Le cri du prisonnier - Pierre Pelot (1983)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le cri du prisonnier - Pierre Pelot (1983)

Message par edmond Gropl le Mar 6 Jan - 18:52

Il est écrivain, elle est éditeur. L'un et l'autre ont en commun le goût des mots. Lequel inscrira la lettre supplémentaire pour former ce mot angoissant : la mort ? (4ème de couverture, 1983).

Deux raisons d'essayer de dégoter ce polar:
- D'abord c'est un tres bon recit, bien bâti, plutot angoissant, tres structuré et avec une fin démente. Je ne connais pas assez l'oeuvre de Pierre Pelot, j'ai du en lire cinq ou six, pous determiner si c'est un bon Pelot ou s'il se situe dans une veine créatrice particulière. je l'ai trouvé différent des polars de Pelot publié chez Rivages qui me faisaient penser à des sortes de western moderne. Là il s'agit plutôt d'un polar flippant et criminogène, peut être comparable à "Londres express" ou "hopital souterrain" de Jaouen, une de ces romans ou on se dit qu'on peut tous devenir criminel. je ne peux rien dévoiler de l'histoire.
- Ensuite il se passe dans le milieur de l'édition de polar/SF. Max est auteur de SF ( ca marche pas tres fort pour lui, la télé renacle à accepter ses projets), sa compagne, la belle Kim est nommée directrice d'une prometteuse collection de polar. Tout les personnage et quasiment toutes les situations sont en rapport avec l'écriture, le business des littératures marginales. Tout devrait donc particulièrement toucher les écrivains qui lisent et s'expriment sur les forums, je suis certain qu'ils se reconnaitront dans certaines situations et donc augmenter l'empathie pour les personnages, c'est terrible. La moitié du recit se déroule ensuite dans un festival de polar/Sf, le festival de l'insolite à la Garde Freinet (83), on y croise le déssinateur Solé, Le cinéaste Peter Watkin, et même, je crois, la figure de G.J. Arnaud. Là aussi, je suis sur que certains reconnaitront quelques situations certainement vécues ( ah! la solitude de l'écrivain lors des séances de signatures..)

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le cri du prisonnier - Pierre Pelot (1983)

Message par limbes le Ven 16 Jan - 18:33

Toujours sur le thème de l'écrivain, cette fois dans sa tanière, il y a Natural killer, bouquin de 1985 réédité chez Rivages/Noir en 2000, formidable aussi.

limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum