Le dessin - Marc-Antoine Mathieu (2001)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le dessin - Marc-Antoine Mathieu (2001)

Message par stalker le Dim 21 Déc - 0:24

Rien n’est plus vrai : l’art ne sert qu’à rendre la vie encore plus intéressante que l’art. Là où je serai quand tu me liras, force est de constater que j’aurai du mal à t’en persuader.
Le destin nous a séparés. Aussi vais-je te laisser un souvenir…

En l’observant, tu verras qu’il te sera utile, et si tu réfléchis bien, ce souvenir te révèlera que l’être cher qui semblait éloigné à tout jamais t’est toujours aussi proche.

Inutile d’en dire plus, la clé te donnera accès à la suite.
Oublie l’esthétique, et quand tu devras choisir parmi ces vieilleries, ne prends que celle qui te plaira : ton choix sera aussi le mien.

Ton ami,
Edouard




L’énigme apparaîtra étrange tant au lecteur qu’au personnage à qui cette lettre est destinée. A aucun moment, l’auteur ne permettra au lecteur de précéder ce même personnage dans sa quête, et inversement. Nous le suivons et nous cherchons. A moins d’une perspicacité redoutable ou d’un sens aiguë de l’observation, il faudra attendre les dernières pages de l’album pour comprendre.

C’est noir et c’est blanc. Tranchant comme du Miller et presque aussi froid que du Comès. Les ombres de la nuit sont aussi coupantes que celles du jour, et le trait strict, mathématique. On songe aussi à l’univers de Schuitten et Peeters.
Si la quête de notre personnage semble s’étirer sur des décennies, celle du lecteur, en revanche, sera beaucoup plus rapide. Deux cases par page et quelques lignes, épurées, qui nous guident. Le temps est important pour l’auteur. Ses cases agissent à la lecture comme un métronome, et la lumière s’y déplace aussi lentement que dans une pièce qu’on aurait choisi d’occuper pendant des heures, juste pour assister à la lumière et aux ombres.

C’est une intrigue étonnante, et elle s’accompagne d’un univers graphique singulier. Dans ce récit, l’auteur parvient non seulement à nous captiver sur-le-champ, mais il se trouve que la solution de l’énigme repose sur le graphisme lui-même. Je n’en dis pas plus. Plongez dans ce noir-là, à l’occasion.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dessin - Marc-Antoine Mathieu (2001)

Message par stalker le Mar 30 Déc - 17:09


stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum