La trilogie de la peur - Jacques Tourneur : L'homme-léopard (1943)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La trilogie de la peur - Jacques Tourneur : L'homme-léopard (1943)

Message par Manuel le Ven 22 Mai - 23:05




L’homme-léopard (The Leopard Man) – Film de 1943, produit par Val Lewton, réalisé par Jacques Tourneur.

Après "La Féline" et "Vaudou", ce film clôt la trilogie de Val Lewton et Jacques Tourneur. Les deux hommes ne travailleront plus ensemble.

LE THÈME : Dans une petite ville du Nouveau-Mexique, trois filles sont sauvagement assassinées. La police soupçonne une panthère qui s’est échappée. Mais le couple qui a amené l’animal (une chanteuse et son agent) soupçonne qu’il y a autre chose. Pour se racheter de leur faute, ils décident de démasquer le véritable assassin.

Voilà un film qui nous propose une belle polémique, comme le cinéma en a le secret. Disons-le franchement : quand on y arrive après avoir visionné les deux premiers, on se sent dérouté, et même un peu déçu. Certains cinéphiles se refusent d’ailleurs à le considérer comme le troisième volet de la trilogie et estiment que c’est « La malédiction des hommes-chats » qui devrait occuper ce rang. Peut-être, mais ce dernier est signé Robert Wise et pas Tourneur. Il est certain que « L’homme léopard » n’est dans la trilogie que parce qu’il porte le nom de Tourneur.

Alors, pourquoi se sent-on déçu ? D’abord, parce que ce film, au contraire des deux premiers, ne renferme aucun élément de surnaturel : l’explication fournie à la fin est parfaitement rationnelle. C’est vrai que ça le met un peu à part. Ensuite, parce que les héros sont un couple de paumés : une chanteuse et son agent qui n’ont absolument pas la force évocatrice de la Féline, ou de l’infirmière de « Vaudou ». Disons que lorsqu’on le regarde après les deux premiers, on se doit presque forcément de ressentir une frustration.

Pourtant, le temps a fait son œuvre et a confirmé que « L’homme léopard » est bel et bien le troisième volet de la trilogie de la peur. D’abord, il n’est pas mauvais du tout : il s’agit réellement d’un suspense réussi. Ensuite, il s’avère que ce film était simplement en avance sur son temps : il s’agit du premier film américain qui mette en scène un tueur en série. Un vrai, avec tout l’attirail : des reliques de ses victimes, une méthode, une blessure du passé qui explique ses crimes. Tout le profil des serial-killers qui peuplent les polars actuels se trouve là. Quant aux héros qui n’en sont pas, ils annonçaient déjà les anti-héros des années 60, plongés dans une aventure qui les dépasse.

Mal jugé pendant longtemps, ce film est aujourd’hui largement réhabilité. Tourné en 1943, il préfigurait le cinéma moderne. Certains en font même leur favori dans la trilogie de la peur. En tout cas, il en marquait la fin. De façon inexplicable, Jacques Tourneur allait cesser de travailler avec Lewton et allait passer 20 ans à tourner des œuvres de commande, souvent de série B.


avatar
Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La trilogie de la peur - Jacques Tourneur : L'homme-léopard (1943)

Message par Varg le Sam 23 Mai - 0:22

Films de commande, je ne sais pas, films meilleurs que celui-là – que je ne trouve pas très intéressant –, sûrement.

Il y eut, outre Out of the past que j'ai déjà signalé sur le fuseau de Cat People, qui date de 1947 et qui est l'un des chef d'œuvres du cinéma noir un Canyon passage (1946) dont il est dit le plus grand bien (je ne l'ai pas vu) et également, beaucoup plus tard un excellent Nightfall d'après David Goodis (1956) et une petite perle d'horreur Night of the Demon (1957) tout à fait jouissive.

Et ses films d'aventures (Anne of the Indies ou The Flame of the Arrow) sont plutôt amusants.
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La trilogie de la peur - Jacques Tourneur : L'homme-léopard (1943)

Message par Manuel le Sam 23 Mai - 11:02

Varg a écrit:
un Canyon passage (1946) dont il est dit le plus grand bien (je ne l'ai pas vu)
J'ai le DVD chez moi, si tu veux le visionner.
Pour la "Nuit du Démon", il a été gâché par les producteurs qui ont modifié le montage.
avatar
Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La trilogie de la peur - Jacques Tourneur : L'homme-léopard (1943)

Message par Varg le Sam 23 Mai - 11:08

Dans la version américaine oui (devenue The curse of demon, raccourcie d'au moins 10 minutes). Mais la version anglaise est disponible à présent, avec le montage et le métrage d'origine.

Merci pour le DVD mais je le prendrais un de ces jours à la médiathèque aux Halles (quand on a 7000 films sous la main, c'est beaucoup de bonheur).
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La trilogie de la peur - Jacques Tourneur : L'homme-léopard (1943)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum