La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par edmond Gropl le Mer 18 Mar - 15:38

Ce livre massif (800p.) traite, à travers la croisade d'art Keller, un flic de La d.E.A. de 30 ans de traffic de drogue entre le Mexique et les états unis.

Il porte en lui au moins deux ou trois Scarfaces, quatre "le parrain", deux "traffic" de Soderbergh et un peu de monde diplomatique.
Il commence dans les années 70 par une scène de guerre, en fait l'opération Condor, soit la destruction des champs de pavots au Mexique et se termine dans les années 2000 avec des négociations avec les F.A.R.C..
Soit trente ans de lutte et d'arrangements politiques.
On découvre que le Crack fut commercialisé avec accord de la cia pour liberer des fonds secrets en vue d'armer les milices d'extrêmes droites d'amérique centrale, et autres révélations sur l'église catholiques, les gouvernements mexicains, la maffia New yorkaise, les differents cartels de Colombie et du Mexique, les Farcs etc..

C'est écrit dans le Pur style Don Winslow ( manque l'humour des premiers livres, la série Neal Carey). J'avais lu quelque part que Don winslow est formateur, expert sur les prises d'otages, le terrorisme, les attentats, enfin ce genre d'action. Ca ne m'étonne pas car, comme écrivain, il est vraiment tres bon sur les scènes d'action, les feintes, les faux semblants, les timings, les négociations.

Donc, 800p. de Suspens, d'action, de "mal absolu" ( selon Ellroy), de révélation politique et de personnages extraordinaires.

En matière de Thriller intelligent, ca va être difficile de faire mieux.








edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par edmond Gropl le Jeu 19 Mar - 17:18

J'ajoute qu'après cette lecture, la polémique un peu passée inaperçue sur l'hébergement de Sarkosy lors de son voyage au Mexique, en fait il a été logé dans un hotel appartenant à un homme d'affaire Mexicain soupçonné de Narcotraffic, devient tout à fait savoureuse.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par novi le Jeu 19 Mar - 19:22

AU fait, camarade Gropl !

Saviez que j'étais (l'heureux ) époux d'une dame mexicaine et que je suis donc détenteur d'un passeport itou. Au fil des années d'ailleurs, je me sens de plus en plus entre les deux continents pour des raisons complexes.

Je suis hyper méfiant habituellement sur tout ouvrage écrit par un gringo concernant Mexico, mais vous avez réussi à piquer ma curiosité au point que je vais me procurer l'ouvrage d'urgence ( raté cette aprem,j''étais de manif ).

Paradoxalement, les écrivains mexicains pourtant talentueux pour beaucoup, n'écrivent pas sur le narcotrafic ; seuls les Corridos ont le droit de le faire sur un mode romantique et romanesque.

La reyna del sur - de Perez-Reverte est un livre que j'ai adoré mais terriblement romantique.....

A ver " donc et l'on en reparle.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par edmond Gropl le Jeu 19 Mar - 21:10

C'est sorti en poche.
9 euros, 800p. Points seuil.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par novi le Jeu 19 Mar - 21:21

edmond Gropl a écrit:C'est sorti en poche.
9 euos, 800p. Points seuil.

C'est carrément Bysance, je m'apprétais à prendre la version à 21 euros ....vendu !

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par novi le Ven 20 Mar - 19:07

edmond Gropl a écrit:C'est sorti en poche.
9 euros, 800p. Points seuil.

Ca y est ! prix éditeur 9 euros, prix espace cultureux Leclerc 8 euros 55 !

Bref un prix-cadeau qui me géne aux entournures, si peu pour 827 pages, gloups.

Bon mon expérience éditoriale m'a enseigné que le nombre de pages dépendait tout autant de la mise en forme du livre, du simple au double suivant artifice éditorial.

Merci Edmond , il y a si longtemps qu'un quatriéme de couverture ne m'avait pas intrigué à ce point.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par edmond Gropl le Ven 20 Mar - 20:11

Si tu es mécontent, je te rembourse. C'est la garanti Gropl.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par novi le Ven 20 Mar - 20:32

Au fait, vous connaissez le Mexique ou la frontiére ?

Si ce n'est pas le cas, cela va étre intéréssant de confronter nos visions eu rapport à ce récit.

En ce moment même, je participe à des débats à l'occasion du festival du cinéma espagnol de Nantes, sur le film la Zona (commenté ici il me semble ) et c'est trés étonnant de confronter des points de vue de mexicains et de francais.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par txoa le Ven 20 Mar - 20:43

Les points de vue des lapons me semble aussi intéressants. A condition de tenir les rennes de la discussion.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par novi le Ven 20 Mar - 20:48

txoa a écrit:Les points de vue des lapons me semble aussi intéressants. A condition de tenir les rennes de la discussion.

Certes mais les lapons n'ont point d'antagonisme viscéral connu envers leur plus proche voisin, enfin j'ignore tout de la Laponie.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par txoa le Ven 20 Mar - 20:57

Le lapon rejoint le mexicain en cela qu'ils chantent tirlilapon sur le chihuahua, rengaine bien connue de Rovaniemi à Guadalajara.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par novi le Ven 20 Mar - 21:03

txoa a écrit:Le lapon rejoint le mexicain en cela qu'ils chantent tirlilapon sur le chihuahua, rengaine bien connue de Rovaniemi à Guadalajara.

Une sorte de corridos en sommes, à la gloire des cuernos de chivo ; je vois tout à fait.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par txoa le Ven 20 Mar - 21:49

Si tu vois, c'est cool parce que moi, je suis dans le schwartz

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par txoa le Ven 20 Mar - 21:50

J'aime bien cette expression "être dans le schwartz". Ce matin, en me levant, je me suis dit, "faut que tu la glisses aujourd'hui". Pas eu l'occasion dans la journée, mais là, c'est fait.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par stalker le Sam 21 Mar - 1:43

Je vois qu'il y en a qui prennent l'apéro en ligne à présent...
Etre dans le schwartz, c'est le contraire d'être dans le zenéguerre ?
Désolé, je suis au digestif.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par novi le Mar 24 Mar - 14:13

La griffe du chien : Premiéres impressions de lecture.

Je fais volontairement un premier bilan à la 566 éme page précisément, parce qu'il me parait intéréssant justement, de se garder l'opportunité de pouvoir corriger le tir en fin de lecture, vu l'importance et la nature même de l'ouvrage.

Pour l'anecdote, dès les premiéres pages, j'ai compris immédiatement qu'il me faudrait faire abstraction de mes connaissances du Mexique, de Guadalajara particuliérement, et de me contenter de le lire tel que le ferait un européen ou même un américain lambda. Malicieusement quand même, j'ai fait lire quelques extraits choisis d'une part à mon épouse et aussi à l'un de mes meilleurs amis Mexicains, qui vit entre ma ville et Chihuahua.

Mon épouse fait parti des miraculés du tremblement de terre de Mexico, ce matin là à 7 h30 trés précisément, elle ouvrait les portes de sa banque, comme tous les matins de cette année là et non pas à 8 heures 18 précisément comme le soutient Don Wislow ( ça l' a agacé ), plus quelques coquilles sur des mexicanismes. Mais elle a jugé l'ensemble globalement trés satisfaisant pour un néophyte du Mexique, la féte des morts, la religion, etc....

Mon ami Mexicain a fait : una puta de chingada por gringos ! No comment.

Bref, je suppose que pour un Mexicain, l'aspect documentaire de ce livre ne leur apprend rien d'autre que l'histoire récente du narcotraffic, qu'ils connaissent déja à travers les écrits journalistiques. Pas de révélations et un constat malgré tout orienté; l'oubli de l'histoire des commandos Zetas est étonnante, mais bon passons.

Pour ma part, j'ai bien aimé parce que c'est ainsi que je conçois le polar ou le thriller moderne ; l'on sait et je ne vais pas y revenir à tel point le polar francais contemporain m'ennuie profondément dans son inconsistance, son amateurisme, son coté mickey littérature pour ados mal grandi.
Alors de lire "la griffe du chien" , c'est une plongée dans une matiére qui fait défaut chez nous. Mention spéciale pour les passages sur les armes, n'avoir pas sacrifié à cette mode stupide de laisser croire aux lecteurs que c'est la taille du calibre qui fait l'éfficacité ( J'imagine trés bien un de ces directeurs de collection franchouillard bon teint corriger un auteur compétent en lui demandant de modifier un calibre 22 en 357 magnum, lorsque chez les maffieux et les services, c'est effectivement le 22 qui est plébiscité ). Seul GHV dans SAS est bon à ce jeu chez nous.

Les 800 pages ne se justifiaient pas à mon avis, un récit plus ramassé dans l'action m'aurait paru plus significatif puisqu'il s'agit plus d'un thriller documentaire que d'un ouvrage romanesque, quoique l'aspect saga est authentique vu la dimension de la période décrite. J'ai donc eu quelques longueurs de lecture mais qui se sont vite ranimées en milieu du livre.

Voila, je tenais à faire part de ces premiéres impressions de lecture, sachant qu'une fois le livre terminé , le recul me donnera fatalement un éclairage différent.

Globalement, on vole donc avec ce livre à une toute autre altitude, que qui ce qui évolue habituellement sous nos cieux et c'est peut-étre ce qui fait le succés des auteurs d'outre-atlantique chez nous, plus que sur l'autre continent.


Dernière édition par novi le Mar 24 Mar - 17:59, édité 1 fois

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par edmond Gropl le Mar 24 Mar - 15:32

[quote="novi"]La griffe du chien :

Les 800 pages ne se justifiaient pas à mon avis, un récit plus ramassé dans l'action m'aurait paru plus significatif puisqu'il sagit plus d'un thriller documentaire que d'un ouvrage romanesque, quote]

C'est les deux, documentaire et romanesque, même tres documentaire et tres romanesque.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par novi le Mar 24 Mar - 23:45

L'on pourrait aisément rajouter : visionnaire et subversif !

Je le redis, autant pour un mexicain,ce livre n'a qu'un intérét trés relatif, autant pour un européen - sa lecture peut enfin expliquer les phénoménes que nous allons vivre trés prochainement ; remplacez le mexique-états unis par la russie-europe ; transplantez un peu avec le décalage horaire qui convient et préparez vous à apprécier le coktail.

Pour ma part, plus j'avance dans cette lecture et donc dans le temps, plus je me rapproche de la situation que j'ai trouvé en été 2008 dans le DF de Jallisco. Je me souviens que lors de l' attente d'un client en retard, alors que je venais négocier une vente d'uniformes, l'on m'installa dans le bureau de mon hôte avec un café et surtout la presse du jour - hallucinante, cette presse ordinaire, à toutes les pages, des photos de véhicules criblés de balles, des corps massacrés de tous les corps de la societé mexicaine, assassinats, enlévements.

L'on peut donc considérer que ce que narre ce livre, un français revenant de la-bas qui tenterait de raconter, personne ne le croirait ici.

Dans ces conditions ; je me demande donc quel impact l'aspect romanesque de l'écriture peut avoir sur le réalisme perçu par le lecteur hexagonal ?

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par edmond Gropl le Mer 25 Mar - 17:23

Je comprends pas pourquoi tu affirmes que les Mexicains considereraient ce livre comme un truc de "gringo". Je suis certain que si un film reprenait fidèlement le livre (soit un film de 5 heures), les mexicains seraient passionnés et interpellés.

Je crois pas trop non plus à ta comparaison avec l'Europe et la Russie (ou alors dans l'autre sens). La Russie a beaucoup de matières premières, elle est potentiellement plus riche que nous. Lors de la chute du mur, on nous a prèdit une invasion des "gens de l'est", bon, ça pas été si terrible que ça. Apparemment, les habitants de Courchevel n'ont rien contre et les plombiers polonais commencent à rentrer chez eux.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par novi le Mer 25 Mar - 19:20

Bonjour Edmond,

Non, parce que les mexicains n'ont plus besoin ni de film ni de livres pour leur décrire ce qu'ils vivent tous les jours que Guadalupe et Malinche leur ont fait. Alors bien sur, il y a des passerelles pour que le touriste n'y voit que du feu, des zones de cesser-le-feu à cet effet, quoique un ingénieur français a étè assez crétin pour changer de l'argent sur l'aéroport dernierement et on connait sa durée de vie ensuite. Ce serait mille anecdotes qu'il faudrait vous raconter ; que le quart des adolescents de la zona ou je transite parfois en arrivant , ont des oreilles en plastique vu qu'ils ont perdus les vraies dans des enlévements dits "minutes", que pour sortir de Guadalajara, la mercedes que j'utilisais aurait nécessité une escorte de deux 4X4 armés jusqu'au dents au minimum, que lorsque vous montez dans un car qui va sortir de la ville , on vous prend au camescope ......

Bref une facon de vivre qui relégue toute fiction comme sans grand intérét possible. D'ailleurs, il me semble que les écrivains mexicains relatent assez peu cette réalité, parce que sans doute, les gens là-bas sont peu demandeurs et préférent d'autres littératures, propres à leur faire oublier leur quotidien.

La russie, que vous répondre sur ce qui n'est pas encore visible à l'oeil nu ; lorsque le français pense au plombier polonais pour oublier l"entrepreneur russe. Des anecdotes comme ça au fil du temps : savez comment le petit consortium de micro-entreprises dont je gagne ma vie, s'est débarrassé et m'a débarrassé de mon principal concurrent,( mon ex-employeur d'ailleurs ) et bien, en achetant ses propres produits à une filiale roumaine, puis en les revendant au nez et la barbe de la filiale française, on appelle ça un dumping meutrier ( je vous fais grace du petit jeu de TVA intracommunautaire); résultat, désengagement et fermeture de la filiale hexagonale et 50 personnes au chomage. Dommages collatéraux d'une guerre économique que les français ne veulent surtout pas savoir ; qui écrit actuellement sur ça ?

Alors bien sur, la saga des milliardaires russes à Courchevel, c'est exotique et presque romanesque, jolie facade en forme de carte postale.

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par txoa le Mer 25 Mar - 20:03

Le monde se divise en deux catégories: les mexicains et les gringos.

Le monde se divise en deux catégories: les parisiens et les provinciaux.

Le monde se divise en deux catégories: les roms et les gadjos.

Le monde se divise en deux catégories: les marseillais et les autres.

Le monde se divise en deux catégories: les juifs et les goys.

Et môa, dans tout ça ?

...Mais en fait, ça fait plein de catégories et toutes très intéressantes. Ohlaaaa, dis donc....

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par edmond Gropl le Mer 25 Mar - 20:17

Le livre a le mérite de replacer les faits dans une réalité internationale et diplomatique (ainsi que dans une dimension romanesque plutot balèze). Je n'arrive pas à saisir le sens de ta pensée qui voudrait que les principaux interessés se soient pas interpellés par cela.

Quand à ton anecdote sur les techniques russes de commerce, elle prouve quoi? Qu'ils sont pas plus cons que les autres. Ca se fait depuis toujours ce genre d'arnaque, et pas particulièrement depuis que les fonds financiers russes sont sur le marché. Voir le polar "potomac", me semble-t-il chroniqué par ici.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par edmond Gropl le Mer 25 Mar - 20:18

[quote="txoa"].

Le monde se divise en deux catégories: les marseillais et les autres.

quote]

Je rectifie: le monde se divise en deux catégories: les marseillais et ceux de Martigues.

Remarque, vu la cosmopolité de la ville (Bon sang !, j'y ai même rencontré un savoyard), est-ce qu'il existe une autre catégorie que ceux de Marseille?.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par txoa le Mer 25 Mar - 21:35

N'oublie pas, cher Gropl, que Marseille n'est que la lointaine banlieue de Martigues.
Le marseillais de souche, c'est qui ? Un grec descendant de Protée ?

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par edmond Gropl le Mer 25 Mar - 21:59

txoa a écrit:
Le marseillais de souche, c'est qui ? Un grec descendant de Protée ?

mes cinq années de résidence à Phocée m'ont rendu créationniste. j'ai du mal à penser que le marseillais ( donc l'ensemble de la communauté humaine) puisse résulter d'une forme évoluée de la vie.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La griffe du chien - Don Winslow (2008)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum