Nathan, Tobie - Saraka bô (1993)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nathan, Tobie - Saraka bô (1993)

Message par Irène A. le Mar 9 Juin - 23:47



Un tueur en série égorge quelques bourgeoises de Neuilly ; un ex-activiste, clochardisé, pleure sa belle Laure envolée ; un commissaire qui collectionne les femmes à problèmes enquête, assisté d'un ethnopsychiatre.

Quelques mots pour résumer un livre qui ne peut l'être : Saraka Bô (sortir les offrandes) n'est pas qu'un roman policier, c'est aussi un recueil de contes, un instantané sociologique, une histoire des migrants.

Au dela de l'apologie de l'ethnopsychiatrie dont Tobie Nathan est un fervent partisan, il y a de belles histoires de femmes et d'homme.
L'ethnopsychiatre, Nessim Taïeb, est né en Egypte, comme Tobie Nathan. Il connait les djinnas et le poids des cultures. Quant au commissaire il porte le nom transparant de "Simoune" ce qui pour un psychanalyste...n'est qu'un clin d'oeil évident.
Et tous les autres personnages nous content les douleurs de l'exil, des fuites, des pogroms, de la misère, de l'illusion d'un paradis ailleurs.

Un beau livre.
avatar
Irène A.

Messages : 59
Date d'inscription : 17/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum