Yann Toma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yann Toma

Message par stalker le Sam 14 Juin - 3:06

.

Crimes sur commande



Cet étrange et fantaisiste personnage qu’est Yann Toma, un jour, proposa à des personnes d’orchestrer les circonstances de leur propre mort. Il leur proposa de choisir le lieu, l’heure et la façon. Il leur précisa aussi que le résultat de l’expérience serait un tirage photographique noir et blanc de la scène – de crime – réalisé à échelle 1.
A cet élément formel viendraient s’ajouter différentes pièces, tels que les gros registres où se trouvaient consignés, au XIXème siècle, les multiples éléments d’une enquête, relevés à la suite d’un crime : les classeurs, les clichés, les notes manuscrites, la description des pièces à conviction et les pièces à conviction elles-mêmes ; la façon de les décrire, la façon de les interpréter, puis de les assembler en vue de poursuivre une enquête, dans l’espoir de la résoudre.

La façon de saisir une scène de crime.



Un véritable travail d’investigation, effectué à partir d’un travail d’investigation, qui, pour finir, s’achemine vers une création. Un travail de dingue ; l’artiste lui-même l’admettra. Un travail qui interroge, aussi. Un exemple de création plastique qui, par sa forme, peut exercer une certaine fascination, ou intrigue ? Une forme ludique qui n’aurait l’air de rien, mais qui pourrait néanmoins scotcher les regards et susciter les questions.



Alors ? Avez-vous décidé comment vous souhaiteriez mourir ?



Ici, c'est l'antre initiée par l'artiste : http://ouestlumiere.free.fr/

.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yann Toma

Message par limbes le Mar 17 Juin - 0:35

Comment faudrait-il agir, par quel biais retors, pourrait-on parvenir à se faire tuer par quelqu’un ?… On serait l’instigateur occulte de notre propre mort, sans la commettre nous-même. On serait le véritable coupable, au nez et à la barbe de la justice. On serait très méchant. Ce serait stupide, un peu ; comme estampiller sa mort, vouloir lui donner une raison. Alors qu’il est tellement plus simple et disons, naturel, de l’attendre et/ou de l’oublier, puisqu’elle arrivera nécessairement. Et paf, un conducteur bourré, et bleurp, un petit cancer, et zinng, le bout de la vieillerie. Ou si ça se trouve, on sera effectivement tué, sans l’avoir programmé, un jour, à 16h12, par un serial killer qui tue des filles informes à 16h12 (uniquement).
avatar
limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yann Toma

Message par Replay le Mar 17 Juin - 17:33

stalker a écrit:
Alors ? Avez-vous décidé comment vous souhaiteriez mourir ?

Hum... non, merci.
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yann Toma

Message par Hurlu le Sam 21 Juin - 11:35

Stalker, je ne connaissais pas du tout et j'ai fait des recherches. Une découverte. Merci.
avatar
Hurlu

Messages : 20
Date d'inscription : 18/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yann Toma

Message par stalker le Sam 21 Juin - 12:10

Tu as donc dû découvrir d'autres aspects du travail de cet artiste. Cette série n'est pas représentative, mais aucune ne l'est vraiment. Farfelu, bricoleur et archiviste, pluri-activiste, il est l'initiateur d'une invraisemblable factory intitulée Ouest Lumière : http://ouestlumiere.free.fr/
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yann Toma

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum