Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par stalker le Jeu 28 Mai - 16:58

Du côté de Guérin et Lambert, l’ambiance est ainsi campée, lourde, franchouillarde. Inscrite dans une certaine normalité en dépit des fêlures des deux principaux protagonistes. Le lieutenant Guérin, exilé du 36 Quai des Orfèvres — après une sombre histoire mal élucidée — est installé aux Suicides, la corvée redoutée de la Judiciaire, flanqué d’un stagiaire, Lambert, qui passe pour un débile patenté auprès de tous ses collègues, qui ne lui font grâce d’aucune humiliation.
De l’autre côté, un espace vaste et plutôt flou, faisant le grand écart entre la France et les États-Unis. Là, on trouve John Nichols, un Franco-Américain installé dans un tipi planté sur les bords d’une rivière du centre de la France. La maréchaussée débarque un jour dans son campement pour l’emmener à Saint-Céré où on lui apprend la mort de son ami américain, Alan Mustgrave. Elle est intervenue tandis qu’il s’écorchait en direct, sur la scène d’une boîte branchée du Paris underground, très cotée pour ses spectacles sado-maso.




La sève de ce polar noir, c’est une riche galerie de personnages et la façon dont l’auteur les met en scène tout en les auscultant à coups de détails qui donnent dans le mil. Autant l’histoire elle-même est une intrigue solide qu’on veut poursuivre, certes, impatient qu’on est de savoir comment ce nœud compliqué qui se tisse va parvenir à se défaire, et en commettant quels dégâts ; autant les pages nous confrontent à l’intimité des personnages, au plus près, un peu comme des ponctuations de chair interviendraient dans un corps politique suspect.

C’est la nature humaine qui est en jeu et que Fakirs explore, brandit, hurle. C’est un peu comme si l’auteur s’était emparé du masque social, tellement lisse et tellement civilisé, pour le soulever ; pour y tailler des brèches par où l’attaquer, et en offrir le verso par l’intermédiaire de figures déjantées, a priori loin de nous, étrangères. Sans aucun doute inadmissibles.

Du Lot à L’Ile de France, puis de l’Ile de France au Lot, le verso du masque dégorge ses figures torturées et leur histoire – leurs histoires parfois combinées, avec leur part d’ombre et toutes les séquelles qui persistent. Il va de soi que le passé poursuit les hommes et les pousse à commettre l’irréparable au présent, et ce roman prend au final les airs d’un crash humain qui se déroule au ralenti – un crash causé par les histoires qui s’y croisent, s’y heurtent ou s’ignorent.

Quant à l’écriture, c’est un trip. En premier lieu celui de l’auteur, à l’évidence. Il y a des romans, comme ça, qui disent à quel point c’était bon d’écrire, de dire, de choisir, d’organiser les mots et de les offrir ensuite, tels quels, sans concession – de les abandonner aux autres.
Antonin Varenne semble nous dire, entre les lignes : Bon, je vais vous dire comment le monde m’apparaît, mais je vous préviens, c’est le monde à ma sauce, et n’oubliez pas que c’est une fiction, et n’oubliez pas pour autant qu’on vit dans le même monde.

Une fiction, ça sert à casser des barrières que la réalité ou les documentaires, les morales ou les petites proses disciplinées, ont érigé. Plus il y a de barrières, et plus l’auteur s’éclate à les franchir. Plus il y a de limites et plus il est instructif de soulever le masque. Tant qu’à faire en l’écrivant de sorte à ce que le monde nous prenne aux tripes.
On peut bien entendu considérer que c’est divertissant.
On peut aussi se le prendre en pleine poire, à notre insu.
Le tout, en fin de compte, consiste peut-être à décider de regarder nos propres brèches et à retourner le masque. Ou pas.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par novi le Ven 29 Mai - 12:20

Tiens ! Personne n'a jugé bon de rebondir sur cette jolie chronique Stalkerienne : no comment quoi ?

Etrange, bon je sais, certains n'achétent pas les livres, mais dans ce cas l'ouvrage est on ne peut plus lisible sur son rayon de Fnac ; suffit d'aller se poser un cul dans le coin de lecture dédié...

D'autant que ce brave Novi y est passé hier - l'ennui du temps qu'il faut bien passer entre deux RDV, terrasse-café ou Fnaquer: il faut choisir - et que malgré la couverture si peu attrayante quoique relativement uniforme dans la morosité du rayon - un Varenne ça surprend toujours un peu dans la toute aussi uniformité des Mileniums, des Vargas, des Chatam et consorts, bon vous connaissez ce qui fait le rayon charcuterie d'un libraire de nos jours.

D'ailleurs Novi aprés avoir tergiversé courtement devant cet océan d'ennui profond, s"est finalement enquis du Varenne en question histoire de faire passer ses 30 minutes d'attente ; c'est dire.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par stalker le Ven 29 Mai - 13:13

Je la trouve plutôt accrocheuse, cette couverture.
Quand aux réactions à la chronique, Novi, elles viendront quand d'autres membres auront lu le bouquin. C'est comme ça que ça fonctionne.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par novi le Ven 29 Mai - 13:39

Ben, des crochets de boucher, l'on peut supposer que c'est censé accrocher la viande disponible - un peu accrocheur !

Bon l"éditeur est V Hamy si je me souviens, celui de Vargas ; l'on est donc dans une certaine cohérence de l'édition du polar actuel.

Je sais pas pas pourquoi - enfin si que trop - que cet auteur a un boulevard, que dis-je un périphérique qui s'ouvre devant lui, bien dans la ligne : suffisamment loufoque tout en étant bien littéraire, au moment même où les vieilles figures ont lassé ; certes le genre est essouflé, mais avec un zeste de ton un peu déjanté, ça fera illusion.

Il va réussir là où la plupart ne font que prétendre...

Je trouve tout ça relativement passionnant au fond ; distrayant toujours.


Dernière édition par novi le Ven 29 Mai - 15:10, édité 1 fois

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par Manuel le Ven 29 Mai - 14:45

C'est United Colors of Benetton qui a inventé le concept : faire de la pub avec des images sans aucun rapport avec le produit. Et ça a marché. Je suppose que ça peut aussi marcher pour les livres.
Moi, je trouve le concept plutôt pertinent. Cette couverture me donnerait envie de lire le bouquin.

Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par novi le Ven 29 Mai - 15:04

Manuel a écrit:C'est United Colors of Benetton qui a inventé le concept : faire de la pub avec des images sans aucun rapport avec le produit. Et ça a marché. Je suppose que ça peut aussi marcher pour les livres.
Moi, je trouve le concept plutôt pertinent. Cette couverture me donnerait envie de lire le bouquin.

Heu... pour une fois le conte a un léger rapport avec la couverture et le titre aussi d'ailleurs, ce qui est rare chez Varenne puisque par exemple son "gateau mexicain n 'a rien à voir avec le mexique - peut-étre l'éditeur à ce niveau.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par stalker le Mar 2 Juin - 1:58

Il y a un film, comme ça, qui s'intitule La vie de Jésus. Et qui n'a rien à voir avec Jésus.
A priori.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par suttree le Lun 22 Juin - 10:18

Fakirs est un trés bon bouquin
Fakirs est un corps scarifié, d'abord lentement, presque sans douleur, juste la surprise.
Fakirs est un livre de douleur et de sang et aussi de désespoir, comme quand un événement fait que la vie ne semble plus possible et qu'on sait que tout remettre en question ne sera pas une solution... Mais on le fait quand même, parce que c'est ça ou mourir.
Et depuis Fakirs, je lis les noms des joueurs de foot sur les maillots, dans la rue. Et ça me donne envie de pleurer.

suttree

Messages : 69
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Notes

Message par stalker le Sam 1 Aoû - 16:02

J'ai déplacé les posts suivants vers un nouveau sujet, puisqu'on bifurquait sensiblement et qu'il y a matière à discuter sur ce sujet délicat qu'on appelle "critique". La suite se trouve ici

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par stalker le Ven 6 Nov - 17:53

Fakirs a obtenu le prix du polar Michel Lebrun, il y a quelques semaines.
Je connais un p'tit auteur creusois drôlement content.


stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par stalker le Jeu 26 Nov - 1:36

Et de deux : Antonin a reçu le grand prix Sang d'encre, à Vienne.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par Zorba le Jeu 26 Nov - 21:50

Rencontré le gaillard. Simple, sympa, ouvert. Il m'a raconté son parcours. Manuscrit envoyé par la poste. L'éditeur lui téléphone trois jours plus tard.

Et oui, ça arrive encore !

Zorba

Messages : 36
Date d'inscription : 13/06/2008
Localisation : Une morne plaine, dans le Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par stalker le Dim 24 Oct - 11:36



Fakirs est sélectionné pour le prix des lecteurs polar de Points, à l'occasion de sa sortie en poche.
Son prochain roman est programmé pour début 2011, toujours chez Viviane Hamy.


Dernière édition par stalker le Ven 12 Nov - 23:44, édité 1 fois

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Chhhhhh!

Message par polar100 le Ven 12 Nov - 23:09

Ouoh, y'a des fuites quelque part... C'est pas officiel encore, la remise du prix aura lieu le 3 décembre...

polar100

Messages : 2
Date d'inscription : 12/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par stalker le Ven 12 Nov - 23:19

Ah, mais je n'ai pas inventé la petite pastille sur le livre ! Cela dit, il y a eu quelques fuites quand même...

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dans la vie, il y a ceux qui fument des cigares...

Message par polar100 le Ven 12 Nov - 23:37

Formidable ce logiciel qui attribue de si belle façon des visages aux contributeurs anonymes!
L'autocollant, en petit certes, précise: "sélection"... Je me demande si l'éditeur n'a pas choisi intentionnellement une police aussi petite. Ceci dit, il y a 8 bouquins dans la sélection, qui devraient tous avoir l'autocollant. Il y a peut-être eu des oublis.
La sélection est à retrouver sur www.meilleurpolar.com

En ces journées d'hiver pleines de noir, je vous salue bien amicalement.

polar100

Messages : 2
Date d'inscription : 12/11/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par stalker le Ven 12 Nov - 23:43

Par rapport au prix, on a dû se dire "jamais deux sans trois", j'imagine...
Je vais rectifier (grâce au logiciel magique).

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par stalker le Jeu 16 Déc - 17:22

Fakirs a bien remporté le prix en question (cette fois-ci) : www.meilleurpolar.com
Antonin, tu vas faire péter le champagne.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par txoa le Jeu 16 Déc - 21:43

La Creuse à l'honneur... M'énervent les creusois, ils ont un annuaire, pages jaunes comprises, de l'épaisseur de la sincérité de Jean François Copé mais z'ont plein de talent.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par fredgev le Jeu 16 Déc - 21:53

Bravo !!

fredgev

Messages : 235
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 41
Localisation : lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fakirs - Antonin Varenne (2009)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum