Le cimetière des morts qui chantent - Max Gillio - 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cimetière des morts qui chantent - Max Gillio - 2009

Message par Manuel le Lun 18 Mai - 22:44



Le troisième opus de la trilogie de Max Gillio avec les inspecteurs Dacié et Marquet.

LE THÈME : L'inspecteur Marquet, de la police de Dunkerque, se retrouve avec deux affaires sur les bras. D'abord, une jeune femme qui vient signaler la disparition de son amant. Ensuite, une série de meurtres dans un petit village flamand. Heureusement, son collègue Dacié rentrera assez vite de vacances pour voler à son secours et l'aider à les résoudre.

LE POSITIF : Bien trouvé, et très bien trouvé, que cette histoire qui s'étire de 1944 à 2008, impliquant trois générations dans un petit village. L'intrigue est bien ficelé et le lecteur, qui se demande d'abord à quel galimatia il a affaire, comprend peu à peu que tous les événements qu'il découvre sont liés. Cette fois, je n'ai pas deviné qui était le coupable (on ne peut pas mettre dans le mille à chaque fois), mais j'ai soupçonné assez vite que les deux affaires étaient impliquées. Autre chose : ici, le personnage de Marquet est développé, car il intervient davantage que Dacié.

LE NEGATIF : Au début, j'ai cru lire que les deux collabos étaient dans la Milice. Un peu plus loin, qu'ils étaient dans la LVF. Cela ne colle pas. S'ils étaient dans la LVF, ils auraient dû partir vers le front de l'Est, là où on envoyait la LVF. S'ils étaient dans la Milice, ils ne devraient pas porter l'uniforme allemand : la Milice portait un uniforme noir, avec un béret noir. Et puis, le piège qu'on leur tend dans le cimetière est vraiment visible : on se demande comment ces abrutis peuvent y foncer tête baissée !

CONCLUSION : Franchement, ce bouquin m'a moins accroché que les deux précédents. Peut-être parce que je commence à connaître les personnages. Mais il n'y a pas la tension terrible de l'Abattoir. Reste le suspense, fort bien entretenu jusqu'au dénouement.

LA MEILLEURE PHRASE : "Y a vraiment que ces fainéants d'écrivains pour pondre des conneries pareilles !"

Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum