L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L''abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par Manuel le Dim 17 Mai - 22:39

Le bandeau rouge indique "polar dunkerquois", ce qui signifie que c'est un polar et que l'action se situe à Dunkerque. Vous suivez ? Avec, cependant, quelques crochets par la Belgique et un détour inattendu par Gardanne.

LE THÈME : Un tueur en série sévit sur Dunkerque et la région. Les inspecteurs Dacié et Marquet se lancent à sa recherche. L'affaire étant ardue, ils sont obligés de faire appel à un criminologue, Hervé Fradier, par ailleurs entomophage (c'est-à-dire mangeur d'insectes). Et la soeur de Marquet débarque justement à Dunkerque, ce qui va encore compliquer la vie des deux policiers.

LE POSITIF : Eh bien, c'est vrai que la première partie est un peu longuette, car la vie personnelle des protagonistes paraît occulter l'enquête. Mais la deuxième partie le compense : une intensité exceptionnelle ! La tension monte à mesure qu'on approche du dénouement, où l'auteur nous assène deux coups de théâtre. Un (l'identité du coupable) que je soupçonnais, l'autre que je n'attendais pas. Ajoutons qu'aucun personnage n'est superflu : en arrivant à la fin, on s'aperçoit que tous, même les plus insignifiants, avaient un rôle actif dans ce vaste puzzle. La description des lieux dunkerquois a aussi son importance. C'est du grand polar.

LE NEGATIF : Comme dit plus haut, la première partie, où la vie personnelle des héros semble prendre le pas sur l'enquête, est un peu longuette. Ensuite, le récit est au présent et, quand on n'a pas l'habitude, il faut un moment pour s'y faire. Enfin, histoire de chercher la petite bête, les scènes où on découvre les cadavres sont calquées sur "Les Experts".

CONCLUSION : Du grand polar, qui régénère le thème ultra-classique du tueur en série. Première partie lente, deuxième partie avec une incroyable montée de tension. À découvrir.

LA MEILLEURE PHRASE : "Tant que je serai en poste ici, on n'aura que du crime de toxico, de la pétasse étranglée par son cocu ou de la barre à mine de poivrot, mais c'est tout !"



Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par stalker le Dim 17 Mai - 22:50

Manuel a écrit:Le bandeau rouge indique "polar dunkerquois", ce qui signifie que c'est un polar et que l'action se situe à Dunkerque. Vous suivez ?
Oui, c'est assez clair. C'est même très lumineux. Un tantinet aveuglant, même.
Je me répèterais si je disais ce que je pense de ce bandeau rouge systématique, alors bref. Mais pour en avoir discuté avec plusieurs dizaines de lecteurs à présent, une chose est claire : il n'est pas apprécié de grand monde.

Mais cette remarque n'a rien à voir avec le travail de Maxime Gillio.
Ce que je dis aux lecteurs, la plupart du temps, c'est : ne vous fiez pas à l'emballage, ouvrez plutôt le livre et lisez un extrait au pif.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par novi le Dim 17 Mai - 23:09

On fera juste remarquer que le fameux bandeau rougoyant n'est pas restrictif ; d'autres éditeurs infligent la moitié de couverture coupée, où encore la découpe en diagonale...pire encore la couverture blanche ou jaune, ou noire...

Etranges dicktats éditoriaux en vérité...

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par stalker le Dim 17 Mai - 23:13

novi a écrit:(...) d'autres éditeurs infligent la moitié de couverture coupée, où encore la découpe en diagonale...pire encore la couverture blanche ou jaune, ou noire...

Tu parles de bandeaux promotionnels imprimés directement sur l'image, là ? Tu as des exemples visuels ?

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par novi le Dim 17 Mai - 23:32

stalker a écrit:
novi a écrit:(...) d'autres éditeurs infligent la moitié de couverture coupée, où encore la découpe en diagonale...pire encore la couverture blanche ou jaune, ou noire...

Tu parles de bandeaux promotionnels imprimés directement sur l'image, là ? Tu as des exemples visuels ?

En fait, il y en aurait trop à visualiser. D'autant que ce qui m'étonne, bon l'on sait que les grosses éditions type Fleuve Noir, etc ont eu leurs époques, leurs coutumes à ce niveau - je pense en particulier à l'emploi du noir bien sûr, puis du jaune, ce qui devait étre vachement restrictif pour les auteurs de l'époque. Mais aujourd'hui, même les toutes petites boites d'éditions veulent du standardisé.

On pourrait le comprendre; l'intégrer peut-étre lorsqu'il s'agit de vendre en ligne, cohérence visuelle du catalogue tout ça...mais quelle catastrophe dans le non-respect des personnalités propres des auteurs.

Exemple, moi je ne suis pas client de Ravet-Anceau que je ne connaissais pas du tout avant que ....or si je n'avais éte chez polard'eux pour prendre conscience que cela regroupait -sous un bandeau rouge si réducteur- des auteurs trés differents, pourquoi leur coller un uniforme qui les rends si invisibles paradoxalement...je peine à saisir le truc.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par stalker le Dim 17 Mai - 23:42

Sauf erreur, tu es en train de parler de ligne graphique, Novi. C'est la moindre des choses d'en posséder une lorsqu'on crée une maison d'édition ou une collection. Pour la cohésion, l'identité visuelle, comme ont su le faire certains éditeurs dans l'histoire du roman policier : Rivages-noir, Série Noire, Le masque, Viviane Hamy, Folio policier, Métailié, pour ne citer que ceux-là.
Si les auteurs devaient y mettre leur nez ou réaliser eux-mêmes les couvertures, cette cohésion partirait en miettes. Il n'y aurait plus d'identité éditoriale, mais juste des égos qui se débattent dans la voie lactée.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par novi le Lun 18 Mai - 0:02

Ligne graphique : oui et non justement, parce que l'on se demande où finit l'identité visuelle et où commence le marketing de bas étage, pire même un espèce de bench management destiné à dépersonnaliser les oeuvres pour en faire des produits...

Bon des trucs comme "le masque" ,""fleuve noir" , mettait en rayon avant tout des auteurs plutot qu'une ligne éditoriale et ce sont aussi des auteurs qui ont fait la renommée de cette édition-là...et non point la ligne éditoriale !

Alors j'ose pas dire qu'autrefois les directeurs de collection devaient étre des purs et durs, auteurs eux mêmes parfois et qu'aujourd'hui, c'est sup de co avec MBA...j'en sais rien, mais ça y ressemble furieusement.

Autre argument, autrefois les auteurs n"étaient pas obligés de vendre leurs bouquins, de se médiatiser en tant que personne, le fan-club etc ...alors l'on ne pouvait les accuser d"étre égocentriques et peut étre qu'en ce sens, ils ne dérangeaient pas la ligne éditoriale.

Je trouve ça trés confus, trés ambigu aujourd'hui pour pas dire bordélique...


Dernière édition par novi le Lun 18 Mai - 0:16, édité 1 fois

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par Manuel le Lun 18 Mai - 0:04

Bien sûr qu'il faut une ligne graphique, mais Novi a quelque part raison. Je m'aperçois que la couverture blanche d'Edilivre n'accroche pas l'oeil du lecteur. Dur de vendre dans ces conditions. Si je dois faire un volume 3 des Chroniques de l'Etrange (ce que rien n'assure), je devrais insister pour avoir une illustration.

Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par novi le Lun 18 Mai - 0:11

Si les auteurs devaient y mettre leur nez ou réaliser eux-mêmes les couvertures

Je suis un peu beaucoup comme Edmond, je produis pas tout à fait des saucisses( enfin j'ai l'impression toujours, je peux me tromper ) et je ne pourrais travailler avec un éditeur avec lequel il n'y aurait pas un feeling permettant d"étre sur la même longueur d'onde, bref qu'il ait trouvé dans le manuscrit autre chose qu'un produit, mais qu'il ait adhéré sur les idées dégagées.

Je crois qu'on touche là un truc Grâallique, non ?

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par stalker le Lun 18 Mai - 0:20

En ce qui concerne Edilivre, les ouvrages sans images sont plus identifiables que ceux qui en possèdent, je trouve. Et sobriété ne signifie pas invisibilité, sinon Gallimard n'en serait pas où il en est aujourd'hui. Ni bien d'autres. Le tout, c'est de s'y tenir, sans partir dans tous les sens à un moment donné, à cause des caprices d'un auteur (les goûts et les couleurs qui se discutent) ou d'une absence de ligne éditoriale à la base.

Pour en revenir à Ravet-Anceau, sa collection Polars en Nord a le mérite d'être identifiable au premier coup d'oeil, c'est indéniable. Mais c'est au détriment d'une qualité graphique, malheureusement.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par novi le Lun 18 Mai - 0:27

sinon Gallimard n'en serait pas où il en est aujourd'hui

C'est peut-étre un argument fallatieux dans la mesure où l'on sait tous que ces grands éditeurs monopolistiques du marché le sont aussi de par les trusts politico-financiers qui les soutiennent, que leurs dites réussites n'ont souvent échappées à des failites récurrentes que par le biais d'alliances soutteraines n'ayant que peu à voir avec la qualité de leurs prestations, non ?

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par stalker le Lun 18 Mai - 0:32

novi a écrit:
(...) je ne pourrais travailler avec un éditeur avec lequel il n'y aurait pas un feeling permettant d"étre sur la même longueur d'onde, bref qu'il ait trouvé dans le manuscrit autre chose qu'un produit, mais qu'il ait adhéré sur les idées dégagées.
Le feeling entre l'auteur et l'éditeur au sujet du texte n'a rien à voir avec la ligne graphique de la collection. Si l'éditeur choisit d'éditer un texte, c'est en respectant les intentions de l'auteur qui l'a écrit (en lui corrigeant de préférence les fautes d'orthographes et de grammaire - etc, tu connais le problème - et en lui désignant les lieux communs, les maladresses éventuelles, autres éléments qui peuvent clocher ou peuvent être améliorés, développés, ôtés... tout ça en binôme, en dialoguant, jusqu'à ce qu'un résultat satisfasse les deux). Et, réciproquement, en acceptant d'être édité chez cet éditeur, l'auteur doit se plier à la ligne graphique existante. Dans le cas contraire, ça peut donner du grand n'importe quoi, ou simplement une collection invisible aux yeux des lecteurs.

novi a écrit:Je crois qu'on touche là un truc Grâallique, non ?
Peut-être pas le Graal, mais le sujet d'un fuseau spécifique, sans doute.


Dernière édition par stalker le Lun 18 Mai - 0:55, édité 1 fois

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par stalker le Lun 18 Mai - 0:33

novi a écrit:

C'est peut-étre un argument fallatieux dans la mesure où l'on sait tous que ces grands éditeurs monopolistiques du marché le sont aussi de par les trusts politico-financiers qui les soutiennent, que leurs dites réussites n'ont souvent échappées à des failites récurrentes que par le biais d'alliances soutteraines n'ayant que peu à voir avec la qualité de leurs prestations, non ?

Aucun rapport avec le sujet en cours.
Et tu radotes, j'te f'rais dire.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par txoa le Lun 18 Mai - 9:56

Novi sans complot ne serait pas Novi.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par novi le Lun 18 Mai - 10:28

Oui, bien sûr que les gens sont libres d'imaginer que les grandes entreprises ne détiennent leur pouvoir que grace aux compétences des sbires qui y sévissent embauchés par cooptation classieuses et qu'il fait si bon se prosterner devant ce veau d'or là ; ça rassure éventuellement sur la bonne marche sociétale dans le style Gallimard est Gallimard parce que pas cons hein les têtes d'oeuf aux manettes...

Je vous le dis en vérité, quel complot...que l'on me fasse taire.

Pou revenir au pragmatisme de la couverture, Stalker se trahit en prononçant le mot ""collection"", pourquoi pas directement ""écurie" d'auteurs et de là tacherons oeuvrant à une collection.

Divergence, divergence qui m'empéchera longtemps de rejoindre les cercles vertueux des auteurs contemporains tant que je continuerais à penser que la couverture est l'âme du livre, son reflet puissant et qu'il est hors de question de transiger au nom d'une banale ligne éditoriale, un livre n'étant pas le modéle d'une marque de voiture...

D'ailleurs Manuel puisque tu te poses la question à bon escient, permet-moi de te conter ma premier expérience où j'ai édité comme toi en couverture blanche puis compris l'erreur trés vite avec une courbe des ventes trés significative...la vente en ligne expliquant probablement cela.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par Manuel le Lun 18 Mai - 10:42

Oui, mais autrement, "L'abattoir dans la dune", vous en pensez quoi ? Vous l'avez lu ? Dans le cas contraire, je vous conseille de le faire.

Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par novi le Lun 18 Mai - 10:53

Manuel a écrit:Oui, mais autrement, "L'abattoir dans la dune", vous en pensez quoi ? Vous l'avez lu ? Dans le cas contraire, je vous conseille de le faire.

Je ne pourrai avoir de toute façon strictement aucune idée du talent possible de Max Gillio n'étant pas victime potentielle de ce genre de synopsis. J'ai l'autre jour emprunté en biblio un Bad Dog de E Vix, une auteure proche du genre. Excellement bien écrit et surement moins gavant que beaucoup d'autres, mais je dois avouer n'étre plus client du tout de ce genre d'histoires avec le tryptique meurtre à résoudre par les deux poulets sympas en région ou pas - je passe donc la main à des lecteurs plus ouverts à ce style.


Dernière édition par novi le Lun 18 Mai - 16:09, édité 1 fois

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par txoa le Lun 18 Mai - 13:24

Sociétal.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par Athéna le Lun 18 Mai - 14:35

BAD. Bad dog.

Athéna

Messages : 48
Date d'inscription : 04/05/2009
Age : 49
Localisation : Parisienne, enfin presque.

Voir le profil de l'utilisateur http://elisa.vix.club.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par limbes le Lun 18 Mai - 15:13

La ligne graphique sert à identifier une collection (donc un certain contenu auquel le lecteur peut s’attendre); en fait elle dit surtout des choses sur le genre et la qualité de la littérature visée par l’éditeur (mais pas toujours respectée), elle est la traduction graphique de sa volonté et de cette fameuse ligne éditoriale qui n’est pas forcément banale ou dans le sens du vent. Pour moi elle en dit plus sur l’éditeur que sur l’auteur, et je dirais que je ne m’y fie pas plus que ça : derrière un bandeau rouge racoleur peut se cacher une petite pépite, derrière une sobre couverture une sombre merde. Ce n’est qu’après un certain temps (et après avoir lu plusieurs de ces ouvrages) qu’on voit si une collection a ou non une âme (ce qui ne veut pas dire standardisation des contenus et annihilation des auteurs). Certaines en ont une ; d’autres pas. Peut-être comme les éditeurs qui les dirigent ?...
Ce qui est compliqué c’est toujours cet alliage subtil entre le commerce et la littérature.

limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par novi le Lun 18 Mai - 16:10

Athéna a écrit:BAD. Bad dog.

C'est dire si ça m'a marqué...qui soit Black ou Badly le bestiau...

Ce qui est compliqué c’est toujours cet alliage subtil entre le commerce et la littérature.

Je suppose que cela rend aussi plus visible la démarque possible pour celui qui a encore la liberté d'innover.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par stalker le Lun 18 Mai - 16:21

Décidément, Novi, on n'est pas sur la même longueur d'ondes.
Toi tu parles d'entreprise, et moi de collection. De collection, tu entends écurie. Je pense qu'une fois de plus, tu ne disposes que d'un seul sac et que tu fourres tout à l'intérieur, aveuglement, en obtus frustré que tu es, ne disposant d'aucun critère de distinction, un tant soi peu artistique, un tant soi peu subtil.

Tu es un bulldozer doté d'un égo en rapport.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par novi le Lun 18 Mai - 16:36

Peut-étre que je suis tout simplement pragmatique et même réaliste...ou encore extra-lucide ;allez savoir !

D'autant qu'il me semble que l'époque veuille que les gens se réfugient dans l'escroquerie qu'elle soit intellectuelle ou matérielle.

Et pis bon Stalker, faut comprendre, c'est à dire se mettre cinq minutes à la place de l'autre - comment ferais-tu toi pour persuader un mec qui s'est tapé 7 piges à vendre des tapis et des pseudos objets d'arts à des gens strictement identiques à tes directeurs de collection d'aujourdhui de se positionner trés exactement à l'envers ?

J'ai malheureusement l'impression comme le disait si bien un de mes mentors autrefois, que dans la jungle, la vie ...y a les clients et les fournisseurs, y a les consommateurs et les dealers, des victimes et des prédateurs et qu'on en sort pas...

Un jour faudra lorsque j'aurai le temps que je te conte l'histoire de mes deux peintres, mes deux amis avec qui j'ai traversé tant de tranches de rigolades. Une fable moderne et contemporaine sur l'art et l'argent.

L

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par stalker le Lun 18 Mai - 16:50

Ouvre un blog, Novi. Tu pourras t'y répandre à volonté.
Mais ici, épargne-nous ta vie, tes moeurs, stp. C'est complètement hors sujet, une fois de plus.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par novi le Lun 18 Mai - 16:57

Tu as mille fois raison ! je vais plutôt coller ça dans un bouquin...

Quant au sujet du fil, j'ai tout dit dans mon post de 9h 53 ; rien à rajouter.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'abattoir dans la dune - Max Gillio (2008)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum