Au Nord, actes Sud

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Replay le Mer 8 Avr - 0:28

Quand je disais réaliste, à propos d'Arnaldur, je parlais du style. Comme dans la chanson réaliste, pour faire pleurer le lecteur.
J'ai un souvenir de la fin de La femme en vert où je me suis dit que trop c'est trop, mais je ne déteste pas cet auteur, je ne lirais pas trois de ces romans à la suite, c'est tout. J'ai vu sur les tables : "Hiver arctique", chez Métailié.
J'ai La cité des Jarres et La Voix sous le coude, là.

Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par stalker le Mer 8 Avr - 0:52

La cité des jarres, apparemment, vaut le détour.
J'ai La femme en vert qui me borde ces jours-ci. Pour le moment, des éléments de l'intrigue me captivent et me poussent à poursuivre. En revanche, je trouve que l'auteur en donne beaucoup au lecteur - trop. Nous assistons à une scène où les comportements des personnages sont décrits ; l'auteur nous livre aussi des informations sur leur passé ; mais il nous dit en plus de ça ce que les personnages pensent au cours de la scène. C'est un peu lourd. L'impression d'être partout à la fois, d'être comblé, ou plutôt gavé. Du coup, mon cerveau n'agit pas, je n'ai rien à faire, tout est déjà offert, alors je lis dix pages et je dors.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Varg le Mer 8 Avr - 10:41

stalker a écrit:La cité des jarres, apparemment, vaut le détour.
J'ai La femme en vert qui me borde ces jours-ci. Pour le moment, des éléments de l'intrigue me captivent et me poussent à poursuivre. En revanche, je trouve que l'auteur en donne beaucoup au lecteur - trop. Nous assistons à une scène où les comportements des personnages sont décrits ; l'auteur nous livre aussi des informations sur leur passé ; mais il nous dit en plus de ça ce que les personnages pensent au cours de la scène. C'est un peu lourd. L'impression d'être partout à la fois, d'être comblé, ou plutôt gavé. Du coup, mon cerveau n'agit pas, je n'ai rien à faire, tout est déjà offert, alors je lis dix pages et je dors.
C'est pour cela que le vrai intérêt de la "série Erlendur" reste la relation entre le père et la fille et non les affaires dont il s'occupe. A l'image du pays, à l'image des affaires, relation glaciale et violente comme un volcan et, surtout imprédictible.

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par stalker le Mer 8 Avr - 20:04

Le sujet est aussi abordé sur le forum de l'ami Rotko : Grain de sel

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:52


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum