Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Message par Manuel le Ven 1 Mai - 1:06




Edilivre édite mon deuxième volume des Chroniques de l'Etrange :

http://www.edilivre.com/doc/11288

Dans ce volume, je propose 29 histoires de science-fiction, fantastique, étrange ou simple polar. Certaines vous sont connues, pour avoir été publiées sur divers forums. Vous pouvez d'ailleurs lire un extrait :

http://www.wobook.com/WBtc25a2mr78Bl6F/Les-Chroniques-de-l-%C9trange.html

La philosophie générale est à peu près la même que pour le premier volume, mais celui-ci est plus fourni et plus varié.

Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Message par novi le Ven 1 Mai - 11:12

Quel dommage, cette absence d'une belle couverture ?

Peut-étre est-ce un détail anecdotique pour certains, mais je pense que les couvertures sont souvent aussi importantes que la quatrième - on regarde d'abord l'image et sa vraisemblance avec le titre, puis on lit le versus...

D'autant que la SF, le Thriller mystère s'y préte plus que pour la littérature et ses pontifiantes couvertures fanées...

J'ai pour ma part une nostalgie pour les couvertes de chez Fleuve noir de la grande époque, lorsque ça flirtait avec la BD.

De plus, je ne sais pour Edilivres dont je ne connais pas les conditions, mais la petite édition et l'auto édition permettent aujourd'hui justement d'innover en permettant à des artistes que l'on a tous autour de soi, graphistes, auteur de BD, peintres, etc ...de pouvoir créer et pourquoi pas l'occasion de se faire connaitre avec une couverte du feu de dieu.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Message par Manuel le Ven 1 Mai - 16:20

Oui, c'est dommage. Mais Edilivre demande 100€ pour illustrer la couverture. C'est très bien fait, d'ailleurs.

Quant aux artistes... Voici quelques années, je voulais un petit dessin pour illustrer mon blog. Rien de monumental : juste un petit dessin évoquant l'espace. J'ai fait le tour de mon quartier, Belleville, j'ai lancé des appels sur le Net, et AUCUN dessinateur n'a voulu le faire. Pas le temps, disaient-ils. Les artistes sont une grande famille ? Ah, ah, je rigole !

Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Message par novi le Ven 1 Mai - 17:05

C'est un peu vrai que plus personne ne veut prendre de risque artistique et que du coup, plus rien ne se crée.

Après pour ce que je constate, il faut que cela passe par un circuit relationnel ou il y ai une vraie approche entre l'artiste et l'auteur. La couverture dans ce cas doit étre une oeuvre à part entiére tout en intégrant le livre.

C'est un concept que je suis en train de creuser actuellement et l'on aura surement l'occasion d'en reparler lors de la sortie de ma prochaine couverture élaborée avec un artiste Mexicain - ( Manuel , je crois aussi que tu devrais étudier de plus prés les conditions de chez Thebookéditions à ce niveau ).

D'autant que quelque soit la qualité du contenu, il y a commercialement parlant, une corrélation énorme avec l'aspect esthétique de sa couverture à mon avis.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Message par stalker le Sam 2 Mai - 14:42

novi a écrit:C'est un peu vrai que plus personne ne veut prendre de risque artistique et que du coup, plus rien ne se crée.

Je suis dubitatif.
Penses-tu à un registre artistique particulier en disant ça ?
C'est quoi, "un risque artistique", selon toi ?

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Message par Varg le Sam 2 Mai - 15:24

stalker a écrit:C'est quoi, "un risque artistique", selon toi ?

Un artiste qui travaille à l'œil peut-être ?

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Message par stalker le Sam 2 Mai - 16:43

Alors dans ce cas, je connais beaucoup d'artistes téméraires...

novi a écrit:
De plus, je ne sais pour Edilivres dont je ne connais pas les conditions, mais la petite édition et l'auto édition permettent aujourd'hui justement d'innover en permettant à des artistes que l'on a tous autour de soi, graphistes, auteur de BD, peintres, etc ...de pouvoir créer et pourquoi pas l'occasion de se faire connaitre avec une couverte du feu de dieu.
En quoi est-ce innovant ?

Les exemples que je connais n'ont pas donné de résultat très concluant. On confie une couverture ou une illustration à un pote, à un proche quel qu'il soit, oui, c'est gentil, mais dans le cas où le résultat est désolant, on n'ose pas trop lui dire, bien souvent, alors on fait avec.
Dans le pire des cas, on ne s'aperçoit même pas que c'est désolant.

Ce principe là : en permettant à des artistes que l'on a tous autour de soi, (...) de pouvoir créer et pourquoi pas l'occasion de se faire connaitre
de nombreuses associations (et autres structures) le proposent à travers des expositions collectives dans des salles des fêtes, des galeries municipales à 300 euros la semaine, des éditeurs en ligne, etc. On en revient à la même chose, encore : une absence de critères d'exigence, une absence de politique éditoriale ou artistique, un fourre-tout généralement incohérent, des illusions pour ceux qui s'y livrent.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Message par Manuel le Dim 3 Mai - 20:02

stalker a écrit:

Les exemples que je connais n'ont pas donné de résultat très concluant. On confie une couverture ou une illustration à un pote, à un proche quel qu'il soit, oui, c'est gentil, mais dans le cas où le résultat est désolant, on n'ose pas trop lui dire, bien souvent, alors on fait avec.
Dans le pire des cas, on ne s'aperçoit même pas que c'est désolant.

Ce principe là : en permettant à des artistes que l'on a tous autour de soi, (...) de pouvoir créer et pourquoi pas l'occasion de se faire connaitre
de nombreuses associations (et autres structures) le proposent à travers des expositions collectives dans des salles des fêtes, des galeries municipales à 300 euros la semaine, des éditeurs en ligne, etc. On en revient à la même chose, encore : une absence de critères d'exigence, une absence de politique éditoriale ou artistique, un fourre-tout généralement incohérent, des illusions pour ceux qui s'y livrent.
Ben, il y a ça et pas que ça. En faisant le tour des artistes de Belleville, j'ai découvert que de plus en plus de peintres sont devenus incapables de dessiner une chaise ou une voiture : ils ne savent faire que de la peinture abstraite, parce qu'ils n'ont jamais appris à peindre autre chose.
Bientôt, les dessinateurs de BD seront les derniers qui sauront dessiner "normalement". Mais un dessinateur de BD ne peut travailler gratuitement : ou bien, il demande à être payé. Ou bien, il exige de garder les droits du dessin. C'est une des raisons pour lesquelles je ne cherche plus d'illustrateur.

Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Message par stalker le Dim 3 Mai - 20:13

Manuel a écrit:
En faisant le tour des artistes de Belleville, j'ai découvert que de plus en plus de peintres sont devenus incapables de dessiner une chaise ou une voiture : ils ne savent faire que de la peinture abstraite, parce qu'ils n'ont jamais appris à peindre autre chose.

Es-tu certain de ça ? Généralement, quand on fait de la peinture abstraite, c'est par choix, et non parce qu'on ne sait pas peindre des voitures et des chaises. La peinture abstraite représente tout un courant de l'Histoire de l'art. Elle est un peu périmée à présent, mais à l'époque, ceux qui s'y consacraient ne le faisaient pas parce qu'ils ne savaient pas faire de peinture figurative, ou impressionniste, ou expressionniste, mais parce que cette abstraction avait du sens.
Cela dit, je ne connais pas les peintres de Belleville. Peut-être qu'ils viennent tout juste de découvrir la peinture abstraite...

Manuel a écrit:Bientôt, les dessinateurs de BD seront les derniers qui sauront dessiner "normalement".

Il ne manquerait plus qu'il y ait une façon "normale" de dessiner. Qu'entends-tu par là, exactement ? Sous-entends-tu qu'il y aurait aussi une façon normale d'écrire ?
Une façon normale de faire du cinéma ?

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Message par Manuel le Dim 3 Mai - 20:30

Heu, j'ai mis des guillemets. Ce qui indiquait que je sais qu'il n'y a pas de façon "normale" de dessiner.
J'entendais un dessin dans le sens de ceux qu'évoquait Novi.

Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Message par novi le Dim 3 Mai - 20:44

Oui, comme je disais, je pensais à certaines couverture ""choc" de chez Fleuve noir des 70' , même si bien sur, on ne fait pas du neuf avec du vieux, décalage oblige....

Je reconnais que c'est aussi difficile à conceptualiser que de finaliser un bon bouquin, du coup faut trouver l'artiste ad hoc, puis qu'ensuite il soit en phase avec l'idée de départ.

Suis de plus en plus obsédé par la relation fatale polar écrit-film noir ( et donc BD )et là aussi, on retrouve le même rapport en l'affiche et le contenu.

Mais un dessinateur de BD ne peut travailler gratuitement : ou bien, il demande à être payé. Ou bien, il exige de garder les droits du dessin. C'est une des raisons pour lesquelles je ne cherche plus d'illustrateur.

Je viens d'avoir ce genre de discussion, c'est un peu comme les auteurs qui veulent étre édités tout de suite chez un grand éditeur comme y disent, vision au ras des paquerettes et aussi celle d'une certaine facilité ....la BD pour ce que j'en vois est trés hard, beaucoup plus que le polar au niveau de la charge de travail et du rapport boulot-retombée possible...se laisser aller sur une couverture à un moment, c'est un tout petit peu de boulot avec beaucoup de créativité et des retombées intéréssantes sur le long terme.

Mais Stalker a raison, il me parait difficile d'aller piocher au hasard au niveau d'expos d'assoces, les risques de perdre son temps en discussions vaines y est trop grand.

Il est probable que la création passe par des rencontres, des affinités accumulées au fil du temps.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques de l'Etrange Volume 2 (Edilivre)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum