Le retour de Jack (Rivages 1991)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum