La vie des autres - Florian Henckel von Donnersmarck (2007)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vie des autres - Florian Henckel von Donnersmarck (2007)

Message par stalker le Dim 4 Jan - 6:03

En 1984 à Berlin-Est, Gerd Wiesler (HGW XX/7), capitaine de la Stasi, se voit confier la surveillance du dramaturge Georg Dreyman, sans se douter au départ qu'il s'agit d'une intrigue orchestrée par le ministre est-allemand de la culture Bruno Hempf qui, amoureux de son amie, l'actrice Christa-Maria Sieland, souhaite faire disparaître l'écrivain qui vit avec elle. Le lieutenant-colonel Grubitz espère, quant à lui, tirer de cette mission un bénéfice pour sa carrière.



Il ne fait pas bon être un artiste en 1984, à Berlin-Est. A moins de figurer dans les petits papiers de ceux qui tirent les ficelles du régime, et de faire le nécessaire pour y subsister, aussi longtemps que possible. Question de vie ou d’internement.
Georg Dreyman est dans la mire de HGW XX/7. Au terme d’une représentation théâtrale signée par le metteur en scène et jouée en sa présence, HGW XX/7 confit sa conviction à son supérieur et vieil ami, le lieutenant-colonel Grubitz, qui, aussitôt, transmet le pressentiment à son ministre : il faut surveiller cet homme.
Les personnages sont cernés. Nous sommes nous-mêmes conviés à prendre parti. C’est inévitable. La machine est en route. Dreyman ne pourra dorénavant plus faire un geste, ni prononcer un mot, sans que la Stasi ne le sache aussitôt, puisqu’elle est là, tapie dans les murs qui entourent Dreyman, l’intellectuel, l’insoumis. C’est un engrenage qui s’enclenche, complexe et vicieux.

« De l’autre côté du mur, l’administration centrale de l’Etat pour les statistiques calcule tout et sait tout. Combien de chaussures j’achète par an : 2,3. Combien de livres je lis par an : 3,2. Et combien d’élèves passent le Bac chaque année, avec mention bien : 6347.
Il n’y a qu’une seule chose qui ne soit pas comptabilisée, peut-être parce que ce chiffre fait du mal aux bureaucrates eux-mêmes, c’est le nombre de suicides. »

Formellement, ce film est sans faille. Nous sommes entraînés sans délai dans le mécanisme et nous allons suivre les gestes et épier les mots, à notre tour. Notre avantage sur les deux forces qui s’opposent ici, c’est que nous sommes les deux, potentiellement. Le mur n’est pas encore ouvert et cette RDA glacée tarde à prendre visage humain. On se demande à quel prix elle pourrait bien le prendre. On se demande si les signes d’humanité qui pointent ne sont pas des leurres, au point où nous en sommes, puisqu’il s’agit de trahir si l’on veut survivre, ou plutôt rester libre, sans pour autant rester soi-même – ou rester qui on pensait être jusqu’alors.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie des autres - Florian Henckel von Donnersmarck (2007)

Message par edmond Gropl le Dim 4 Jan - 13:52

un petit bijou..

Ca parait finalement simple de faire un bon film. Une bonne histoire, une bonne idée, de bons acteurs, un bon réalisateur, rien d'extraordinaire dans ce film, pas d'esbrouffe. Simplement il se passe quelque chose ( il y a tellement de film ou finalement, il se passe rien), mince, j'ai envie de le revoir immédiatement.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie des autres - Florian Henckel von Donnersmarck (2007)

Message par txoa le Dim 4 Jan - 20:12

Oui un petit bijou et rien à ajouter
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vie des autres - Florian Henckel von Donnersmarck (2007)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum