Gangsters - Olivier Marchal (2002)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gangsters - Olivier Marchal (2002)

Message par stalker le Mer 28 Jan - 5:57



Dans un commissariat de police du 18ème arrondissement de Paris, deux suspects, Franck Chaïevski et une prostituée se nommant Nina Delgado, subissent un interrogatoire musclé. Ils sont accusés d'avoir organisé un hold-up sanglant qui a fait sept morts.
Cinq policiers sont chargés de l'enquête. Mais parmi eux se trouvent deux ripoux prêts à tout pour récupérer les 80 millions de francs en diamants bruts.


Bien entendu, tout le long du film, on cherche qui peuvent bien être les deux ripoux. On y consacre d’ailleurs beaucoup de temps, mais pas suffisamment pour garder en tête les deux films que Marchal a réalisés après Gangsters. De toute évidence, en 2002, il ne disposait pas d’un budget suffisant pour embellir son premier long métrage d’effets spéciaux et de maquillage visuel à outrance. Gangsters en est démuni, et tant mieux. La lumière et l’ombre suffisent à offrir une mise en scène qui, loin d’être exceptionnelle – encore moins personnelle – tient la route et l’haleine.

L’affiche indique : « J’ai filmé ce que j’ai vécu. » Il n’en faut peut-être pas davantage, aujourd’hui, pour captiver la curiosité. Visiblement, ça fonctionne. Marchal a par ailleurs repris la recette dans son dernier film, MR73.
Celui-ci a tous les airs d’un jeu de devinettes, donc. On cherche les flics pourris. Le casting a été soigneusement étudié et complique les choses pour le spectateur qui n’a en tête qu’un seul objectif : deviner qui c’est.
Outre cet enjeu, c’est un polar avec un interrogatoire musclé, des flics aux cheveux gras, des cellules un peu cradingues, des véhicules de police et des coups de feu, mais qu’on va vite oublier (tant mieux, car dans deux ans on ne se souviendra plus de l’identité des deux ripoux, et on pourra rejouer). Divertissant, cela dit, quand on a envie de se vider le crâne, de ne penser à rien d’autre pendant un moment.
Il y a des jours, comme ça.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum