L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par limbes le Ven 30 Jan - 6:23



Je dois être victime de la stratégie commerciale de Novi, mais j’ai lu son livre (je te le prêterai, Gropl, si tu veux). Alors c’est bizarre, parce que malgré de nombreux problèmes de forme (bouquin moche, ponctuation hautement fantaisiste, fautes d’orthographe, etc.) qui font plein de petits piquants entre le contenu et le lecteur et qui pourraient rebuter, a priori, eh bien je suis tout de même entrée dans L’épopée nomade. J’ai même trouvé que c’était très romanesque, en fait, et pas du tout journalistique ou documentaire, du point de vue de l’écriture proprement dite. On est plongé via les yeux de Ludo dans une micro-société, avec ses codes, ses coutumes, ses temps et ses lieux , et c’est assez passionnant de voir et de sentir ce qui s’y passe (mention spéciale pour la pêche à la civelle), d’autant plus qu’il y a dans la manière de raconter une sorte d’empathie (ou une absence de jugement pour les personnages), qui rend le lecteur d’autant plus réceptif à ce qu’ils vivent.

Je me dis alors que c’est dommage, finalement, sous prétexte de choisir un canal parallèle d’auto-édition (pourquoi pas), de ne pas être allé jusqu’au bout de l’aventure du point de vue littéraire, de l’avoir balancé comme une sorte de brouillon sans l’avoir travaillé ou fait relire un peu plus, ou un peu mieux. Je ne crois pas que le propos aurait été affaibli avec des virgules bien placées et une orthographe plus adéquate (à moins que ça ne rentre encore dans une sorte de plan publicitaire centré sur la personnalité de l’auteur – un vrai homme de la vraie vie qui sait de quoi y cause -, et qui consisterait à pousser la « rébellion » jusqu’au refus de la norme orthographique…).
Je me dis que quitte à s’auto-éditer, si on considère que ce qu’on écrit vaut la peine, alors autant le faire le mieux possible.

limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Collision

Message par stalker le Ven 30 Jan - 19:28

Elle est étonnante cette confrontation, aujourd'hui, entre un best-seller vendu à des dizaines de milliers d'exemplaires (F. Thilliez, La mémoire fantôme) et un roman auto-édité (C. Gouy), apparemment tiré à la demande et distribué nulle part. L'un incarne l'industrie du livre et fait l'objet d'une campagne d'affichage dans les couloirs du métro à sa sortie, tandis que l'autre n'existe pour ainsi dire pas, au sens promotionnel et diffusion.

L'auto-édition est-elle vraiment un choix (dans ce cas précis et dans beaucoup d'autres) ? Encore faut-il que l'auteur soit en mesure d'assurer la diffusion de son ouvrage ensuite (à moins qu'il n'ait choisi ce mode pour simplement faire des cadeaux de Noël à ses proches). Outre l'intérêt du récit en lui-même, dont tu parles, Limbes, si le livre existe à quatorze exemplaires, qu'il est très compliqué de se le procurer, et qu'en plus il est moche et plein de fautes d'orthographe, franchement quel intérêt ?
C'est pas sérieux.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par edmond Gropl le Ven 30 Jan - 19:59

C'est vrai que Thilliez et Gouy délimitent le champ de l'édition contemporaines. Mais dans le cas du second, c'est pas vraiment de l'autoédition, si je comprends bien, c'est de la cyberédition. Ce sont des imprimeurs qui se prennent pour des éditeurs. Du Hard discount avec compression des coûts (apparemment, le poste de correcteur a été supprimé), enfin Hard discount, ces livres sont relativement chers.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par novi le Sam 31 Jan - 0:12

Bonsoir,

AH, ce ne sont pas ces messieurs Thilliez ou Mac Carthy qui daigneraient descendre sur le web pour défendre leurs ouvrages, n'est ce pas !

Même pas leurs éditeurs, on ne se répand pas sur le web dans l'édition héxagonale !

Tout d'abord, mes salutations distinguées à madame Limbes, point pour la critique( même si elle m'est favorable sur le fond) ; mais pour la curiosité d'avoir étè chercher l' ouvrage improbable d'un auteur décrié, le mystére du masque de clown sans nul doutes.

Pour répondre à ses interrogations premiéres sur l'incongruité entre le fond et le forme de ce livre (au fait livre moche, ce n'est pas la photo de couverture au moins ? )......non, il ne s'agit pas d'une posture rebelle poussée à l'extréme ou à l'absurde dans le cas.

Mais d'un historique plutôt. C'est que j'ai du apprendre à écrire pour rédiger ce livre, et que du coup ; il m'a couté du temps. Presque une commande de tas gens dans des milieux associatifs et sur le web.
A un moment donc, il a fallu sacrifier les corrections, la mise en page ; pour simplement répondre à la demande pressante .

L'auto-édition, ce n'est pas l'édition avec une distribution assurée sur des rayons de librairie, avec un réfèrencement Dilicom pour pérenniser .....il faut vendre vite, tout de suite car il y a un point vite arrivé où de par la nature même du systéme. Les ventes s'arrétant quand les limites de ce marketing là, sont atteintes.

Pour ma part, je voulais aussi savoir si l'ouvrage était crédible puisqu'il s'agit d'un concept plus vaste à venir ensuite. "L'épopée nomade" est donc depuis quelques jours en négociation (ardues) quant à un autre support éditorial, professionnellement abouti au niveau correction, mise en page classique, référencement Dilicom, amazone ,Fnac, etc.

Voila pour la forme.


Sur le fond, cette épopée destinée à en annoncer d'autres plus vaste, est en fait relativement régionale (les fameuses commandes) avec le chapitre des contrebandiers de la civelle, la Loire et l'histoire de ses iles. Il est donc intérèssant que cet épisode ai pu retenir votre attention. L'époque est importante, puisqu'elle situe une rupture en forme de départ, le gisgardisme (la condition de la femme nomade, j'ai du rater mon coup, aucune lectrice à ce jour n'en faisant référence). Bref ce livre est avant tout destiné à poser les bases de ceux à venir.

Quant à l'adjectif ""romanesque" pour l'écriture, n'ayant aucune prétention littéraire, vous m'en voyez le plus heureux des auteurs autodidactes et j'en suis d'autant plus content, que vous ayez pu faire un voyage agréable avec cet ouvrage.

Cordialement,

Christian Gouy dit Novi

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par limbes le Lun 2 Fév - 13:05

Novi, ce n’est pas le mystère du masque de clown d’un auteur décrié qui m’a conduite à tenter l’expérience. Je dirais même que je m’en fiche un peu, voire complètement, de la personnalité de l’auteur ou ce qu’il en affiche. C’est ce qu’il écrit qui compte. Je l’ai lu pour deux raisons : d’abord un intérêt pour les êtres humains à la marge ou au ban de la société, ensuite à titre d’expérience (je n’avais jamais tenté l’auto ou la web édition, à part les poèmes de Tata Yvonne).

limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par novi le Lun 2 Fév - 14:10

Je dirais même que je m’en fiche un peu, voire complètement, de la personnalité de l’auteur [b]

Je vous accorde que l'on devrait tous s'en foutre, malheureusement la tendance actuelle (il suffit de voir les forums avec les fans de ) veut que l'auteur soit lié à sa production.

Même moi, l'auto-édition, pour de vils problémes comptables et techniques, m' a imposé de ne pouvoir publier sous pseudo ; ma volonté de départ. Puis l'on m'a expliqué aussi de long en large, qu'à défaut de mouiller ma chemise à ce jeu là, mes ventes ne dépasseraient pas la sphére amicale, et comme ce n'était surtout pas le but.

Alors, j'ai tenté ce paradoxe avec un recul sous forme de masque de clown, mais je vous rassure , l'on ne me croisera pas sur des salons, ou encore dans la sphére éditoriale ; pouah quel panier de crabes !

Non, je vais continuer d'assurer le minimum syndical pour mes deux ouvrages à venir, et puis au milieu de la masse gélatineuse qui avance l'échine courbée, on rencontre malgré tout quelques gens biens parfois ....

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par edmond Gropl le Lun 16 Mar - 23:49

J'ai été plutôt charmé par ce roman.
La première partie est vraiment réussie, naturaliste, tres précise bien écrite avec une justesse de regard. Un vrai travail d'écrivain. Bravo.

Après, c'est un peu moins bien, le recit perd sa précision. A mesure que le héros reprend possession du monde, il perd en interêt, ses petites magouilles ne sont pas passionantes, on aurait pu s'attendre à mieux, mais c'est quand même pas mal du tout. Il manque un scénario, un rebondissement, une tension.. on aimerait que le heros, quand même assez éteint (ce qui se comprend bien au départ) se révèle. C'est un peu frustrant parce qu'avec les qualités du début, ça aurait pu faire un tres tres bon polar. ( ca mériterait vraiment d'être republié avec une fin plus tendue, un héros moins absent)

En tout cas, c'est un tres bon premier essai.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par liberté le Mar 17 Mar - 22:13

J'ai lu cet "ouvrage", et franchement, ce machin ne vaut rien.

Bilevesées, mensonges, affabulations, bref, rien de réaliste.

liberté

Messages : 15
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par txoa le Mar 17 Mar - 22:41

Il ne te reste plus qu'à développer. C'est une fiction, non ? Alors je ne comprends pas ton post.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par liberté le Mer 18 Mar - 0:35

txoa a écrit:Il ne te reste plus qu'à développer. C'est une fiction, non ? Alors je ne comprends pas ton post.

Simple, tout n'est qu'inventé, plagié.

Mais il faut le lire, pour en rire.

liberté

Messages : 15
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par stalker le Mer 18 Mar - 0:39

Liberté, j'ai l'impression que tu radotes un peu et que tu n'interviens sur le forum que pour passer tes nerfs sur Novi. C'est pesant et ça n'apporte rien à personne, d'autant que comme le dit Txoa, le contenu de ta critique est un peu limite, je dirais aride.
Si tu as un peu parcouru le forum, tu auras noté qu'on s'efforce de développer et d'argumenter nos critiques, qu'on aime ou qu'on n'aime pas les sujets critiqués. Quoi qu'il en soit, ton intervention respire la mauvaise foi. Et si ce n'est pas le cas, alors prends la peine de développer, ou bien tu t'abstiens.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par txoa le Mer 18 Mar - 11:17

D'autant que tu imputes à Novi le crime le plus grave en littérature, le plagiat. Comme ton accusation est grave, il faut la prouver, tout au moins, l'étayer.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par edmond Gropl le Mer 18 Mar - 11:52

Oui, Liberté, A présent tu dois dire LA VERITE.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par liberté le Jeu 19 Mar - 14:34

Le dossier est en cours de constittion.

Il sera diffusé en temps voulu.

Nous sommes 5 à nous en occuper quand nous en avons le temps.

liberté

Messages : 15
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par txoa le Jeu 19 Mar - 14:48

C'est l'agence Pinkerton versus Novi.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par liberté le Jeu 19 Mar - 15:39

txoa a écrit:C'est l'agence Pinkerton versus Novi.

Il le mérite.

Vu la modeste personne, qui passe son temps à insulter les intervenants sur les foras dont il ne s'est pas encore fait virer.

liberté

Messages : 15
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par novi le Jeu 19 Mar - 16:05

Salut la compagnie,

Humh, si mes souvenirs sont bons, il existe bien plusieurs dossiers effectivement concernant un pseudo dit Liberté et adressés à la Halde pour propos racistes et révisionnistes ( sites forum-politique.org ; interaldys.com et lapenséemultiple.fr ). Bref un charmant invité que voila, bien connu sur le web pour ses nombreuses affabulations et surtout diffamations dont le service juridique de Thebookeditions s'occupe actuellement ( requéte judiciaire auprés du FAI concerné).
Pour ma part, je ne serai pas partie civile ; poursuivre l'indigence intellectuelle n'ayant aucun intérét à mon sens ( le coup de pied au cul peut étre ). Le webmaster jugera donc en son âme et conscience de la pertinence de tirer la chasse d'eau ou pas.

Pour info avant d'en finir avec ce pitoyable sujet du jour , la bonne nouvelle étant que - l"epopée nomade -vient d"étre éditée chez : Lello éditions ( http:/editions.la-librairie.org ). Les libraires n'auront donc plus aucune excuse (rire).

Tous mes remerciements à Edmond pour s"étre penché sur le sujet en tant que lecteur avisé. Malheureusement, nous autres auteurs méconnus ne vivons que de la bonne ou mauvaise critique qui se formule ci et là sur le web.
Cette critique m'a paru trés pertinente et révélatrice des écarts qu'il peut exister entre un auteur et ses lecteurs dans un premier ouvrage.

Pour la petite histoire et c'est là que l'échange auteur -lecteur prend toute sa valeur. J'ai écris l'épopée avec d'autres livres suivants dans la tête, avec juste l'idée non point d'en faire un ouvrage fulgurant ou destiné à un quelconque concours, ou encore de séduire un comité de lecture mais de poser les fondations d'une saga. (les deux suivants sont en cours ).

Les constatations d'Edmond quant à ce refus de l'intrigue, du scénario trop conducteur justement ( il me semble sauf erreur, que Cyril vient de vivre la même critique de s'étre trop attardé sur l'ambiance, le fond plutôt que l'intrigue) relévent donc d'une prise de risque volontaire.

Entre nous, Edmond, voir Ludo réaliser le casse du siecle dans ce premier livre, n'aurait été ni crédible, ni réaliste et castrateur pour la suite. D'autant que je prétends- l'impudent - écrire sur la vraie délinquance, plus faite de petits casses discrets que de grosses affaires relatées dans des journaux.

Une question cependant, il semble, Edmond y compris, que les lecteurs n'ont retenu que Ludo comme acteur, héros principal - Or dans le thème, la saga, il ne l'est pas ! Cest Alex Monte, personnage d'une toute autre envergure à mon sens.....Mais bon, les livres vivent leurs propres vies dans les mains des lecteurs et l'auteur se doit de respecter cela.

Cordialement,

Novi

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par edmond Gropl le Jeu 19 Mar - 17:14

"Epopée, Saga..", c'est un peu trop fort comme mots..

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par novi le Jeu 19 Mar - 19:11

edmond Gropl a écrit:"Epopée, Saga..", c'est un peu trop fort comme mots..

C'est que ma foi, les titres !

Bon, je vais pas me plaindre, aucun de mes deux éditeurs ne m'imposent quoique ce soit ; l'on en discute comme de la couverture, mise en page, etc

Les suites de l'épopée, dont je ne me souviens plus du pourquoi du titre d'ailleurs, s'intitulent d'ores et déja - les frères de la côte - suivi respectivement du - le soleil se léve à l'est- puis de - Sociale délinquance - Bref, je ne sais si c'est une saga, mais un programme certainement !

novi

Messages : 681
Date d'inscription : 19/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par liberté le Ven 20 Mar - 6:58

Tu devrais t'arréter au premier.

http://www.tele70.com/categorie-10380318.html

liberté

Messages : 15
Date d'inscription : 08/02/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'épopée nomade - C. Gouy (2008)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum