The Chaser - Na Hong-jin (2009 - Rép. de Corée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Chaser - Na Hong-jin (2009 - Rép. de Corée)

Message par Varg le Lun 6 Avr - 19:50



Un ex-flic devenu maquereau voit ses filles disparaître une par une et soupçonne qu'elles passent, volontairement ou involontairement, à la concurrence. Il perd le contact avec la dernière, Min-ji, alors que celle-ci était peut-être sur la piste des disparues. Il tente de la retrouver.

Jamais deux sans trois et voici donc le film coréen dont on parle actuellement. Après un début énigmatique, l'assez peu sympathique ex-flic Eom Joong-ho part à la recherche de celui qui ruine son petit commerce. Le client à qui il a envoyé Min-ji est peut-être celui-ci. A ce moment nous basculons, en même temps que le personnage de la prostituée, dans la plus profonde des angoisses puisque nous découvrons en même temps qu'elle ce qui est arrivé aux disparues... Puis, nous sombrons avec elle dans l'horreur la plus complète.

Très rapidement maquereau et tueur vont se retrouver face à face et une double course contre la montre va s'engager, pour éventuellement sauver Min-ji d'un côté, pour trouver les preuves permettant d'inculper le tueur - entre temps livré à la police - de l'autre. Douze heures dans la pluie et la nuit de Séoul... Dans les mâchoires de cet étau temporel, le spectateur s'en prend plein la figure. Le réalisateur - dont il est dit qu'il n'a pas encore achevé sa formation cinématographique - nous fait passer par toutes les émotions tandis que le personnage de Joog-ho s'humanise peu à peu et que celui de Young-min (le tueur) devient plus complexe et plus impénétrable. Le sens du rythme de Na et un savoir-faire assez impressionnant s'épanouissent parfaitement dans l'angle de vue particulier qu'il a choisi : celui d'un tueur aux mains de la police qui entreprend de ridiculiser les enquêteurs, devinant leurs faiblesses et taisant tout de ses motivations, tandis que le mac est obligé de se transformer à son corps défendant en justicier solitaire. Entre les deux donc, une police grotesque et ridicule qui rappelle celle de Memories of murder (la charge contre les autorités est finalement assez fréquente dans le récent cinéma coréen) et qui tendrait à prouver que rien n'a vraiment changé depuis vingt ans au Pays du matin calme.

Un film efficace un chouïa trop long mais dont le suspense est préservé jusqu'au bout. Très noir, très dur aussi parce que la violence y est montrée crue et sans ellipse. Bon film !
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Chaser - Na Hong-jin (2009 - Rép. de Corée)

Message par stalker le Ven 10 Avr - 0:22

Je trouve que les affiches de ces films coréens ont de la gueule.
Je viens de me procurer The chaser. Je vais le regarder sans avoir lu la critique de Varg.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Chaser - Na Hong-jin (2009 - Rép. de Corée)

Message par edmond Gropl le Mer 16 Déc - 10:58

Oui, bon film. (un chouia trop long)
Signalons un psychopathe de premier choix, une merveille du genre. (également un formidable second role, celui qui dans la V.F. est nommé "tete de noeud")
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Chaser - Na Hong-jin (2009 - Rép. de Corée)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum