Lady Jane - Robert Guédiguian (2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lady Jane - Robert Guédiguian (2008)

Message par stalker le Dim 11 Jan - 2:48



A l’époque où les Rolling Stones chantaient Lady Jane, Muriel, François et René, amis d’enfance nés dans les ruelles populaires de Marseille, distribuaient des fourrures volées aux ouvrières de leur quartier.
Ils cessèrent leurs cambriolages après avoir tué un bijoutier dans un parking et, pour se faire oublier, ne se virent plus jusqu’au jour où le fils de Muriel est enlevé. La bande se reforme alors pour réunir l’argent de la rançon
.

La vengeance appelle la vengeance, indique l’affiche.
Et le passé va remonter, patiemment, comme un corps gorgé d’eau qu’on n’a pas pris soin de lester. L’histoire de chacun va se révéler, simultanément au présent qui continue de courir et emporte tout sur son passage, à l’exception de trois personnages qui se sont brusquement retrouvés, et brusquement figés pour se retourner, un peu comme trois roches au milieu d’un torrent, pour venger un gosse.

Vous vouliez un film noir ? En voici un. Une brillante mise en scène et des comédiens convaincants. Une histoire qui ne fonctionne pas sur des ficelles tordues et des perches tendues au spectateur. On ne triche pas. Des images soignées qui ne s’avèrent jamais démonstratives. Des silences. Un film engagé, mais qui n’assomme pas de messages et d’arrêts sur image, parvenant à glisser où il faut et quand il faut, l’air de rien (presque), les échos d’un monde mal en point.
Guédiguian version polar, ou simplement noir.
Naturel, efficace. On se demande bien pourquoi d’autres estiment nécessaire de sucrer leur image et de faire chialer tout le monde. Le talent suffit.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lady Jane - Robert Guédiguian (2008)

Message par txoa le Dim 11 Jan - 20:56

C'est vrai, néanmoins, j'émets quelques réserves sur la deuxième partie du film: le tueur d'enfant n'est pas crédible une seconde, pas uniquement à cause de sa gueule d'ange. Les motivations même de son geste sont peu crédibles.
La scène finale qui est très mal dirigée, on se croirait au théâtre ce soir; c'est surjoué, un peu emphatique.
Le début du film, par contre, est une merveille.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lady Jane - Robert Guédiguian (2008)

Message par stalker le Lun 12 Jan - 1:09

Je vois ce que tu veux dire pour cette scène.
Je pense plutôt que le comportement du personnage vient simplement en décalage de tout le reste du film, du ton qui est donné, des gueules qu'on y croise. A revoir, ce film. Je pense qu'il est en mesure de donner des leçons à d'autres qui jouent au renouveau du film policier français.
A propos du personnage du tueur, je lui trouve quelques ressemblances avec Manchette.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lady Jane - Robert Guédiguian (2008)

Message par txoa le Lun 12 Jan - 22:11

De toutes façons, Guédiguian est grand. Il filme Marseille et ses environs de la meilleures des manières, c'est à dire sobrement, dignement, sans esbrouffe. Et à tous ceux qui ne l'ont pas vu, je les invite à voir "à la vie, à la mort", un modèle de film noire insidieusement politique.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lady Jane - Robert Guédiguian (2008)

Message par edmond Gropl le Mar 13 Jan - 0:42

Pas vu mais c'est vrai qu'il a toute sa place comme cinéaste de films noirs. C'est pas un guignol.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lady Jane - Robert Guédiguian (2008)

Message par limbes le Mer 19 Mai - 23:18

Bon, je l'ai vu hier, et c'est juste pour dire que je suis assez d'accord avec Txoa. J'ai pensé ça aussi, qu'il y avait un problème de motivation, ou alors il n'aurait pas dû tuer l'enfant, mais la mère. Enfin je ne sais pas, mais je suis très nettement sortie du film. Je pense aussi, bien que je note une certaine forme de sobriété (dans la façon de filmer), que Guédiguian ne peut s'empêcher d'en rajouter dans le message (la vengeance c'est pas bien, la vengeance c'est un engrenage fatal). Il me fait penser à moi quand je bassine mon fiston avec l'"escalade de la violence", quand il s'agit de savoir de quelle façon répondre à l'outrage d'un copain. Guédiguian a l'engagement un peu trop surligné, des fois (c'est con, car c'est contre-productif à mon avis - même moi qui pense comme lui, sur la vengeance, je vais finir par me chewiser, si je regarde trop ses films)
avatar
limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lady Jane - Robert Guédiguian (2008)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum