Au Nord, actes Sud

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au Nord, actes Sud

Message par stalker le Lun 6 Avr - 14:44

Un article au sujet du carton des ventes de polars venus du froid, sur le Troisième oeil.
Peu d'ouvrages dans cette collection d'Actes Sud, mais uniquement des best-sellers. On est tenté de croire que c'est sans risque. On est tenté de croire que l'éditeur boude l'hexagone en ce qui concerne le noir et le polar, contrairement à ses nombreuses autres collections (celles qu'on dit "blanches")...

Article

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par novi le Lun 6 Avr - 14:52

On est tenté de croire que l'éditeur boude l'hexagone

Ce qui insinue un large et vaste débat, non ?

Je n'arrive pas à départager pour ma part, à quel niveau se situerait la demande face à l'offre. Pour étre plus clair : est ce que ce sont les éditeurs qui sont à l'origine de cette imprécation qui nous vaut une avalanche d'ouvrages venus d'ailleurs, ou n'ont-ils fait qu'anticiper une demande du lectorat disponible ?

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par stalker le Lun 6 Avr - 15:42

En fait, ce n'est pas l'éditeur, mais plutôt le directeur de collection. De toute évidence, il s'agit d'un choix de sa part, sachant que l'intérêt des éditeurs et des lecteurs pour les auteurs du Nord (entre autres Mankell) n'a pas attendu Actes Sud pour survenir.
En indiquant ce lien et en postant mes remarques, je n'envisage pas de critiquer négativement ce choix, mais plutôt de le questionner. Je connais mal le grain des auteurs venus du froid. Là, je tente un Indridason. J'en lirai d'autres ensuite. En terme d'écriture, qu'offrent-ils de particulier ? En terme de récit, diffèrent-ils des trames propres au polar ? Pourquoi et comment cette déferlante Millenium ?

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par novi le Lun 6 Avr - 15:59

Millenium est malgré tout un cas à part dans le dit polar nordique, son mélange de polar modern-intelligence -eco et serial killer classique a dû faire que ...dans le contexte actuel du 500 pages qui tue.

De là à y voir l'émergence, le renouveau du roman populaire et de gare pour son cas précisément et en cela, il différe de ses petits camarades nordiques plus typés, eux.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Varg le Lun 6 Avr - 19:02

stalker a écrit:En terme de récit, diffèrent-ils des trames propres au polar ?
La plupart, non. Je me demande s'il n'y a pas un considérable besoin de dépaysement de proximité qui fait que l'auteur nordique serait à la fois assez loin et suffisamment proche du lecteur français et qui expliquerait la pléthore de l'offre (chaque éditeur qui s'engouffre dans le polar/thriller cherchant à avoir au moins un auteur suédois dans son écurie, même mauvais mais qu'on peut marketingement parlant rattacher à Mankell). C'est encore une histoire de l'herbe est plus verte dans le champ du voisin...

Certains auteurs sont quand même assez intéressants pour le regard qu'ils offrent sur leur propre société, ou pour certains principes narratifs pas forcément employés dans le noir/polar de nos régions.

stalker a écrit:Pourquoi et comment cette déferlante Millenium ?
Alors là, je risque de me fâcher avec Replay donc je ne dirai rien de Larsson...

stalker a écrit:Là je tente un Indridason
J'ai peur qu'il y ait un gros effet de mode concernant Arnaldur Indriðason qui, à mon sens, n'est pas un écrivain de polar même s'il y a toujours un arrière-plan criminel à ses romans. Je sais, le héros est flic, y'a mort d'homme donc, a priori, cela en est. Pourtant ce qui moi me passionne chez lui n'a strictement rien à voir avec les enquêtes que mène son héros.

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Replay le Lun 6 Avr - 19:37

Zyva, eh, Varg ! Quoi que tu puisses dire de critique sur Larsson, je serai, je crois , d'accord, mais ça ne m'empêcherait pas de me ruer sur un quatrième tome si ce pauvre homme avait pu en écrire un de son paradis.
Il n'y a pas que le polar: la qualité d'auteurs comme Jorn Riel, Pasilinna (que j'aime beaucoup, personnellement, et dont j'ai lu tous les livres) a du jouer.
En tout cas, la grosse couverture noire à bord rouge d'Actes Sud a menti.
J'ai acheté le roman de Camille. L (me rappelle même plus le titre), j'ai abandonné moins de cinquante pages après le début.

Et Indridason, hmmmouais. C'est trop réaliste, pour moi.

Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Varg le Lun 6 Avr - 19:58

Ce qui reste étonnant chez certains lecteurs de Larsson c'est que, quand tu leur demandes de parler de l'œuvre, ils disent qu'en gros le premier tome était meilleur que le second, qui était meilleur que le troisième. Et quand tu leur demandes de parler du premier tome, ils te disent que la première moitié (avant la rencontre des deux héros) est pas si terrible que cela. Et quand tu leur fais remarquer enfin les très nombreuses invraisemblances de ce premier tome, ils disent Oui, c'est vrai tu as raison... Mais c'était super quand même...... Va savoir Charles...

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Replay le Lun 6 Avr - 23:14

Quand on aime, on ne réfléchit pas. Enfin, pas pendant qu'on lit. Et après, c'est trop tard

Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Varg le Lun 6 Avr - 23:20

Je détournerai même plus :

Quand on aime, on ne réfléchit pas. Et après, c'est trop tard.

;-)

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par stalker le Lun 6 Avr - 23:54

A vous lire, on pourrait penser que cette trilogie bouffe des neurones ou lie des langues (ou les deux).
Certains lecteurs de Larsson, dis-tu, Varg.
Et les autres ?

J'attends d'avancer un peu dans mon Indridason pour en parler un peu.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Varg le Mar 7 Avr - 10:57

stalker a écrit:Certains lecteurs de Larsson, dis-tu, Varg.
Et les autres ?

Certains ont aimé parce que un million de lecteurs en France l'a fait. Pour ne pas être à la traine. Je les comprends...

D'autres parce qu'ils ont sincèrement trouvé de l'intérêt dans ce grand feuilleton à rebondissements. Je les comprends aussi mais je n'ai pour ma part tout simplement pas accroché au style et à l'histoire qui me rappelaient des bouquins d'adolescents.

Je relis régulièrement Michel Zevaco, ou Au bord de l'eau, j'adore ça, un grand souffle où ne comptent que l'action, la trahison, l'amour (ah ! l'amour de Fausta !) mais surtout le rappel du plaisir que j'avais eu lors de la première lecture (Pardaillan, je devais avoir neuf ou dix ans) où je n'étais peut être pas aussi exigeant que maintenant.

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par novi le Mar 7 Avr - 12:42

Pour ne pas être à la traine.

Entre la tête de gondole et l'effet cadeau ; qu'est-ce qu'on offre pour l'anniversaire ; la boucle est vite bouclée...

On me l'a offert, le gang des copines de ma nana, à l'unanimité pour ma légendaire misogynie ( je plaide en faux bien sur ) et seul l'une d'elle était fan de l'ouvrage, je crois - les autres ne l'avait pas lu !

Ecriture simple sans style excessif, un zeste de nordicité, deux intrigues pour le prix d'une, un personnage intéressant avec une analyse façon zozial-nazional nordique.

Après, si l'on parcoure à titre informatif et de compréhension de son contemporain, les forums dédiés à la lecture, l'on s'aperçoit vite qu'il s'agit d'un lectorat plutôt jeune, souvent universitaire ou lycéen et que des colonnes entieres sont consacrées exclusivement à de l'ouvrage d'auteurs nordiques ou anglo-saxons, Coben, Chatam, etc

Fréquentant peu les librairies, je ne saurais dire s'il s'agit d'un simple probléme d'offre et de demande ou d'une posture de ce lectorat - il me semble que les bouquinistes ont une autre clientéle, plus portée sur les vieux polars de type CJ Arnaud, bref l'offre Fleuve noir des 70- 80.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Varg le Mar 7 Avr - 13:02

novi a écrit:Après, si l'on parcoure à titre informatif et de compréhension de son contemporain, les forums dédiés à la lecture, l'on s'aperçoit vite qu'il s'agit d'un lectorat plutôt jeune, souvent universitaire ou lycéen et que des colonnes entieres sont consacrées exclusivement à de l'ouvrage d'auteurs nordiques ou anglo-saxons, Coben, Chatam, etc
Il faut faire attention avec ce genre de conclusion. Il est fort possible que le profil que tu décris (jeune, universitaire ou lycéen) soit celui des personnes qui fréquentent ce genre de forum et non celui du cercle des lecteurs de Larsson ou des auteurs nordiques. Tout simplement parce que ce sont plus des jeunes avec un certain niveau d'étude qui y prennent la parole. Je connais des lecteurs de polars nordiques qui ne correspondent pas du tout à ce schéma et qui surtout ne fréquentent pas l'internet.

Si les auteurs nordiques sont sur-représentés aussi dans ces fora, c'est peut-être un effet de l'offre. Les lecteurs qui interviennent sont souvent des gens - je crois que c'est edmond qui en parlait dans le fuseau sur la critique et l'édition - qui ne connaissent du noir que les dix ou quinze dernières années de production, quand ce ne sont pas les cinq dernières. Or celles-ci sont, volonté des éditeurs, très orientées vers l'étranger.

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par novi le Mar 7 Avr - 14:10

Varg a écrit:
novi a écrit:Après, si l'on parcoure à titre informatif et de compréhension de son contemporain, les forums dédiés à la lecture, l'on s'aperçoit vite qu'il s'agit d'un lectorat plutôt jeune, souvent universitaire ou lycéen et que des colonnes entieres sont consacrées exclusivement à de l'ouvrage d'auteurs nordiques ou anglo-saxons, Coben, Chatam, etc
Il faut faire attention avec ce genre de conclusion. Il est fort possible que le profil que tu décris (jeune, universitaire ou lycéen) soit celui des personnes qui fréquentent ce genre de forum et non celui du cercle des lecteurs de Larsson ou des auteurs nordiques. Tout simplement parce que ce sont plus des jeunes avec un certain niveau d'étude qui y prennent la parole. Je connais des lecteurs de polars nordiques qui ne correspondent pas du tout à ce schéma et qui surtout ne fréquentent pas l'internet.

Si les auteurs nordiques sont sur-représentés aussi dans ces fora, c'est peut-être un effet de l'offre. Les lecteurs qui interviennent sont souvent des gens - je crois que c'est edmond qui en parlait dans le fuseau sur la critique et l'édition - qui ne connaissent du noir que les dix ou quinze dernières années de production, quand ce ne sont pas les cinq dernières. Or celles-ci sont, volonté des éditeurs, très orientées vers l'étranger.

Tout à fait d'accord, je ne m'essayais qu'à une tentative de piste possible, mais il y a surement des faisceaux convergents et divergents.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par stalker le Mar 7 Avr - 15:18

Le lectorat de Larsson (pour ne citer que lui) est effectivement beaucoup plus large que la marge que tu cites, Novi. C'est aussi le cas de la littérature noire en général, et du polar. Je ne me fie pas à Internet pour dire ça, mais à la réalité d'un rayon de librairie, de grande surface, ou celle d'un salon du livre. Je dirais 17-65 ans, avec une majorité de 40 à 50 ans.

De la tête de gondole aux publicités multiples, du bouche à oreille aussi, ce genre d'ouvrage, souvent "natural born best-seller", est considéré par un large public comme ce qui se fait a priori de mieux en littérature, tout simplement parce que c'est mis en évidence, au premier plan. Il n'y a pas à chercher plus loin, il n'y a pas de doute possible, puisqu'on ne nous incite pas à douter, ni à se demander ce que peuvent bien valoir les milliers d'autres livres qui s'alignent sur les rayons, à l'arrière-plan.

Par ailleurs, le plaisir qu'on prend à lire ces ouvrages très médiatisés n'exige en aucun cas une connaissance de ce qui a été fait auparavant dans le registre en question : le polar. Peu importe, le plaisir est immédiat. Ce n'est pas une critique, c'est un fait. Simplement, la qualité d'écriture de ces best-sellers n'incite pas le lecteur novice à devenir exigeant, puisque ça se lit comme du petit lait, c'est fait pour ça et ça fonctionne.

Offrez 1974, de David Peace, à un tel lecteur friand de Larsson, vous verrez la grimace.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Varg le Mar 7 Avr - 16:27

stalker a écrit:Offrez 1974, de David Peace, à un tel lecteur friand de Larsson, vous verrez la grimace.
A celui-là, on pourra toujours conseiller de regarder la pitoyable adaptation télévisée du Quartet...

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par novi le Mar 7 Avr - 18:36

Simplement, la qualité d'écriture de ces best-sellers n'incite pas le lecteur novice à devenir exigeant, puisque ça se lit comme du petit lait, c'est fait pour ça et ça fonctionne

Sur l'écriture simple au service de l'histoire et uniquement au service de l'histoire, parce qu'un bon bouquin, c'est avant tout une putain de bonne histoire et que l"un doit étre au service de l'autre, et non point le contraire ( j'ai étè clair là :oui bien sur ).

Bref je serai client, mais c'est là que ça péche parce que les synopsis du polar nordique (même ce brave Mankel ), c'est aussi joyeux que leurs gracieux pays respectifs.

Je peux comprendre qu'une génération nouvelle ne s'y retrouve pas sur les CG Arnaud- Fleuve noir et encore moins sur les undergrounds de type Houssin- Helena, mais en même temps, je n' arrive pas à comprendre ce gout pour le non-réalisme, le non-crédible, cette fuite devant l'époque.

Encore que Millenium, en élaguant 250 pages, en ne gardant que la trame hacking- bizness, en durcissant le ton, en élargissant le contexte - un vrai polar pour les durs de durs est possible ( une vraie couverture aussi ).

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Varg le Mar 7 Avr - 18:56

novi a écrit:Bref je serai client, mais c'est là que ça péche parce que les synopsis du polar nordique (même ce brave Mankel ), c'est aussi joyeux que leurs gracieux pays respectifs.

Matti Yrjänä Joensuu ? Que du bonheur. Sjöwall et Wahlöö ? Polars fins, drôles, réalistes, politique et intelligents. Staalesen ? une vraie réflexion sur la société norvégienne...

Mankell est au polar ce que Dorothée est à la création artistique mais ils ont vendu, tudieu, ils ont vendu... Cela ne doit pas faire de lui une référence sur ce qu'est l'écriture nordique qui, je le rappelle, ne nous arrive que via des traductions. Et l'on ne traduit pas forcément ce qu'il y a de meilleur mais bien ce qui peut rapporter...

novi a écrit:Je peux comprendre qu'une génération nouvelle ne s'y retrouve pas sur les CG Arnaud- Fleuve noir et encore moins sur les undergrounds de type Houssin- Helena, mais en même temps, je n' arrive pas à comprendre ce gout pour le non-réalisme, le non-crédible, cette fuite devant l'époque.
Tu vois, Replay ne lit pas Indridason parce que c'est au contraire trop réaliste pour elle. Comme quoi à chaque lecteur son approche.

novi a écrit:Encore que Millenium, en élaguant 250 pages, en ne gardant que la trame hacking- bizness, en durcissant le ton, en élargissant le contexte - un vrai polar pour les durs de durs est possible ( une vraie couverture aussi ).
Mais tu ne vendrais sûrement pas 1,3 millions d'exemplaires en France et 8 millions en Europe...

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par edmond Gropl le Mar 7 Avr - 19:09

Une liste ici

"crime sans châtiment" de A Bodelsen fait partie de mes 10 polars préférés. Une histoire mêlant situationnisme et industrie automobile.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par novi le Mar 7 Avr - 19:50

une vraie réflexion sur la société norvégienne...

Quelle horreur !

Tu vois, Replay ne lit pas Indridason parce que c'est au contraire trop réaliste pour elle. Comme quoi à chaque lecteur son approche.

C'est dingue ça, mais bon : je n'ai strictement aucune idée de qui elle est...

Mais tu ne vendrais sûrement pas 1,3 millions d'exemplaires en France et 8 millions en Europe...

C'est clair...

C'est pourquoi, je pense que pour les auteurs ne désirant pas ce genre de succés, les niches représentent un certain confort, autre que matériel.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par novi le Mar 7 Avr - 19:56

edmond Gropl a écrit:Une liste ici

"crime sans châtiment" de A Bodelsen fait partie de mes 10 polars préférés. Une histoire mêlant situationnisme et industrie automobile.

Je veux bien en savoir plus, le lien concerne un site pour abonnés, non ?

Industrie auto et situationnisme : SAAB et Volvo furent de grandes marques avec de bien belles autos avant de devenir de la daube suite à leurs rachats respectifs.


Dernière édition par novi le Mar 7 Avr - 20:00, édité 2 fois

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Varg le Mar 7 Avr - 19:56

Edmond, merci pour la liste.

Par curiosité, j'ai jeté un œil sur l'état des prêts de Millenium dans les bibliothèques de ma ville.

Tome 1 : 98 exemplaires mis à disposition, 1 seul en rayon
Tome 2 : 98 exemplaires mis à disposition, 2 en rayon
Tome 3 : 83 exemplaires mis à disposition, tous empruntés

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par stalker le Mar 7 Avr - 20:17

novi a écrit:
C'est dingue ça, mais bon : je n'ai strictement aucune idée de qui elle est...

C'est vrai, on n'a pas fait les présentations...
Je ne me souviens plus du terme que Gropl avait utilisé pour parler de Replay, un jour, mais il correspondait tout à fait au personnage.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Varg le Mar 7 Avr - 20:20

novi a écrit:une vraie réflexion sur la société norvégienne...

Quelle horreur !


Tu n'aimes pas la Norvège ?

Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par novi le Mar 7 Avr - 20:40

Varg a écrit:
novi a écrit:une vraie réflexion sur la société norvégienne...

Quelle horreur !


Tu n'aimes pas la Norvège ?

J'ai des circonstances atténuantes : autrefois sous forme de cartes postales ou de polars nordiques, je trouvais ça pittoresque, puis un hasard digne d'un polar à fait que mon CV s'est orné d'une mission pour un groupe danois - la danish company - et j'ai dû faire connaissance avec des cultures étranges. Suède et Danemark, mais pas Norvège par contre.

Mais bon toute chose ayant son bon coté, cela me permet aujourd'hui de lire du nordique avec un sourire sarcastique...

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au Nord, actes Sud

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:55


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum