Le Nocher balance Descosses.

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par novi le Ven 22 Mai - 14:01

Je suis tout à fait d'accord dans la mesure où cette contre-productivité est ce que je recherche...une sorte de filtre en fait qui permet d'aller complétement à contre-courant et de se débarrasser ainsi des lecteurs, des médias même, dont je sais pour les fréquenter par le biais d'un personnage virtuel, le Novi ( détesté unaninement par tous ) qu'ils perdraient leur temps et leur argent à acheter ma prose, pour des problémes de compatibilités entre autres.

Je dois vraiment étre un auteur dont le lecteur achéte, mais alors vraiment en toute connaissance de cause !

Je n'ai aucun mérite ni aucun génie marketing, aucune apparition ne m'est apparue ....j'ai juste avant de publier mon premier, passé beaucoup de temps à étudier, à décrypter les moeurs, us et coutume, sur un certain forum bien connu, puis le moment venu, j'ai fermé la porte en remerciant pour tout et j'ai publié peinard en sachant où j'allais trés exactement...
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par Varg le Ven 22 Mai - 14:24

edmond Gropl a écrit:Souvent d'ailleurs, tout est dit dans les chroniques, tout est révélé et si on a exactement compris ce qu'était le livre, aucune raison de l'acheter.
C'est également pour cela que je précisais dans le début de mon très long post qu'il n'était pas évident que le web puisse servir à vendre bien un livre :

1) d'abord parce que les chroniqueurs – quand il ne font pas que recopier bêtement la 4ème de couv – éventent bien souvent le thème ou l'objet du livre et, qu'effectivement, il n'y a alors plus lieu de l'acheter,

2) ensuite parce ces chroniqueurs souhaiteraient souvent être des prescripteurs. C'est plus prestigieux mais surtout plus casse-gueule, parce que "vendre" quelque chose, si c'est pas bien fait, on s'en rend compte,

3) que l'exercice de la chronique est loin d'être évident, qu'il y a parfois des choses très subtiles qui viennent se glisser dans votre jugement au risque de le dénaturer,

4) que les lecteurs de ces chroniques viennent le plus souvent pour confirmer que vous êtes d'accord avec ce qu'ils ont lu plutôt que pour découvrir un nouvel auteur ou un nouveau livre à acheter. Cela arrive bien entendu, par sentiment d'identification auteur/lecteur de la chronique mais c'est du compte-gouttes en termes de vente.

Tout cela est très simplifié évidemment...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par edmond Gropl le Ven 22 Mai - 14:27

Non, Novi, tu as fait tout faux:
- D'abord tu as présumé de ce qu'était un lecteur selon des grilles qui n'appartiennent pas à l'univers de la lecture. ERREUR FONDAMENTALE. On a tous compris tes intentions de marketing.
- Ton livre, que j'ai lu et apprécié, n'est ni un polar, ni un roman noir, ce serait plutôt un roman classique.
- Tu n'as pas ciblé le bon segment. Ton discours "moi je n'écris pas de polars bisounours" a un certain sens mais le segment"polar bisounours" est assez peu abordé ici ou sur polarnoir. (un peu plus sur polard'eux, mais à peine)
- Ton discours vindicatif sur l'intellectualisme gauchiste du polar français peut se discuter, mais n'a rien a voir avec l'ostracisme dont tu te plains tout en le provoquant.

Ce que tu devrais faire, et écoute moi bien, c'est d'aller te présenter à pas de loup sur les sites ou forums consacrés au monde nomade et accéssoirement sur ceux consacrès à la peche et à l'univers du braconnage, des marchés forains et pourquoi pas aux sites consacrés à la ville de Nantes et des bords de loire, parce que la ton livre est interessant. je te conseille également de mettre ton livre sur ebay en spécifiant le mot gitan dans l'annonce, je pense que là tu trouveras ton public (enfin, quelques personnes qui achètent tout sur le sujet et qui sauront apprecier ton oeuvre)
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par edmond Gropl le Ven 22 Mai - 14:31

Je crois qu'on lit surtout des chroniques après lecture, manière de prolonger un certain plaisir..
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par Varg le Ven 22 Mai - 14:41

edmond Gropl a écrit:Je crois qu'on lit surtout des chroniques après lecture, manière de prolonger un certain plaisir..

C'est vrai, mais j'ai également le témoignage de gens qui ont connu des auteurs, ou certains livres d'auteurs, en flânant après coup sur d'autres pages.
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par novi le Ven 22 Mai - 14:48

Tu te trompes un peu frére Edmond ...l'épopée a eu un succes ici sur l'ouest surtout en tant qu'histoire du patrimoine de la Loire ; une Novisaderie de départ certes et qui ne présentait guère d'intérét pour un parisien ou un marseillais, mais les bases de tout autre chose ! Mais je suis trés heureux que tu aies pu tout comme Limbes et Manuel ; l'apprécier.

Mais je pense que si un jour,tu as l'occasion de pouvoir lire ''les fréres de la côte "" qui se déroule sur la côte varoise, puis ""le soleil se léve à l'est"" qui se déplace du coté des carambouilles des call-centers et de Malaga , puis "Sociale délinquance"" sur le monde des filiales de groupes, puis ""mexico 666"" dont tu as peut-étre déjà une petite idée...

Et qu'à ce moment sans doute, tel la parabole manouche de l'oiseau sur la branche et que Novi ne sera plus qu'un vague souvenir pour les plus anciens des forums ...alors Edmond, tu pencheras la tête dubitatif en te disant que tout ça, ma foi ...

Sur ce, je dois vous quittter momentanément mes fréres ; une inauguration machin artistique culturel de la mairie de ma ville où je suis convié du coté de l'ancien port ,un endroit qui va me remplir de nostalgie...
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par edmond Gropl le Ven 22 Mai - 14:53

novi a écrit:Tu te trompes un peu frére Edmond ...l'épopée a eu un succes ici sur l'ouest surtout en tant qu'histoire du patrimoine de la Loire ; ...

C'est bien ce que je te dis.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par Varg le Ven 22 Mai - 15:17

Je ne connais pas les paraboles manouches mais j'ai quelques proverbes et autres aphorismes qui pourraient convenir à la situation :

Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre
Te parler, c'est comme pisser dans un violon
Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras
Qui a bu boira


et toutes leurs variantes...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par limbes le Ven 22 Mai - 16:02

Moi je crois que c’est un peu comme Gropl, si je me prends comme échantillon (peut-être pas représentatif, mais bon) et si je regarde ce qui va faire que j’achète un livre dont j’entends parler sur le web. Dès lors que je sens de la pub racoleuse par l’auteur lui-même, j’aurais un a priori négatif ou le désir en berne, et il faudra vraiment que le contenu m’intéresse ou m’intrigue pour que je le lise. Mais d’un autre côté, s’il en parle sans essayer de le vendre à tout prix, mais de manière personnelle, sans expliquer que l’histoire est tip top etc et qu’il est un génie méconnu, en expliquant peut-être ce qui a fait qu’il a écrit tel roman, et pas tel autre, si ses propos semble indiquer quelque chose de l’ordre de la création et pas du fourgage commercial, alors il pourra susciter chez moi le désir de le lire.

Ce qu’il y a c’est que je trouve toujours un peu suspect a priori le trop grand contentement de soi et l’absence de doutes, chez un auteur (ce qui je le sais bien est bête car l’inverse ne garantit rien non plus). Enfin c’est compliqué car je suppose que lorsqu’on a écrit un livre, on en est content (ou même si on ne l’est pas complètement, on ne le dira pas pour ne pas effrayer le lecteur potentiel… là je tiens à dire que l’auteur qui se livrerait sur le web à une auto-critique sincère et distanciée de son ouvrage – mais est-ce tout simplement possible ?-gagnerait au moins une lectrice, moi).

Ce que je constate de ma pratique de lecture en général, et ça peut marcher aussi sur le net, c’est qu’il se forme des constellations d’auteurs : tel auteur lu et apprécié dont on va découvrir qu’il lit lui-même et apprécie tel auteur, qu’on va aller voir, etc.

Sinon je rejoins le mystère dont parle Gropl et Varg, dans le sens où une chronique suscitera le désir chez moi lorsque j’aurais le sentiment qu’elle n’épuise pas l’œuvre qu’il y a derrière, mais qu’au contraire elle l’augmente (si elle l’épuise hormis le cas de la chronique juste centrée sur l’histoire, c’est souvent que l’œuvre elle-même est tellement parfaitement close sur elle-même qu’elle n’a pas grand intérêt).
avatar
limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par Varg le Ven 22 Mai - 16:06

Limbes, comme souvent, très beau papier...

(Je me suis permis d'ajouter des sauts de ligne pour en accroitre la lisibilité).
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par edmond Gropl le Ven 22 Mai - 17:08

Une de mes connaissances, Claire Auzias (qui d'ailleurs Novi, écrit sur les nomades) m'a parlé un jour de la guerre qui se profile entre lecteur et auteur. Je ne sais plus de quoi on parlait exactement à ce moment-là, mais je remarque dans les propos d'écrivains plus ou moins amateur, ce truc la se profile: la haine du lecteur chez l'ecrivain.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par Manuel le Ven 22 Mai - 17:52

edmond Gropl a écrit: mais je remarque dans les propos d'écrivains plus ou moins amateur, ce truc la se profile: la haine du lecteur chez l'ecrivain.
C'est une bonne idée pour une nouvelle.
avatar
Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par Varg le Ven 22 Mai - 18:09

edmond Gropl a écrit:...dans les propos d'écrivains plus ou moins amateur, ce truc la se profile: la haine du lecteur chez l'ecrivain.
Dans quel sens ? Le lecteur responsable des mauvaises ventes de l'écrivain ?
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par edmond Gropl le Ven 22 Mai - 18:33

Varg a écrit:
edmond Gropl a écrit:...dans les propos d'écrivains plus ou moins amateur, ce truc la se profile: la haine du lecteur chez l'ecrivain.
Dans quel sens ? Le lecteur responsable des mauvaises ventes de l'écrivain ?

Dans ce sens là, même au dela des éventuelles ventes, le lecteur vu comme une sorte de connard grégaire incapable de discerner ce qui est bon pour lui (ce qui est le comble quand ce jugement provient d'auteurs qui ne lisent pas), le lecteur qui par sa bêtise devient un obstacle.
Je sais que je ne peux pas aller dans un salon du livre de type classique (étalage d'auteur en dédicace) tant cette idée est diffuse dans l'air.( ce qui apparemment n'était pas le cas à la soirée narrée par stalker ou il y avait acte de lire)
Alors que je crois sincerement que les gens qui aiment lire, qui aiment vraiment les livres ne portent pas ce genre de jugement. Je suis toujours content de voir que n'importe qui se régale à lire n'importe quoi, même des livres à la noix.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par Varg le Ven 22 Mai - 18:57

edmond Gropl a écrit:Dans ce sens là, même au dela des éventuelles ventes, le lecteur vu comme une sorte de connard grégaire incapable de discerner ce qui est bon pour lui (ce qui est le comble quand ce jugement provient d'auteurs qui ne lisent pas), le lecteur qui par sa bêtise devient un obstacle.
C'est encore plus grave alors... Mais, dans ce cas, pourquoi écrire ?

edmond Gropl a écrit:Je sais que je ne peux pas aller dans un salon du livre de type classique (étalage d'auteur en dédicace) tant cette idée est diffuse dans l'air.
Moi, j'y vais rarement et toujours pour une bonne raison (qui me fait fréquenter également les grandes bibliothèques publiques). Je trouve que les femmes qui lisent sont plus sexys que toutes les autres...

edmond Gropl a écrit:Je suis toujours content de voir que n'importe qui se régale à lire n'importe quoi, même des livres à la noix.
Là, je passe...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par txoa le Ven 22 Mai - 19:15

Varg a écrit:Je trouve que les femmes qui lisent sont plus sexys que toutes les autres...

Pareil... Comme un fantasme, un look à la Isabelle Carré et moi qui me contorsionne pour savoir ce qu'elle lit...
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par edmond Gropl le Ven 22 Mai - 20:48

Varg a écrit:

edmond Gropl a écrit:Je suis toujours content de voir que n'importe qui se régale à lire n'importe quoi, même des livres à la noix.
Là, je passe...

Quand tu vois dans les bibliotheques un type avec la mine réjouie, une pile de livre sous la main, sans regarder les titres, ne sens-tu pas une certaine communion?
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par novi le Ven 22 Mai - 21:49

Aie frére Edmond ! Je ne connais pas ton amie Claire, mais c'est intéréssant - A quel titre écrit-elle sur les nomades ?

C'est curieux parce que je viens d'avoir la même discussion avec un journaliste cet aprêm ( qui vantait ma soit-disant dénonciation de la délinquance - on dit itinérante )....tout faux comme Edmond !

D''une part : détail trés important. Les personnages de mon livre ne sont pas manouches, Ludo Steiner est un ex militaire qui épouse une dame manouche et Alex Monte est tout simplement un truand qui a rejoint ce milieu, à cet effet l'on ne trouve qu'extrémement peu de language manouche dans les dialogues pour la simple raison qu'ils ne pratiquent pas cet idiome ( ce folklore ne les intéréssent pas d'ailleurs ).

D'autre part le monde manouche n'existe pas en tant que tel ( où alors sous la forme évangeliste de nos jours )mais sous forme de familles, de clans dont il faut préciser que la délinquance ne représente qu'un infime pourcentage de familles ...évitons donc les amalgames qu'on entend ci et là et où les gens mélangent allégrement les gitans avec les roms et les manouches, etc ...quand tous ces gens ne se parlent même pas. Ma littérature aurait donc pu tout pareil concerné un clan Corse, Albanais ou Marocain...

Désolé d'avoir dû préciser tout ça mais cela à son importance.
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par novi le Ven 22 Mai - 21:57

Les auteurs qui détesteraient les lecteurs - elle est bonne celle là !

Je sais pas, faut demander à Stalker qui fait des salons - de quoi parle-t-il avec les gens ? comment les ressent-il ?

Je n'ai aucune idée là -dessus, je ne présente jamais mon bouquin publiquement et lorsque quelqu'un m'adresse la parole sur ce sujet - je le remercie de se l"étre procuré en espèrant qu'il aie aimé et point barre ; je n'ai rien d'autre à dire ( si que sur les nomades, tout est dit dans le livre, rien à rajouter ).

Bref ils n'ont pas à m'aimer et je n'ai pas à les détester ; c'est idiot ça.


Dernière édition par novi le Ven 22 Mai - 22:17, édité 3 fois
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par Varg le Ven 22 Mai - 21:59

edmond Gropl a écrit:Quand tu vois dans les bibliotheques un type avec la mine réjouie, une pile de livre sous la main, sans regarder les titres, ne sens-tu pas une certaine communion?
Glandulairement, cela me remue moins quand même...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par edmond Gropl le Ven 22 Mai - 22:30

Varg a écrit:
edmond Gropl a écrit:Quand tu vois dans les bibliotheques un type avec la mine réjouie, une pile de livre sous la main, sans regarder les titres, ne sens-tu pas une certaine communion?
Glandulairement, cela me remue moins quand même...

Et une belle fille avec des livres que tu detestes?
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par edmond Gropl le Ven 22 Mai - 22:36

novi a écrit:- A quel titre écrit-elle sur les nomades ?

.

Qu'est-ce que c'est que cette question en bois?
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par Varg le Ven 22 Mai - 22:40

edmond Gropl a écrit:Et une belle fille avec des livres que tu detestes?
C'est vraiment du gâchis... Non, comme txoa, il m'est arrivé de me tordre le cou ensuite pour voir ce qu'elles lisaient et d'avoir été un peu déçu par le titre mais il y a une espèce de lueur, d'aura autour d'elles, même si c'est du Barbara Cartland.


Enfin, surtout si c'est du Barbara Cartland...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par edmond Gropl le Ven 22 Mai - 22:53

Varg a écrit:[Mais, dans ce cas, pourquoi écrire ?..

Pour passer à la télé, etre adapté au cinéma, se croire écrivain, faie le malin, épater les collègues... il y a milles raisons autre que le rapport au lecteur.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par novi le Ven 22 Mai - 23:14

Frére Edmond, tu te moques de moi, c'est pas bien.

Historienne et sociologue féministe et anarchiste lyonnaise et spécialiste des tsiganes, à propos desquel(le)s elle a consacré plusieurs de ses ouvrages. Elle participa au mouvement du 22 mars de Lyon. Elle milita aussi dans le Mouvement des Femmes au milieu des années 1970.

Historienne et sociologue...si tu en as d'autres dans le même genre; pas la peine de me passer un coup de fil, je suis pas preneur.
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Nocher balance Descosses.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum