L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par txoa le Mer 27 Mai - 19:54

novi a écrit:

Je ne disais que cela, mais frére Txoa est parfois mal-comprenant.


PS; attention à la diffamation frére Txoa, l'ex numéro 2 de Sagem - Eric B - fût recruté par le consortium Great Nordic System pour sa filiale française en 2002- 2003 et l'ai eu ( le malheureux homme ) comme supérieur hiérarchique direct à l'époque de cette épopée pas nomade du tout ( quoique), tout ça est donc vérifiable sur le who's who du business hexagonal, ""officiellement"" tout comme nos CV respectifs qui sont affichés comme il convient à ce niveau - Don't feed the hoax, brother Txoa !

.
Je ne comprends pas comment un libertaire comme toi, qui n'a de cesse de pourfendre les tenants de toutes les institutions, tu puisse autant en appeler à la Loi et aux procés en diffamation. Mais ça reste drôle, alors ça me va. Pour mémoire :
http://www.forum-politique.org/phpBB3/viewtopic.php?f=31&t=59559&start=380
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par novi le Mer 27 Mai - 20:46

Des procés en diffamation, pas eu encore l'occasion....une cour d'assises y a trés longtemps, quelques correctionnelles et d'aussi nombreuses relaxes, mais surtout deux prud'hommes très intéréssant...

Mais bon c'est du domaine public et je risque donc pas d'étre diffamé, d'ailleurs c'est quoi étre diffamé ?

Tu savais que j'ai aussi vendu des bouquins sur l'infame foreux en lien ; c'est dingue, non !

Enfin je vois que toi aussi tu collectionnes les vieux articles se rapportant à Novi - ça fait un peu fan de ...quand même; c'est comme ça qu'on se retrouve scientologue un matin.
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par txoa le Mer 27 Mai - 21:09

Fan de, non. Mais je compense une intelligence très moyenne par une excellente mémoire que nul THC et autres substances pourtant absorbés à forte dose n'a jamais altéré.
Novi, ne le prends pas mal. Tu m'as longtemps gonflé puis j'ai pris le parti du romanesque et du coup, ça va mieux. Alors qu'importe si toutes les expériences que tu narres te donnent 147 ans d'age (peu pour Mathusalem mais tu perfores-si j'ose dire-Jeanne Calment). Vas y, déroule, ça fait parti du pittoresque du forum.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par novi le Mer 27 Mai - 21:23

Pose tes questions, mon petit ...et j'y répondrais dans le respect des lois relatives aux délais de prescription !

Pis bon je suis toujours étonné que les gens qui prétendent à écrire des polars n'aillent chercher les renseignements là ou ils se trouvent - c'est à dire surement pas dans la lecture des mains courantes, encore moins dans les dires frelatés des journaleux, ni chez les poulets qu'en savent que ce que leurs indics veulent bien leur dire, c'est à dire beaucoup de bétises qui entrainent un nombre effroyable de non lieu et relaxes à suivre.

Alors qu'il y aurait tant et tant d'histoires picaresques -pas pittoresques- à écrire.
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par stalker le Mer 27 Mai - 23:23

Avec une telle charge de vécu, autant d'expériences dans autant de domaines, autant de relations (et pas des moindres, d'après ce que tu dis), je me demande bien comment tu as pu atterrir chez un vulgaire éditeur en ligne pour ton premier bouquin.

Tu n'es pas crédible.

C'est quand que tu nous ponds un novi-blog et que tu arrêtes de nous les casser avec ta mythomanie et ton CV en rapport ?
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par novi le Mer 27 Mai - 23:38

je me demande bien comment tu as pu atterrir chez un vulgaire éditeur en ligne pour ton premier bouquin.

C'est un choix non seulement délibéré, mais mûrement réfléchi dont l'argumentation que je pourrais en faire prendrait plusieurs pages...

Pour faire simple et concis ; je t'opposerai donc simplement que lisible chez WRATH , une auteure de litté blanche réputée a claqué la porte de chez Gallimard pour éditer son dernier livre chez The Book - CQFD car d'autres suivront tôt ou tard.

SI j'avais considéré pour des mythomanes tant de gens incroyables dont j'ai croisé la route et pas su écouter leurs histoires - je me serais privé d'une belle matiére qui me ferait fort défaut aujourd'hui d'où le proverbe manouche qui dit que les gadjés sont tellement incrédules qu'ils en sont incapables de reconnaitre de l'or dans une poubelle, ce qui les condamne à la damnation du salariat.
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par stalker le Mer 27 Mai - 23:47

Ben oui, mais "l'auteure de litté blanche" dont tu parles venait de chez Gallimard. On doit pouvoir parler de choix dans ce cas-là (en admettant que cette "auteure" existe bien), mais dans la grande majorité des cas, chez les édi-art-manuscrit-book, il s'agit plutôt d'un dernier recours.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par stalker le Mer 27 Mai - 23:57

J'ai divisé le sujet, on sortait complètement de celui consacré à Julien Coupat.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par novi le Jeu 28 Mai - 0:05

mais dans la grande majorité des cas, chez les édi-art-manuscrit-book, il s'agit plutôt d'un dernier recours.

Sur ce point précis, je suis d'accord avec toi et mon regard sur ce qui s'édite chez mon propre éditeur est au moins aussi sévére que le tien et avec ma liberté de parole habituelle, je ne me suis jamais géné d"évoquer cet aspect .....sur le forum de Thebook même !

Maintenant tu pointes du doigt un probléme bien plus global qui inclue qu'aujourd'hui que tous veulent écrire et de moins en moins veulent lire - avec les dégats que l'on connait et dont les grands éditeurs ne sont pas les derniers à s"exonérer.

Et que dire alors de gens qui prétendaient à l'écriture avec un grand E et qui postulaient en toute discrétion, tout en abjurant à longueur de post la puanteur du livre- bizness- bestsellers ....aux concours correspondants - qui est cohérent et qui ne l'est pas.
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par stalker le Jeu 28 Mai - 0:14

novi a écrit:mais dans la grande majorité des cas, chez les édi-art-manuscrit-book, il s'agit plutôt d'un dernier recours.

Sur ce point précis, je suis d'accord avec toi et mon regard sur ce qui s'édite chez mon propre éditeur est au moins aussi sévére que le tien et avec ma liberté de parole habituelle, je ne me suis jamais géné d"évoquer cet aspect .....sur le forum de Thebook même !

Et ça ne te fait pas mal au ventre de te retrouver catalogué de cette façon ? Car il s'agit d'un catalogue (nous sommes bien d'accord ?) et non d'une collection.

Mais j'ai cru comprendre que le principe de collection te dérangeait aussi, car il implique d'accepter que son livre intègre une ligne cohérente, pré-existante, avec certaines règles déterminées.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par stalker le Jeu 28 Mai - 0:17

Entre parenthèses, Novi, si tu pouvais "citer" les messages auxquels tu réponds (au lieu de les copier-coller en caractères gras sans mentionner leur auteur), ce serait plus clair pour tout le monde.
Tu cliques sur "citer" pour réagir au message.
C'est tout bête.
Merci.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par novi le Jeu 28 Mai - 0:29

Et ça ne te fait pas mal au ventre de te retrouver catalogué de cette façon ? Car il s'agit d'un catalogue (nous sommes bien d'accord ?) et non d'une collection.

C'est une question que je me suis posé bien sûr, d'accepter avec l'humilité qui convient d'étre épinglé dans cette cour des miracles et peut-étre aussi un orgueil de m'y étre placé volontairement pour pouvoir prétendre ensuite étre parti de tout en bas. C'est récurrent chez moi ce type d'auto flagellation,( Laurence d'arabie est le premier film que j'ai vu ) d'avoir toujours fait gommer les titres sur mes cartes de visites, d'avoir tenu à nettoyer mon bureau moi-même. Je me présente souvent comme vendeur chez mes prospects, ce n'est point de l'humilité, mais cela permet une perception différente des gens - bref je ne veux pas "supréme orgueil" de gens qui achéteraient mon livre parce qu'il est édité chez Gallimard.

Mais j'ai cru comprendre que le principe de collection te dérangeait aussi, car il implique d'accepter que son livre intègre une ligne cohérente, pré-existante, avec certaines règles déterminées.

Oui, c'est une forme de discipline, de respect ...comme Brassens qui traversait dans les clous pour ne pas avoir affaire à la police.
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par novi le Jeu 28 Mai - 0:30

stalker a écrit:Entre parenthèses, Novi, si tu pouvais "citer" les messages auxquels tu réponds (au lieu de les copier-coller en caractères gras sans mentionner leur auteur), ce serait plus clair pour tout le monde.
Tu cliques sur "citer" pour réagir au message.
C'est tout bête.
Merci.

Reçu 5 sur 5...
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par stalker le Jeu 28 Mai - 2:52

novi a écrit:
Mais j'ai cru comprendre que le principe de collection te dérangeait aussi, car il implique d'accepter que son livre intègre une ligne cohérente, pré-existante, avec certaines règles déterminées.

Oui, c'est une forme de discipline, de respect ...comme Brassens qui traversait dans les clous pour ne pas avoir affaire à la police.

Je ne vois pas le rapport avec la discipline et le respect.
A vouloir jouer l'indépendant obtus, tu vas te changer en sauvage et te faire rétamer par une débroussailleuse à la saison propice.
Chacune de tes réponses procède, premièrement, d'une sélection des propos qui t'étaient destinés. Tu prends soin si souvent d'esquiver ceux qui te dérangent ou auxquels tu n'as pas de réplique à offrir. Tu n'en ressors jamais bien glorieux aux yeux de ceux qui te lisent, sache-le. Tu en ressors boiteux.
Deuxièmement, la plupart de tes réponses (que tu n'hésites pas à nourrir de références personnelles) révèlent tes lacunes, car je te soupçonne de n'avoir vu que 30 films et lu 30 livres au cours de ta longue vie, pourtant si riche en expériences, à en croire tes propos.

Il n'est pas humiliant d'admettre qu'on ne possède pas les références, dans bien des cas. Il n'est pas humiliant d'admettre qu'on s'est trompé, aussi. L'humilité préserve souvent du ridicule, en conclusion.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par novi le Jeu 28 Mai - 10:52

Mais Stalker ! Tu touches du doigt un point essentiel qui a fait que par exemple, j'ai passé un an environ à étudier les modes de fonctionnement des groupuscules se recommandant du polar chez PN entre autre.

Moi je n'avais plus rien lu, plus beaucoup visionné tellement j'étais occupé à vivre auparavant et je suis arrivé sur ce terrain d'opération si je puis dire, nanti de la certitude de celui qui venait de faire parti des plus de 50% de la population ( 90% au Mexique ) qui certes sachant un peu lire et écrire de par leur jeunesse, n'ouvraient plus de livres n'y voyant que des récépissés de fadaises à tort ou à raison selon.

Je n'admet donc pas pour reprendre tes mots de m'étre débarrassé des références ; je le revendique...

Il est donc naturel et d'une parfaite auto-cohérence qu'arrivant du commercial entre autre, les conditions contractuelles des éditeurs me soient apparues ubuesques et que d'autre part leurs productions ne m'ont pas paru correspondre à mon projet.
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par novi le Jeu 28 Mai - 13:47

D'ailleurs en m'excusant d'avoir pas fait exprés, lorsque c'est l"édition elle même qui :

-Crise dans l'édition : on y est (27/05/09)

Livres Hebdo annonce la couleur dans le titre d’une news : « –12% : le nombre de volumes imprimés en France chute au premier trimestre ». Cela confirme ce que j’ai pu écrire ces derniers temps (voir le post Les imprimeurs n’ont pas de boulot ?), à savoir la prospection des éditeurs par les imprimeurs, qui cherchent de nouveaux clients afin de remplir les carnets de commande et faire tourner les machines. Les imprimeurs ont moins de travail pour plusieurs raisons :
- des éditeurs clients ont fait faillite ou réduisent leur programme éditorial (d’où moins de volumes).
- en période de crise, la priorité des ménages n’est pas l’achat de livres neufs (les lecteurs se tournent vers les livres d’occasion, les bibliothèques/médiathèques ou attendent la sortie poche des best-sellers).
Je constate moi-même une baisse des ventes régulière depuis février. Le mois de mai a été très moyen (à cause des ponts ?). Depuis le début de l’année, je n’ai signé en tout et pour tout qu’un seul contrat avec un auteur. J’attends de voir comment les choses évoluent avant de m’engager avec d’autres auteurs, car à quoi bon signer si les ouvrages ne trouvent pas de lecteurs ?


http://www.docteur-watson.com/crise-dans-l-edition-on-y-est.html
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par txoa le Jeu 28 Mai - 20:13

novi a écrit: nanti de la certitude
Arf...
Novi ne subit rien; quand Novi ne sait pas c'est que Novi a décidé de ne pas savoir.
Quand Novi se trompe, c'est qu'il a décidé de se tromper.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par novi le Jeu 28 Mai - 20:51

txoa a écrit:
novi a écrit: nanti de la certitude
Arf...
Novi ne subit rien; quand Novi ne sait pas c'est que Novi a décidé de ne pas savoir.
Quand Novi se trompe, c'est qu'il a décidé de se tromper.

Oui...nanti du droit de s'éditer de la façon qu'on veut, de façon à pouvoir faire ce qu'on veut de son bouquin ; simplissime en fait.

Tout aussi simplement parce qu'il y a encore des gens qui n'aspirent pas, mais alors pas du tout à devenir une espèce de bests sellers et au minimum à ne pas se retrouver étalé comme un jambon au rayon charcuterie de la FNAC.

What else ?
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par txoa le Jeu 28 Mai - 21:02

Ce qui de génial avec toi, c'est que on peut (gentiment) t'égratigner, tu ne te décentres jamais. 1° degré toujours, réponse au propos réel jamais...
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par edmond Gropl le Jeu 28 Mai - 21:36

Novi est un auteur auto-édité et auto-satisfait.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par txoa le Jeu 28 Mai - 21:39

Ben oui, le bonheur intégral. Tout est réussi car choisi. Ce qui est raté l'est délibérément. Pas d'amertume...
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par novi le Jeu 28 Mai - 21:43

txoa a écrit:Ben oui, le bonheur intégral. Tout est réussi car choisi. Ce qui est raté l'est délibérément. Pas d'amertume...

Reconnais frére Txoa qu'il s'agit pratiquement d'une philosophie situationniste !
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par Varg le Ven 29 Mai - 15:31

novi a écrit:Tiens ! Personne n'a jugé bon de rebondir sur cette jolie chronique Stalkerienne : no comment quoi ?

Etrange, bon je sais, certains n'achétent pas les livres, mais dans ce cas l'ouvrage est on ne peut plus lisible sur son rayon de Fnac ; suffit d'aller se poser un cul dans le coin de lecture dédié...

Je n'achète pas de livres, je ne vais pas perdre du temps à la FNAC et je ne critique pas de bouquins, sauf circonstances exceptionnelles, sur le Bazar. Moyennant quoi, je l'ai noté dans mes tablettes et attendrai les acquisitions de la Ville de P. pour le lire.
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par edmond Gropl le Ven 29 Mai - 17:54

Varg a écrit:[Je n'achète pas de livres, .

J'achète à peu pres une quinzaine de livre neuf par an. Par exemple je ne pourrais attendre que la ville de M. se procure le dernier Willeford, je vais être obligé d'aller l'acheter.

Chez Viviane Hamy, j'ai découvert Leon Werth (à lire ses livres su la 1° guerre mondiale, un des meilleurs témoignage), mais j'ai un peu de méfiance envers sa collection de polar (tout comme Babel noir de Actes sud), il y a d'excellents livre et d'excellents auteurs mais je n'ai pas encore défini la cohérence éditoriale de leur collection polar.
Enfin, je note le "fakir".
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par novi le Ven 29 Mai - 18:16

Une quinzaine à l'année, un par mois ...deux pour Noel !

Evidemment eu rapport à un situationniste, c'est carrément Bysance capitalistique consommatoire...

C'est bizarre ces rapports avec la ligne éditoriale. J"étais à un mariage l'autre jour sur la Baule où je fais connaissance d'un monsieur charmant - industriel à la retraite qui bidouille dans l'immobilier aisé -et qui m'avoue à voix basse alors que l'on évoquait l'affaire commerciale Milenium ( ces hypocrites éditeurs gôchistes qui font du pognon sur le dos du polar ) - lire des polars en loucedé ! Bon contrairement à ce que l'on pourrait croire... Dans beaucoup de milieux, poulets, business,etc c'est pas franchement glorieux de faire ou de lire des polar.

Wanabé, c'est sur internet mais pas dans la vie ou alors faudrait expliquer à chaque badaud comment on fait pour rouler carrosse avec des droits d'auteurs.

Bref le mossieur me glissait donc à l'oreille avoir une certaine faiblesse pour la collection Rivage - rarement déçu qu'il me déclara...

Etonnant non ?
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'auto-édition : tout ce qu'on peut en dire

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum