Des intellos, des égos...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par novi le Jeu 14 Mai - 10:05

edmond Gropl a écrit:
novi a écrit:

Dire que pour les personnages de ma littérature, je passe pour un intello - c'est dingue.

Il faudra quand même à un moment que tu assumes ton statut d'intello

Ca, c'est comme pour l'écriture....ce n'est pas à soi de l'assumer ou de le revendiquer, mais bien aux autres de vouloir coller la fatale étiquette.

Exemple, je suis l'un des rares auteurs à faire sa promo de façon à se faire détester de la partie du lectorat qui l'emmerderait : De quoi renforcer ma misonovi... Super non, comme stratégie permettant de s'éliminer d'office le critique auto-proclamé qui aurait disséqué le truc en quatre de toute façon en l'estampillant de la pensée Debordienne...

J'étais à une petite sauterie dans une bibliothéque hier soir avec des auteurs pros de bande dessinée qui me narrait à quel point certains journalistes specialisés dans l'intellectuallisme étaient des putes charognardes...bah, mon ami lui disais-je....moi y m'emmerdent pas, ils font semblant de m'ignorer, de me mépriser pour étre sûr de pas me croiser de trop prés par une mauvaise nuit et chuis peinard...

Un petit monde retréci qui n'a pas grandchose à voir avec la vraie vie, l'intellectuocratie...
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par Varg le Jeu 14 Mai - 10:27

novi a écrit:Exemple, je suis l'un des rares auteurs à faire sa promo de façon à se faire détester de la partie du lectorat qui l'emmerderait : De quoi renforcer ma misonovi... Super non, comme stratégie permettant de s'éliminer d'office le critique auto-proclamé qui aurait disséqué le truc en quatre de toute façon en l'estampillant de la pensée Debordienne...
Ça, c'est ce que font les paranoïaques et les enfants... Retourner le réel pour faire croire (et se leur faire croire également) qu'ils le maîtrisent, que c'était voulu... Cela ressemble aussi à la "stratégie de la coquette", qui fait semblant de ne pas s'intéresser à ses prétendants alors qu'elle crève de les voir s'intéresser à elle... C'est assez amusant à regarder en vrai...

novi a écrit:J'étais à une petite sauterie dans une bibliothéque hier soir avec des auteurs pros de bande dessinée qui me narrait à quel point certains journalistes specialisés dans l'intellectuallisme étaient des putes charognardes...
Vivi, certains sont sans doute attiré par l'odeur nauséabonde émanant de certains auteurs...

novi a écrit:bah, mon ami lui disais-je....moi y m'emmerdent pas, ils font semblant de m'ignorer, de me mépriser pour étre sûr de pas me croiser de trop prés par une mauvaise nuit et chuis peinard...
Peut-être ne font-ils pas simplement semblant... Peut-être t'ignorent-ils vraiment, peut-être estiment-ils que ce que tu es et que ce que tu écris est inintéressant ?

novi a écrit:Un petit monde retréci qui n'a pas grandchose à voir avec la vraie vie, l'intellectuocratie...
Si la vraie vie est celle que tu étales complaisamment dans les fuseaux du Bazar, je préfère encore vivre ma "fausse" vie...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par novi le Jeu 14 Mai - 10:46

Moui ...à l'un de ces auteurs à qui je demandais si la critique ( il en a subi des épouvantables ) avait une influence sur ses ventes - il me répondit que non tout au contraire et que du coup, il dormait trés bien ; sage homme.

Ce n'est donc pas une question de réél ou de virtuel, on laissera ça à ceusses qui ont des théses dites intelligentes sur tout du haut de leurs chaires...
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par Varg le Jeu 14 Mai - 11:20

novi a écrit:Moui ...à l'un de ces auteurs à qui je demandais si la critique ( il en a subi des épouvantables ) avait une influence sur ses ventes - il me répondit que non tout au contraire et que du coup, il dormait trés bien ; sage homme.
Eh bien, voilà un exemple qui devrait t'inspirer. Toi dont les ventes crèvent les sommets et qui a subi des critiques épouvantables, tu pourrais éventuellement ne plus nous parler des méchants critiques intellectuels qui t'ignorent, pas vrai ?
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par novi le Jeu 14 Mai - 11:31

Ah bon, des critiques épouvantables et des ventes explosives me concernant, content de l'apprendre - mais où ça donc ?
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par stalker le Jeu 14 Mai - 15:06

Novi, dommage que tu te sois fait virer de Polars d'Eux. Si tu avais été un peu plus correct, un peu moins sourd aux remarques qu'on t'adressait, un peu moins obtus, un peu plus ouvert aux autres membres, tu y aurais bénéficié d'un espace personnel en tant qu'auteur. Alors tu aurais pu déballer ton auto-biographie en temps réel, au quotidien, dans un espace consacré qui t'aurait évité d'empiéter sur tous les fuseaux, d'ennuyer tout le monde avec ton MOI-JE, comme c'est le cas ici.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par Varg le Jeu 14 Mai - 16:24

novi a écrit:Ah bon, des critiques épouvantables

Il suffit de lire les fora et autres blogs que tu as assommé de ta verve promotionnelle pour voir que pas mal de critiques "amateurs" n'ont pas été très gentils avec ton œuvre... Quant aux critiques professionnelles, je n'en ai pas trouvé trace sur l'internet mais l'internet n'est pas tout l'espace critique évidemment...

novi a écrit:...et des ventes explosives me concernant, content de l'apprendre - mais où ça donc ?
Quand un auteur précise en commentaires de blog (chez wrath pour être exact) qu'il peut bien vivre de son œuvre, j'en déduis de ma propre mais modeste expérience d'auteur que ses ventes sont explosives...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par novi le Jeu 14 Mai - 17:24

Blablabla inutile....

Il y a une énorme différence entre un webmaster mécontent qu'on promotionne sur son blog ( à ceux-là qu'ils s'estiment heureux qu'on z'y colle pas un rootkit dévastateur en partant, mais qu'on se contente gentiment d'aller voir ailleurs ) et qui tente de faire du bla bla derriére l'auteur s"étant rendu coupable d"avoir perturbé le petit bizness à deux balles....et, et des chroniques éditées par des intervenants de ces blogs, qui eux se sont donnés la peine d'acheter l'ouvrage puis d'en parler selon leur propre ressenti...

Ceux- là valent pour nous autres petits auteurs, mille fois plus - que n'importe quel critique plus ou moins auto-proclamé - de par leur sincérité, leur indépendance vis à vis de l'auteur...

Quand un auteur précise en commentaires de blog (chez wrath pour être exact) qu'il peut bien vivre de son œuvre, j'en déduis de ma propre mais modeste expérience d'auteur que ses ventes sont explosives...

Cela ne veut strictement rien dire vu que j'exprime ma colére quant au fait de savoir qu'en France , l'immense majorité des auteurs ne peuvent vivre de leur travail !

Que cela pose un trés gros probléme quant à la qualité même de ce qui est édité ( l'on peut supposer que des gens ayant des choses à raconter et du talent s'abstiennent de ce fait )
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par novi le Jeu 14 Mai - 17:44

Je continue à suivre vu que ça plante en bas de fenêtre ...

Il est exaspérant, pas vraiment pour moi parce qu'il m'arrive de leur dire en face ....de voir des gens se dire de gauche, critiquer le libéralisme vu de derriére un petit job ou une alloc chomage, oser critiquer celui qui s'auto-édite ( et je parle au nom de tous ceux-là ) dans son combat pour sortir des sentiers battus d'une édition que eux devraient combattre s'ils étaient cohérents au lieu de se comporter en idiots utiles du regime.

Je rajouterais que ces mêmes webmasters qui s'indignent que l'on puisse parler sur leurs espaces dit de liberté (mon cul) d'autres choses que des éditeurs dont ils espérent en bon petit chien qui léve la patte, obtenir un sucre un jour et quelques bouquins gratos en attendant ....ferait mieux vu la dégringolade de leurs googlerank de se poser les bonnes questions.

Mais bon, c'est un débat bien plus important que la simple édition, il touche de plein fouet aujourd'hui toute l'economie francaise, et peut étre que c'est seulement lorque les idiots utiles créveront la dalle qu'ils se rendront compte qu'ils n'avaient pas pris le bon bateau et à ce moment, ceux qui avaient dû se démmerder tout seul entre temps se marreront grave...
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par stalker le Jeu 14 Mai - 17:50

Ce ne sera pas faute de les avoir prévenus, n'est-ce pas.
Mais tu n'as pas l'impression de te répéter là, Novi ? Un petit peu ?
Si tu veux continuer sur cette voie, fais-le dans un autre fuseau, stp. Là ça devient très lourd.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par Varg le Jeu 14 Mai - 17:51

novi a écrit:Blablabla inutile....

Il y a une énorme différence entre un webmaster mécontent qu'on promotionne sur son blog ( à ceux-là qu'ils s'estiment heureux qu'on z'y colle pas un rootkit dévastateur en partant, mais qu'on se contente gentiment d'aller voir ailleurs ) et qui tente de faire du bla bla derriére l'auteur s"étant rendu coupable d"avoir perturbé le petit bizness à deux balles....et, et des chroniques éditées par des intervenants de ces blogs, qui eux se sont donnés la peine d'acheter l'ouvrage puis d'en parler selon leur propre ressenti...

Ceux- là valent pour nous autres petits auteurs, mille fois plus - que n'importe quel critique plus ou moins auto-proclamé - de par leur sincérité, leur indépendance vis à vis de l'auteur...
Des URL à me communiquer ?

novi a écrit:Quand un auteur précise en commentaires de blog (chez wrath pour être exact) qu'il peut bien vivre de son œuvre, j'en déduis de ma propre mais modeste expérience d'auteur que ses ventes sont explosives...

Cela ne veut strictement rien dire vu que j'exprime ma colére quant au fait de savoir qu'en France , l'immense majorité des auteurs ne peuvent vivre de leur travail !

Que cela pose un trés gros probléme quant à la qualité même de ce qui est édité ( l'on peut supposer que des gens ayant des choses à raconter et du talent s'abstiennent de ce fait )
Pipeau, pipeau, pipeau... Tu as écrit chez wrath, pour défendre l'auto-édition, que cela te permettait de bien vivre de ton œuvre. Donc, tu dois vendre beaucoup de livres, même en touchant des droits à 50%.
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par stalker le Jeu 14 Mai - 18:13

novi a écrit:(...) oser critiquer celui qui s'auto-édite ( et je parle au nom de tous ceux-là ) dans son combat pour sortir des sentiers battus (...)
Si un jour un éditeur venait à choisir de t'éditer en bonne et due forme, Novi (ce que je te souhaite sincèrement), et que l'ouvrage en question soit bien diffusé et médiatisé, en vente un peu partout, je pense que tu changeras ton fusil d'épaule.
Tout ce que tu déblatères au sujet du monde corrompu de l'édition par opposition à l'auto-édition réactionnaire, n'est dû qu'à ta propre situation, et non à un point de vue sur une réalité globale. Tes propos sont faussés par ta subjectivité démesurée qui prend le pas sur un regard d'ensemble.
C'est là que tu es ennuyeux et vain.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par novi le Jeu 14 Mai - 18:21

Bon, faudra pas qui pleure notre gros loup noir si le piége à loup fait clac sur sa queue....

Des URL ...qu'il est drôle ! j'ai du écumer grace à notre béta moteur gestionnaire de base de données qui calcule tout à ma place - tous les foreux existants ou décédés d'où un rank google conséquent qui me permet en effet de vendre quelques bouquins ....ya pas de mérite vu que je suis aussi gérant d'une petite boite de la crise qui prétend bosser avec des techniques d'intellligence eco dites moderne...

On ne touche pas de droit d'auteur lorsqu'on est auto-édité mais des marges bénéficiaires ...qui peuvent aller jusqu'a 50% en effet. Je reviendrai pas sur la cession des droits d'auteurs qui est a mon avis une spoliation, voir les affaires en cours à ce sujet tel -les mat sperones -

Beaucoup d'auteurs que je connais sont Rmistes, on a même eu un SDF a qui ya fallu donner un sérieux coup de main ,en cela j'apprecie ce mouvement dans ce qu'il a de coopératif, d'entraide, de créatif....et c'est cela même que je défend.


Dernière édition par novi le Jeu 14 Mai - 18:41, édité 2 fois
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par stalker le Jeu 14 Mai - 18:29

Novi, tu me gonfles.
J'en ai ras-le-bol de devoir passer derrière toi pour vérifier si, par hasard, tu n'as pas semé une insulte ou une attaque à l'égard d'une personne. C'était le cas à l'instant. Tu es bouché ? Ou complètement stupide ?
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par novi le Jeu 14 Mai - 18:35

Si un jour un éditeur venait à choisir de t'éditer en bonne et due forme, Novi

D'une part ça n'arrivera pas à cause de la nature même de ma prose, d'une donc !

D'autre part,je pense étre visionnaire quant aux évolutions à tres courts termes du marché du livre où tôt ou tard des gens comme Leclerc achéveront les libraires d'un dernier coup de poignard en faisant de plus en plus du direct éditeur ou même auteur ( deja fait et ca marche trés fort ).

J'ai aussi la chance d'étre à mon compte, d'avoir passé ma vie à négocier des contrats et j'ai même des amis auteurs édités dans les dites grandes maisons- ce qui me permet d'estimer qu'il s'agit de contrats scélérats, indignes et innaceptables à moins d'avoir le couteau sous la gorge.

Contrairement à ce que tu crois, je connais les contraintes de la chaine du livre actuelle ou les véritables donneurs d'ordre sont les diffuseurs, ou l'éditeur est plus souvent lui même pris à la gorge.

Mais je dis quelle n'est plus adaptée et que ce n'est pas en l'acceptant soumis et contraint qu'elle bougera.
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par Varg le Jeu 14 Mai - 19:01

novi a écrit:Bon, faudra pas qui pleure notre gros loup noir si le piége à loup fait clac sur sa queue....

Des URL ...qu'il est drôle ! j'ai du écumer grace à notre béta moteur gestionnaire de base de données qui calcule tout à ma place - tous les foreux existants ou décédés d'où un rank google conséquent qui me permet en effet de vendre quelques bouquins ....ya pas de mérite vu que je suis aussi gérant d'une petite boite de la crise qui prétend bosser avec des techniques d'intellligence eco dites moderne...

Je ne parle évidemment pas des URL où tu as cité ton petit texte auto-promotionnel (en fait, pour Google, c'est du duplicate content) mais des URL où tes vrais lecteurs, ceux qui n'intellectualisent pas, te défendent. Je n'en ai pour ma part, trouvé qu'un seul (je ne compte pas le texte de manuel) sur le forum Pol'Art noir. Il y en a sûrement d'autres, c'est celles-ci que je souhaitais parcourir. Donc merci de m'indiquer les URL... Et du rank google de quelle page parles-tu ? Ne me raconte pas n'importe quoi sur ce thème parce que je le connais sans doute aussi bien que toi...

novi a écrit:On ne touche pas de droit d'auteur lorsqu'on est auto-édité mais des marges bénéficiaires ...qui peuvent aller jusqu'a 50% en effet. Je reviendrai pas sur la cession des droits d'auteurs qui est a mon avis une spoliation, voir les affaires en cours à ce sujet tel -les mat sperones -
Beaucoup d'auteurs que je connais sont Rmistes, on a même eu un SDF a qui ya fallu donner un sérieux coup de main ,en cela j'apprecie ce mouvement dans ce qu'il a de coopératif, d'entraide, de créatif....et c'est cela même que je défend.
Tu réponds à nouveau à côté mais les écrits que tu laisses derrière toi sont têtus. Tu as affirmé que la vente de tes écrits te permettait de vivre bien donc c'est que tu vends tout plein de livres ou que tu n'es qu'un gros menteur...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par novi le Jeu 14 Mai - 19:22

Ben pour éviter d'avoir à dérouler une eniéme fois le parchemin contenant les critiques (qui doit trainer sur le foreux de france2 entre autres ) concernant 'l'epopée nomade" ....je crois savoir qu'ici même - eh oui c'est terrible - un dénommé Gropl et une jeune femme dénommée Limbes il me semble bien , ont dû laisser trainer une petite note de lecture ?

Pour un forum comportant 5 ou 6 intervenants, je plaide coupable de n'avoir pas réussi à faire mieux bien sûr...

Mais bon l'immense majorité des gens qui commandent un livre sur le web ne viennent pas non plus s'inscrire ensuite pour en parler ; on s'y retrouverait plus faut dire.

de tes écrits te permettait de vivre bien

En tant qu'auteur, en comparaison de ce que font les petits camarades qui emargent à 10% eux et selon le bon vouloir de l'éditeur ....

Bon on va faire comme dans la pub siglé la MAAF... autre chose Varg ? je peux disposer msieur le client ?
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par Varg le Jeu 14 Mai - 19:43

Bien... Tu n'es qu'un gros menteur...



Je vais te dire un truc, je m'en doutais...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par novi le Jeu 14 Mai - 19:47

avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par novi le Ven 15 Mai - 13:05

Tiens ...le terrible loup des steppes ( la mâle Alpha comme dirait la douce Athena ) n'entrave point le cyrillique ; c'est à la mode pourtant.

Moi qui lui faisait cadeau d'un morceau d'anthologie de l'histoire du tatoo...perdu une occasion de se cultiver sur ce coup-là...
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par Varg le Ven 15 Mai - 13:32

Le distingué slavophone que tu es devrait se pencher sur Записки из подполья, tu y découvrirais des choses passionnantes sur ta petite personne envieuse et mythomane.

Lis-le en russe, cela me fera des vacances.
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par novi le Ven 15 Mai - 14:16

Oui ...en quoi ce texte me concernerait, d'autant qu'il présente un intérèt historique et culturel tout autre que ma personne qui semble elle, littéralement obsédé le vilain méchant gros loup censé faire peur aux fillettes...

Mais bon vacances à ce sujet, je vais prendre effectivement vu qu'on ne peut passer ses journées à jouter avec quelqu'un qui n'existe pas (proverbe russe également ) enfin si peu ! Un pseudo doublé d'un avatar puéril dont à part nous réciter du Debord pour tout argument et s'interroger sur mes chiffres de ventes ( dont même moi je me contrefous ) et que donc, ayant passé l'age de tirer sur la queue du Mickey que ce soit à Marne-la-Vallée ou ailleurs ; hein...

D'ailleurs à ta place, je parierai pas un traitre kopeck là-dessus :

sur ta petite personne envieuse et mythomane

Encore aurait-il fallu que tu disposes d'au moins un kopeck pour miser ....
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des intellos, des égos...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum