Eaux - Eric Maneval (2000)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Eaux - Eric Maneval (2000)

Message par limbes le Dim 8 Mar - 15:58



Publié en juin 2000 aux Editions de L’Agly.

L’histoire commence précisément le 12 août 1998 à 9h, pour peut-être s’achever le 3 septembre 1998 (heure non précisée).
Comme l’indique notamment le sous-titre du roman, « roman policier », il s’agit bien d’une enquête, dont le point de départ consiste en la découverte d’un cadavre, dans les gorges de l’Agly. C’est celui de Georges Menk, auteur de romans policiers, paralysé, d’origine hongroise.
Avec le mystère entourant cette mort (suicide ? meurtre ?), et l’élucidation progressive de la personnalité de la victime, c’est tout un territoire qui surgit (Perpignan et alentours), avec ses anciens activistes, ses vignerons mutiques attachés à la terre, ses hommes politiques, entre enjeux individuels, locaux, et internationaux.
Le récit alterne entre un point de vue externe qui suit les différents protagonistes, et le point de vue personnel d’un jeune journaliste indépendant.

Sans dévoiler le cours ou la fin du livre, je dirais qu’un de ses intérêts majeurs, c’est le jeu qu’il organise entre fiction et réalité. Ce serait un jeu à la fois jubilatoire et sérieux, au fond, un peu comme si seule la fiction – et le doute porté sur celle-ci – pouvait faire surgir une ou des réalités, ou des questionnements, y compris les plus essentiels.

Par ailleurs, on y trouve à mon sens une des forces de l’écriture groplienne, à savoir une sorte de consistance et de dynamique propre du moindre personnage (sauf peut-être, petit bémol, celui de la superbe Maria Menk… mais ce n’est qu’une opinion personnelle), pris pour ce qu’il est, c’est-à-dire à hauteur d’homme, sans jugement ni complaisance excessive, avec un lien très fort tissé entre chacun d’eux et l’endroit qu’il occupe ou d’où il vient.

(Merci à Gropl pour m’avoir prêté son unique exemplaire.)

limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eaux - Eric Maneval (2000)

Message par stalker le Mar 31 Mar - 17:06

J'ai lu ce bouquin après avoir lu, en trois années environ, une flopée de textes de l'auteur, ici et là, et encore ailleurs. C'est une expérience très curieuse, car on retrouve le mode de narration de l'auteur et son grain dès le début du roman, en gardant néanmoins en tête le fait qu'il remonte à une dizaine d'années.
On réalise cette distance assez rapidement, mais le grain persiste, parfois juste dans des courtes phrases isolées, dans des choix de vocabulaire bien spécifique, dans une description qui tourne au vinaigre (tant de lieux que de personnages) ou dans la chute aiguisée d'un chapitre - groplienne, oui.

L'alternance des points de vue fonctionne très bien. Ils donnent l'impression de s'acharner sur un fil que l'auteur a lui-même tendu au départ, à coups d'indications, d'éléments précieux, jamais futiles - l'impression aussi d'obéir à un rythme imposé, qui se tient, ne va jamais trop vite, ni jamais trop lentement. La cadence m'est apparue juste. L'auteur ne se laisse pas emporter par sa propre histoire.

Ce barrage, toute cette eau, ces hectares engloutis, planent en permanence sur le récit à la façon d’une ombre gigantesque qui prend au piège ceux-là mêmes qui l’ont générée. Les questions se trouvent sous l’eau et les réponses aussi. L’eau, c’est la mémoire. Et la mémoire repose aussi dans les têtes. C’est là que tout s’articule et nous guide vers une fin vraiment réussie : le rôle de l’auteur d’un roman de fiction dans l’Histoire.

Mais le bouquin est épuisé et introuvable, visiblement. C’est fort dommage.




(merci à Limbes de m'avoir envoyé l'unique exemplaire de Gropl avec son accord)

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eaux - Eric Maneval (2000)

Message par edmond Gropl le Mer 1 Avr - 4:55

Merci pour ses critiques qui redonnent un peu de vie à un ouvrage ancien.

JE dois dire que j'avais écrit ce livre car j'avais été confronté à cette histoire de corruption. Je voulais dénoncer ce truc dans un polar. ca a fort bien marché puisque les 600 ex. ont étés vendus en peu de temps. Ensuite mon éditrice (lucille Negel, un peu connue chez les amateurs de SF Fantastique, créatrice de la revue Martobre, traductrice du russe pour Acte sud) a fait faillite, puis elle est morte. Ce que je me demandais, c'est si ce polar à clef pouvait être apprécié en dehors du contexte local.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eaux - Eric Maneval (2000)

Message par txoa le Mer 29 Avr - 19:57

Oui car les histoires de corruption sont universelles. Effectivement, on retrouve la patte de l'auteur qu'on connait par ses interventions et ses nouvelles. Son côté dilletante, aussi. L'atmosphère du lieu est fort bien rendu, le décor, le vent, la nature.
Il y a pas à dire, faut envoyer tous ces tapuscrits en rade. Enfin je pense.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eaux - Eric Maneval (2000)

Message par stalker le Sam 2 Mai - 1:38

L'exemplaire collector continue donc de circuler ?
J'ai peut-être oublié un marque-page dedans. C'est une vieille carte postale qui représente "le point sublime", dans les gorges du Tarn. J'y tiens beaucoup. Quelqu'un l'aurait-il vu passer ?

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eaux - Eric Maneval (2000)

Message par txoa le Sam 2 Mai - 14:46

Non, Stalker.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Eaux - Eric Maneval (2000)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum