Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par novi le Lun 11 Mai - 22:52



"""Le blues a toujours fait partie de Lazarus. Jadis, dans sa bourgade du Tennessee, il en jouait en virtuose chaque week-end pour faire danser les couples. Dix ans ont passé, Lazarus s'est marié, s'est rangé, a abandonné la musique, s'est laissé piéger par la routine, s'est fait plaquer. Un puissant désir de revanche, un vif ressentiment à l'égard de celle qui l'a trahi, des élans de violence incontrôlés, des rêves de plus en plus sombres composent désormais son quotidien.
Un matin, Lazarus découvre aux abords de sa ferme le corps à demi nu d'une fille couverte d'ecchymoses et laissée pour morte au milieu de la route. C'est Rae, que chacun connaît dans cette petite ville, et dont la plupart des hommes du coin ont profité. "Une traînée", dit d'elle sa mère, qui n'eut pas le courage de la protéger d'un père incestueux et assista indifférente à sa précoce descente aux enfers...


YEAHHHHHHH !!! Voila qui est réparé quant à l'oubli de ce film passé relativement inaperçu...

Une espéce de chef d'oeuvre ...esthétique plutôt que cinématographique. Pas un grand scénario,mais tout est dans la concordance de la bande son et de l'image ; envoutant.

Pour ceusses qui ne seraient pas sensibles au blues, passez votre chemin, y a rien à voir.

Pour les autres, je viens de me procurer la bande son et j"écoute en ce moment même le magic ""standing in my doorway cry.....une tuerie !

Que dire de plus, c'est beau comme la demoiselle ci-dessous

avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par Varg le Mar 12 Mai - 8:54

Merci pour cette photo de Christina Ricci. Je ne suis pas venu pour rien lire ce fuseau...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par novi le Mar 12 Mai - 10:46

Varg a écrit:Merci pour cette photo de Christina Ricci. Je ne suis pas venu pour rien lire ce fuseau...

Bon commentaire en un sens vu qu'il n'y avait pas grand chose à dire sur ce film si ce n'est de vains mots qui n'auraient pas correspondus à l'ouvrage ...

Je sais Varg, nous sommes agenouillé devant une espèce d'oeuvre instinctive impossible à intellectualiser.
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par txoa le Mar 12 Mai - 21:03

Pourquoi ce mépris pour la gymnastique du cerveau ? C'est sale ? Tu n'as rien à apprendre de personne ?
Je vais me pencher sur le film même si le jean coupé sur des santiags, je trouve ça vulgaire.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par novi le Mar 12 Mai - 22:48

Je vais me pencher sur le film

C'est justement à mon gout un film où il ne faut pas se pencher trop ...parce qu'il y a des oeuvres primaires payennes, barbares qui doivent étre considérées en ce sens.

Maintenant si Varg veut se fendre d'une de ses critiques avec dissection du moi profond de l'histoire, ça ne me pose aucun probléme. Toute interprétation d'une oeuvre étant à géométrie variable.
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par stalker le Mar 12 Mai - 23:09

novi a écrit:Toute interprétation d'une oeuvre étant à géométrie variable.
Voire à double-fond et sens multiple. Entièrement d'accord avec toi.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par Varg le Mar 12 Mai - 23:21

novi a écrit:Maintenant si Varg veut se fendre d'une de ses critiques avec dissection du moi profond de l'histoire, ça ne me pose aucun probléme. Toute interprétation d'une oeuvre étant à géométrie variable.

C'est-à-dire qu'entre la dissection d'une œuvre (toutes ne s'y prêtent pas) et ne rien dire comme la fiche que tu nous as pondu, il doit y avoir de quoi laisser passer quelque chose de gouleyant de la taille d'un super tanker et qui renseigne les petits camarades qui viendront te lire de l'intérêt ou pas de voir la chose.

Quand un film est réduit à sa BO dans un commentaire, je pense que le mec qui fait le-dit est soit un fainéant, soit un crétin. Dans les deux cas le fuseau est tout à fait INUTILE. Des machins comme ça, y'en a plein ALLOCINÉ et je pense que l'on peut s'en passer ici, qu'on peut demander un minimum d'effort aux gens pour que le partage soit intéressant.

Il y a des choses acceptables dans le film de Brewer, il y a le thème et au moins le jeu d'acteurs dans la première moitié et il y a des choses critiquables aussi et cela aurait été bien de nous les faire partager, tant qu'à faire.
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par novi le Mar 12 Mai - 23:48

C'est marrant parce qu'il y a justement des films, peut -étre justement lorsqu'ils atteignent un certain degré dans le subliminal ....je pense ainsi à Heat, Eastern Promises et même autrefois ""le gitan " de Giovanni - dont je n'ai pas du tout envie de lire la moindre critique, que ce soit de la part d'un Dupont la joie ou d' un critique dit autorisé par une quelconque rhétorique Freudienne à deux balles.

Pourquoi, parce qu'ils sont à géometrie variable comme je le soulignais, lisibles subliminalement justement pour des esprits simples quand les intellos tortueux n'y verront que leurs phrasés habituels...(comme pour la Jupe d'Adjani ).

Alors Black Snake, c'était une ultra-sobrieté volontaire....parce qu'il s'agissait juste d'un accord de guitare à faire passer comme un frisson et rien de plus.


Dernière édition par novi le Mer 13 Mai - 0:00, édité 1 fois
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par novi le Mar 12 Mai - 23:54

Il y a des choses acceptables dans le film de Brewer, il y a le thème et au moins le jeu d'acteurs dans la première moitié et il y a des choses critiquables aussi et cela aurait été bien de nous les faire partager, tant qu'à faire.

Voila en plein dedans !

Que ce soit pour Eastern Promise ou pour Black Moan...idem ! Le scénar n'est qu'un prétexe futile, on s'en tape ....ça se passe à un tout autre niveau uniquement visible pour celui à qui ça parle.

Donc je me repéte, j' ai indexé ce film en tant que tel ; pas chroniqué ni critiqué ! Ce qui est une nuance ! J'en assume la responsabilité devant le lecteur anonyme, tout comme Varg pourra toujours s'il le désire en assumer une autre critique et la signer .

Le lecteur étant seul juge...
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par stalker le Mer 13 Mai - 0:54

novi a écrit:
...parce qu'il s'agissait juste d'un accord de guitare à faire passer comme un frisson et rien de plus.
Tu aurais dû ajouter cette phrase à la fin de ton succinct commentaire sur le film, Novi. Elle lui donne tout son sens, je trouve.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par Varg le Mer 13 Mai - 9:08

novi a écrit:C'est marrant parce qu'il y a justement des films, peut -étre justement lorsqu'ils atteignent un certain degré dans le subliminal ....je pense ainsi à Heat, Eastern Promises et même autrefois ""le gitan " de Giovanni - dont je n'ai pas du tout envie de lire la moindre critique, que ce soit de la part d'un Dupont la joie ou d' un critique dit autorisé par une quelconque rhétorique Freudienne à deux balles.

Pardonne-moi, mais, là, tu n'es pas en position de lecteur mais d'auteur d'un texte. Donc, à part vomir encore un fois l'anti-intellectualisme qui fait de toi le seul pétainiste de ce forum, j'en ai rien à secouer de ce que tu penses en tant que lecteur de ta propre fiche. Le lecteur est seul juge comme tu le dis et moi, ton lecteur, je dis que tes deux chroniques films c'est de la merde...

novi a écrit:Pourquoi, parce qu'ils sont à géometrie variable comme je le soulignais, lisibles subliminalement justement pour des esprits simples quand les intellos tortueux n'y verront que leurs phrasés habituels...(comme pour la Jupe d'Adjani ).
Oui, et la Terre ne ment pas... Le gentil instinctif qui voit la vérité et le méchant intellectuel qui ne sait qu'appliquer des schémas préconçus à tout ce qu'il voit... Pétainiste vous dis-je...

novi a écrit:Alors Black Snake, c'était une ultra-sobrieté volontaire....parce qu'il s'agissait juste d'un accord de guitare à faire passer comme un frisson et rien de plus.
Vivi, bien sûr, c'est évident à la lecture...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par novi le Mer 13 Mai - 10:38

stalker a écrit:
novi a écrit:
...parce qu'il s'agissait juste d'un accord de guitare à faire passer comme un frisson et rien de plus.

Tu aurais dû ajouter cette phrase à la fin de ton succinct commentaire sur le film, Novi. Elle lui donne tout son sens, je trouve.

C'est vrai, c'était une clef ...
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par txoa le Mer 13 Mai - 10:46

Pétain, Pétain, c'est vachement bien, on est quand même tous, des européens !
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par Manuel le Mer 13 Mai - 10:50

Varg a écrit:
Pardonne-moi, mais, là, tu n'es pas en position de lecteur mais d'auteur d'un texte. Donc, à part vomir encore un fois l'anti-intellectualisme qui fait de toi le seul pétainiste de ce forum,
Bon, pardonnez-moi, mais j'estime qu'un palier vient d'être franchi.
De quel droit traitez-vous Novi de pétainiste ? En vous basant sur quoi ? Et quel but poursuivez-vous ?
Moi, je croyais me trouver sur un forum littéraire, pas dans un tribunal. Et d'abord, Novi n'aurait aucune raison de passer devant un tribunal : il n'a tué personne. Je ne comprends pas ces accusations et ces anathèmes. Si ses posts ne vous intéressent pas, il vous suffit de ne pas y répondre.
Quant à moi, j'aimerais bien savoir où je suis. S'il s'agit d'échanger sur la littérature et le cinéma, très bien. S'il s'agit d'autre chose, il n'est pas sûr que je continue à fréquenter ces lieux.

Vous remarquerez que c'est la première fois que je m'exprime ainsi. mais comme je l'ai dit, un palier a été franchi.
avatar
Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par txoa le Mer 13 Mai - 10:56

C'est vrai...partiellement. On peut aussi comprendre Varg qui pond des analyses fouillées et très intéressantes (voir celle de Slum dog milionnaire) et qui se fait envoyer dans les cordes et au tribunal noviesque pour intélectualisme; moquerie, mépris... Peut être qu'à la longue, il en a marre. Alors, Pétainiste, surement pas, poujadisme, ça se discute....

Et mon post précédent n'était qu'un clin d'oeil humoristique au chanteur belge Arno qui avait écrit une chanson dont le refrain disait "putain, putain, c'est vachement bien, on est quand même tous des européens".
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par novi le Mer 13 Mai - 11:25

Oui, Varg a eu une réaction impulsive ; les effets de la Novicité...

Nous souhaitons tous un prompt rétablissement à Varg, qu'il retrouve sa lucidité et nous fournisse une chronique telle que lui a demandé Edmond au lieu de se pencher outrageusement sur son égo qu'il croit blessé alors même que Novi ne méprise aucunement l'intellectuel puisqu'il l'estime utile societalement parlant - il revendique juste le droit divin et populiste de s'opposer tel le fou du roi aux froides et trop fouillées analyses.
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par Varg le Mer 13 Mai - 11:32

Manuel a écrit:Bon, pardonnez-moi, mais j'estime qu'un palier vient d'être franchi.
De quel droit traitez-vous Novi de pétainiste ? En vous basant sur quoi ? Et quel but poursuivez-vous ?
Moi, je croyais me trouver sur un forum littéraire, pas dans un tribunal. Et d'abord, Novi n'aurait aucune raison de passer devant un tribunal : il n'a tué personne. Je ne comprends pas ces accusations et ces anathèmes. Si ses posts ne vous intéressent pas, il vous suffit de ne pas y répondre.
Quant à moi, j'aimerais bien savoir où je suis. S'il s'agit d'échanger sur la littérature et le cinéma, très bien. S'il s'agit d'autre chose, il n'est pas sûr que je continue à fréquenter ces lieux.

Vous remarquerez que c'est la première fois que je m'exprime ainsi. mais comme je l'ai dit, un palier a été franchi.

Je maintiens tout à fait pétainiste qui n'était pas isolé dans une phrase mais lié à l'anti-intellectualisme forcené de novi, anti-intellectualisme qui a toujours été l'apanage d'une vieille droite rance dont le couronnement fut l'Etat français. Cette espèce de certitude assénée que le pékin sans conscience et sans connaissances détiendrait la "vérité du bon sens" (la Terre ne ment pas) a toujours été le moyen pour les possédants et les curés de la mettre bien profond au peuple. Révisez vos références historiques avant de vous offusquer de mes propos...

Donc, je n'ai aucune excuse à présenter, contrairement à ce que semble exiger – sous peine de nous priver de votre présence – votre post comminatoire. Novi de s'est jamais interdit de de me traiter de bobo ou de gauchiste, cela ne m'a plus dérangé que cela et vous non plus d'ailleurs, puisque votre vertueuse indignation ne l'a jamais épinglé.
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par Manuel le Mer 13 Mai - 11:36

Varg a écrit:
Manuel a écrit:Bon, pardonnez-moi, mais j'estime qu'un palier vient d'être franchi.
De quel droit traitez-vous Novi de pétainiste ? En vous basant sur quoi ? Et quel but poursuivez-vous ?
Moi, je croyais me trouver sur un forum littéraire, pas dans un tribunal. Et d'abord, Novi n'aurait aucune raison de passer devant un tribunal : il n'a tué personne. Je ne comprends pas ces accusations et ces anathèmes. Si ses posts ne vous intéressent pas, il vous suffit de ne pas y répondre.
Quant à moi, j'aimerais bien savoir où je suis. S'il s'agit d'échanger sur la littérature et le cinéma, très bien. S'il s'agit d'autre chose, il n'est pas sûr que je continue à fréquenter ces lieux.

Vous remarquerez que c'est la première fois que je m'exprime ainsi. mais comme je l'ai dit, un palier a été franchi.

Je maintiens tout à fait pétainiste qui n'était pas isolé dans une phrase mais lié à l'anti-intellectualisme forcené de novi, anti-intellectualisme qui a toujours été l'apanage d'une vieille droite rance dont le couronnement fut l'Etat français. Cette espèce de certitude assénée que le pékin sans conscience et sans connaissances détiendrait la "vérité du bon sens" (la Terre ne ment pas) a toujours été le moyen pour les possédants et les curés de la mettre bien profond au peuple. Révisez vos références historiques avant de vous offusquer de mes propos...

Donc, je n'ai aucune excuse à présenter, contrairement à ce que semble exiger – sous peine de nous priver de votre présence – votre post comminatoire. Novi de s'est jamais interdit de de me traiter de bobo ou de gauchiste, cela ne m'a plus dérangé que cela et vous non plus d'ailleurs, puisque votre vertueuse indignation ne l'a jamais épinglé.
Voilà une réaction qui ne fait que confirmer ce que je pensais déjà !
avatar
Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par Varg le Mer 13 Mai - 11:38

Manuel a écrit:Voilà une réaction qui ne fait que confirmer ce que je pensais déjà !
Waouuu ! Dans votre for intérieur bien sûr ?
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par edmond Gropl le Mer 13 Mai - 11:58

Varg a écrit:[. Donc, à part vomir encore un fois l'anti-intellectualisme qui fait de toi le seul pétainiste de ce forum,.

Contresens.. contresens..


Dernière édition par edmond Gropl le Mer 13 Mai - 12:07, édité 1 fois
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par novi le Mer 13 Mai - 12:01

Je maintiens tout à fait pétainiste qui n'était pas isolé dans une phrase mais lié à l'anti-intellectualisme forcené de novi, anti-intellectualisme qui a toujours été l'apanage d'une vieille droite rance dont le couronnement fut l'Etat français. Cette espèce de certitude assénée que le pékin sans conscience et sans connaissances détiendrait la "vérité du bon sens" (la Terre ne ment pas) a toujours été le moyen pour les possédants et les curés de la mettre bien profond au peuple. Révisez vos références historiques avant de vous offusquer de mes propos...

Profession de foi, coming out politique ? Peut mieux faire, non ? On dirait un prospectus remontant à des époques qu'on croyaient révolues, sic...Bon je sais bien que Debord, ce n'est pas tout neuf non plus et que la gôche d'aujourd'hui a de sacrés problémes à ce niveau où comment faire du neuf avec du vieux....

Pour ma part, je demande aucunes excuses, d'une part le port de la Francisque est trés amusant lorsqu'il n'est pas adapté et d'autre part Varg est assez grand et adulte pour devoir assumer ses écrits. Au contraire, ainsi il pourra les relire dans un mois, un an et se dire que peut-étre...n'est-ce pas !!!
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par Varg le Mer 13 Mai - 12:17

novi a écrit:Profession de foi, coming out politique ? Peut mieux faire, non ? On dirait un prospectus remontant à des époques qu'on croyaient révolues, sic...Bon je sais bien que Debord, ce n'est pas tout neuf non plus et que la gôche d'aujourd'hui a de sacrés problémes à ce niveau où comment faire du neuf avec du vieux....
Chazam... De l'art de faire croire que tu dis quelque chose alors que tu ne dis rien...

novi a écrit:Pour ma part, je demande aucunes excuses, d'une part le port de la Francisque est trés amusant lorsqu'il n'est pas adapté et d'autre part Varg est assez grand et adulte pour devoir assumer ses écrits. Au contraire, ainsi il pourra les relire dans un mois, un an et se dire que peut-étre...n'est-ce pas !!!
Je te retourne le compliment, tu pourras tout à fait un jour te relire... Ah non, j'oubliais, pas besoin... Tu n'as jamais tort bien sûr... Le bon sens ne peut pas se tromper, mâme Bouzigues...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par novi le Mer 13 Mai - 12:44

Mais si ! Il m'arrive de temps à autre de supprimer certains de mes posts parce qu'inutiles ou vains pour tout dire...
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par stalker le Mer 13 Mai - 15:12

Manuel a écrit:
Bon, pardonnez-moi, mais j'estime qu'un palier vient d'être franchi.
De quel droit traitez-vous Novi de pétainiste ? En vous basant sur quoi ? Et quel but poursuivez-vous ?
Moi, je croyais me trouver sur un forum littéraire, pas dans un tribunal. Et d'abord, Novi n'aurait aucune raison de passer devant un tribunal : il n'a tué personne. Je ne comprends pas ces accusations et ces anathèmes. Si ses posts ne vous intéressent pas, il vous suffit de ne pas y répondre.
Quant à moi, j'aimerais bien savoir où je suis. S'il s'agit d'échanger sur la littérature et le cinéma, très bien. S'il s'agit d'autre chose, il n'est pas sûr que je continue à fréquenter ces lieux.

Vous remarquerez que c'est la première fois que je m'exprime ainsi. mais comme je l'ai dit, un palier a été franchi.

J'ai déjà remarqué, par le biais d'une remarque que tu as faite récemment sur Polars d'Eux, que tes paliers de tolérance étaient assez étroits et vite atteints. Tu y parlais d'humour. Selon toi, l'humour a des limites. Ici, c'est la même chose, semble-t-il. Je note par ailleurs une correspondance évidente avec ton écriture, dont je disais ailleurs qu'elle était assez lisse - raison pour laquelle on oublie rapidement tes textes : ils sont dénués de grain personnel et de reliefs saillants. En cela, tu es tout à fait cohérent.

Peut-être que Novi aurait dû poster son commentaire dans un autre fuseau que "films". Il aurait dû en créer un intitulé "BO". Et proposer tant qu'à faire un lien sur la toile qui nous aurait permis de découvrir cette fameuse musique ? Internet est fait pour ça.
Disons qu'il a agit sous le coup de l'émotion ; que le short et les fesses de Christina Ricci n'y sont certainement pas innocents ; qu'il s'est emporté et, dans cet élan, a oublié de parler du film lui-même, sinon par cette remarque que je trouve douteuse, comme quoi ce film serait davantage esthétique que cinématographique (???).
Mais de quoi parle-t-on ? me suis-je dit.

Son commentaire a le mérite d'indiquer l'existence de ce film, on va dire. J'ai cru comprendre que Txoa allait s'y pencher. Si c'est le cas, le fil existant lui permettra d'en parler. C'est pour cette raison que j'ai inclus l'affiche du film dans le bandeau d'accueil.

En effet, Manuel, on parle bien de littérature et de cinéma sur ce forum. Tu ne t'es pas trompé. Bien vu. Mais on déborde du simple copié-collé de synopsis (dont se contentent pas mal de sites, tant pour les films que pour les livres), de bêtes remarques du genre : j'ai aimé, j'ai pas aimé, j'ai trouvé ça sympa, trop trop sympa, ennuyeux, bandant ou incontournable (à grands renforts de smileys qui gigotent), sans vraiment préciser pourquoi, c'est à dire en laissant le lecteur aussi intelligent ou ignorant qu'il l'était avant de lire le commentaire.

Je comprends que des gens puissent dire qu'on se prend la tête (inutilement, ça va de soi), qu'on se torture les neurones (douloureuse pratique qu'ils ont à coup sûr expérimentée une fois ou deux dans leur vie pour qu'ils la nomment "torture"). Si tu regardes autour de toi, tu constateras qu'on a plus vite fait de dire "j'aime pas, c'est de la merde", plutôt que d'admettre qu'on n'a pas fait l'effort de comprendre, ou d'admettre qu'on ne possède pas le bagage susceptible de nous donner des clés.

Alors, forcément, des gens vont plus loin que d'autres dans le développement de leurs commentaires, de leurs critiques. D'autres s'en tiennent à de simples remarques, mais elles peuvent aussi faire preuve de sensibilité et de passion, tout simplement.
D'autres encore vont trouver prétentieux ou casse-bonbons les commentaires développés, référencés, argumentés. Nul ne les oblige à les lire. Nul ne leur reproche leur ignorance ou le fait qu'ils ne sont pas en mesure de le faire, tout simplement.

Mais les propos de Novi sont énervants dans l'autre sens : il se fait détracteur de l'effort intellectuel (lié au simple potentiel du cerveau, donc - mais on en possède tous un, il me semble). Il se fait aussi détracteur du style en littérature, et de bien d'autres aspects de ce registre, tout comme celui du cinéma, tou simplement parce qu'il ne les comprend pas ; ne les saisit pas. Alors il est plus facile pour lui de dire que c'est vain et inutile, ça va de soi. D'où la querelle en cours. D'où la parodie de Varg, hier. D'où le fait qu'il est écrit sur la bannière du forum : désintéressé, passionné et un peu bordélique.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par novi le Mer 13 Mai - 15:35

Bien que je puisse adhérer globalement au plaidoyer de Stalker ; quelques précisions infimes s'imposent...

Les fesses de la starlette maigrichonne qui auraient "émotionner" Novi ; Diantre il va falloir lire le petit dernier de chez NoviNoir production ""les fréres de la côte" qui se déroule à St Tropez que Novi connait comme sa poche pour comprendre que non, pas possible d'émoustiller Novi avec si peu ...

Détracteur du style en littérature - lorsqu'il prend le dessus sur la véritable mission d'un auteur qui est de raconter des histoire si possibles passionnantes au lieu de se regarder le nombril au travers d"une plume même si talentueuse - oui, c'est gacher du papier (excepté comme le disait si bien Marignac si l'on concourt à des prix littéraires ).
avatar
novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Black Snake Moan - Craig Brewer (2007)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum