Flic à Hollywood - Joseph Wambaugh (2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Flic à Hollywood - Joseph Wambaugh (2008)

Message par edmond Gropl le Mer 1 Avr - 5:30

Ca faisait un moment que je voulais lire un livre de Joseph Wambaugh consacré aux histoires de flic. J'avais lu et ouïe à plusieurs reprises que ces chroniques du L.A.P.D étaient du tonnerre mais de lui, je n'avais lu que des romans de type comédies policières, plutot tres bonnes, mais c'était pas ça. D'ailleurs le dernier dans le genre comedie "golden orange" avait pour sujet la jet set californienne et accéssoirement la chirurgie esthétique, et curieusement, la photo de 4° de "flic à hollywood" nous montre un joseph Wambaugh sémillant quiquagénaire alors qu'il a 72 ans. Vieille photo ou Botox?

Bref, je me suis régalé.
Voila en gros, à mon avis, la technique de J. Wambaugh. Il doit inviter des flics (il en fut pendant 14 ans) à boire un coup et leur demande: racontes moi l'histoire la plus tordue de ta carrière. Une fois qu'il a réuni assez de materiel il crée une trame et greffe autour une multitude d'histoires incroyables d'arrestations, de fusillades, d'escroquerie, des trucs pas possibles dont on ne doute pas de l'authenticité, la réalité dépassant la fiction.
On apprend d'abord que Hollywood est un quartier certes touristique mais pas spécialement rutilant. Manifestement, les policiers ont surtout affaire a des histoires de SDF, d'accroc au crack ou d'acteurs raté (ce flic qui demande chaque fois qu'un suspect dit être acteur: et quand vous ne tournez pas, vous faîtes quoi?). On est tres loin de Beverly hill.
On est assez proche des Ed Mac Bain, le travail en équipe, des flics tres differents ( des surnoms comme Le bris, le débris, l'oracle, Charly le compatissant), tout le détail de la procedure (chez les policiers comme chez les truands) et là ou Ed Mac Bain met quelque fois de la retenue et une certaine classe tout en restant caustique, Wambaugh met les pieds dans le plat. (Sinon, ils se valent).
A un moment, Wambaugh décrit une jeune femme toxico "elle ressemblait à Mick Jagger, mais en plus vielle", si ça vous fait pas marrer, ne tentez peut-être pas le coup.
Wambaugh se revele, outre son humour vache en rafale, également d'une grande humanité sur certaines scènes, avec certains personnages. Par ex, avec cette jeune toxico, il est caustique tout en étant tres touchant. il a un grand coeur.

Bref, comme je l'ai dit, je me suis régalé. J'a acheté derechef deux autres de ses bouquins d'histoire de flics" soleils noirs" et "le crépuscule des flics" ecrits dans les années 80. Il se pourrait qu'ils soient encore meilleurs.


edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flic à Hollywood - Joseph Wambaugh (2008)

Message par txoa le Ven 3 Avr - 21:08

Je n'ai lu que Golden Orange qui est un bouquin très agréable et se permet la fantaisie d'être un polar sans meurtre.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flic à Hollywood - Joseph Wambaugh (2008)

Message par edmond Gropl le Sam 4 Avr - 11:06

txoa a écrit:Je n'ai lu que Golden Orange qui est un bouquin très agréable et se permet la fantaisie d'être un polar sans meurtre.
J'avais bien aimé Golden Orange, drôle et bien fait,agréable, mais avec "flic à Hollywood" on entre dans une dimension superieure.
A la fin, J. Wambaugh remercie James Ellroy pour l'avoir conseillé "de revenir à ce qu'il savait le mieux faire, écrire des histoires de flics" (et de truands, marginaux etc...)

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flic à Hollywood - Joseph Wambaugh (2008)

Message par limbes le Sam 4 Avr - 18:33

Moi aussi que je ne connais que Golden Orange (gracieusement offert par Gropl que je remercie), et je partage vos avis. Si c'est encore mieux, Flic à... ça donne carrément envie.

limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flic à Hollywood - Joseph Wambaugh (2008)

Message par edmond Gropl le Mer 29 Avr - 19:09

L'avis de J.P Dionnet, pas tres argumenté certes: http://www.humano.com/blog/l-ange-du-bizarre/id/1246


Je suis assez d'accord avec lui lorsqu'il dit qu'il se pourrait que J. Wambaugh ait inventé le polar moderne.

Je vient de terminer "soleils noirs", c'est le même procédé, si vous avez aimé l'un, vous aimerez l'autre, et réciproquement.




edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flic à Hollywood - Joseph Wambaugh (2008)

Message par edmond Gropl le Ven 8 Mai - 18:47

j'en suis à mon Quatrième Wambaugh "le crépuscule des flics". Maintenant que je suis familiarisé avec l'auteur, je me sens autorisé à signaler que la traduction de cet opus est mauvaise. Certaines phrases sont incomprehensibles et le "Flow" (comme disent les rappeurs) de Wambaugh n'est pas respecté. Manifestement, les deux traducteurs n'ont pas compris toutes les blagues de Wambaugh, ou du moins ils ne parviennent pas à restituer leur caractère caustique. J'avais remarqué que les autres traducteurs devaient faire soit des phrases extrêmement tortueuses pour restituer cet humour, soit des phrases tres courtes mais qu'ils assemblaient comme des légos.
Si j'étais éditeur, je confierais conjointement la traduction à un humoriste, je pensais à Didier Porte qui a un peu le même "Flow".

C'est dommage car "le crépuscule des flics" est tout aussi bon que les autres.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flic à Hollywood - Joseph Wambaugh (2008)

Message par André Toutou le Ven 22 Mai - 20:53

Je viens d'avaler mon 1er chapitre de "Flic à Hollywood". On rentre là-dedans à tombeau ouvert, ça fuse et ça gicle de tous côtés. Si l'auteur tient le rythme, c'est le bouquin à ne pas manquer.

André Toutou

Messages : 88
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flic à Hollywood - Joseph Wambaugh (2008)

Message par edmond Gropl le Jeu 11 Mar - 21:21

Je viens de voir une tres instructive émission de télé sur "les usurpations d'identités", nouvelle forme de criminalité aux conséquences dramatique et phénomène tres difficile à combattre pour la police et l'état. Cette émission 'C dans l'air du jour" lance aussi le débat de la biometrie, des differentes formes de reconnaissances, empreintes, iris etc.. bref j'ai passé une heure dans un univers entre Kafka et la science fiction, avec d'innombrables possibilités de scénarios.

Tout ça pour dire que cette nouvelle criminalité est aussi le sujet de ce "Flic à Hollywood".

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flic à Hollywood - Joseph Wambaugh (2008)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:54


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum