Ville propre - Mika Biermann (2007)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ville propre - Mika Biermann (2007)

Message par stalker le Sam 6 Déc - 20:35



J’ai lu ce roman noir, blanc et orange en quatre ou cinq fois. Dès le premier chapitre, j’ai souhaité l’économiser. J’aurais voulu qu’il dure, encore et encore. Qu’il s’étire, se répande plus longtemps dans ma tête et dans mon ventre comme une savoureuse liqueur fruitée, acide et répugnante.

L’intrigue – ce squelette – m’était égale, au fond. Je me fichais bien de savoir si la justice allait ou non condamner cette femme, accusée d’avoir provoqué la chute mortelle de son mari en huilant les marches de l’entrée.
Mauvaise question.
L’écriture de l’auteur est délicate, rigoureuse et indélébile. Elle est plastique, bien sûr, mais là je joue avec les mots. Plastique comme une matière première dont on va tirer une forme. De la glaise, de la vase, de la merde ; les artistes du vingtième siècle ont tout essayé pour restituer la chair intime qui les animaient, les torturaient même ; pour l’exhiber. Rendre une projection métaphorique de leur temps, bien entendu, mais aussi pour se situer eux-mêmes dans ce temps et l’interpréter.

Ne pas mentir, ne pas tricher.

Ne pas se réfugier dans un alibi formel édulcoré qui saurait divertir ou simplement contenter les regards extérieurs. Ne pas résoudre la chronique d’un tel ouvrage à quelques formules passe-partout qui poseraient une distance et préciseraient ainsi que, dans cette histoire, n’est-ce pas, je ne suis qu’un lecteur. Je n’y suis pour rien. Je n’ai rien vu, rien entendu, ni rien vécu par ailleurs.

C’est la chair intime en jeu, qui convie le corps social dans une lutte à nu, intérieure. Vous m’avez prié de ne pas regarder, de ne pas toucher, de ne pas penser, de ne pas goûter, de ne pas jouir, mais j’ai péché ; je l’ai fait.
Et je l’ai refait, encore et encore. Et j’en ai joui. Et j’en jouis encore, figurez-vous, tandis que vous êtes là à me juger à coups de morale ; à me montrer du doigt, à me traîner dans la boue sous un mauvais prétexte.

Je suis pervers.
Il paraît que ça ne se soigne pas.
Mais qui a dit que je voulais qu’on me soigne ? Le tout, dans ce jeu périlleux, consiste à ne pas se faire attraper. Alors accusez-moi d’un meurtre, puisque vous n’avez trouvé que ça. Accusez-moi et jugez-moi si ça vous chante. Mais pour ça, il va falloir lire jusqu’au bout.
Si seul cet aspect vous importe, vous allez devoir explorer ma perversité dans ses moindres détails et me visiter pendant 110 pages. Mettre la main à la pâte. Vous mouiller un peu. Vous rouler dans la merde avec moi.
Vous voulez ?


http://la.tangente.free.fr

Merci Gropl
Archives Le coin du polar

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville propre - Mika Biermann (2007)

Message par edmond Gropl le Dim 7 Déc - 19:24

C'est également un des meilleurs récit possible sur Marseille. Je le conseille vivement à toute personne désirant s'installer dans cette ville, je le conseille aux autres aussi.

Ensuite, ce délicieux petit objet littéraire symbolise pour moi la faillite du monde de la critique.

Que l'on ait pas parlé de cet ouvrage dans les emissions littéraire de la télé et dans les chroniques livre, c'est concevable, ça fait un moment que nous savons tous que ces journalistes critiques font parti d'un système commercial. En revanche, que cet ouvrage ne figure pas sur les blogs des chroniqueurs polars supposés indépendant et jouant les affranchis, qu'il ne figure également pas dans la presse littéraire locale, c'est absolument scandaleux.


Dernière édition par edmond Gropl le Dim 7 Déc - 22:15, édité 1 fois

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville propre - Mika Biermann (2007)

Message par txoa le Dim 7 Déc - 21:04

Il se trouve facilement ?

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville propre - Mika Biermann (2007)

Message par stalker le Dim 7 Déc - 21:22

Tu devrais pouvoir le dégoter à Toulouse. Il me semble en avoir vu des exemplaires chez Gibert-Joseph.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville propre - Mika Biermann (2007)

Message par txoa le Dim 7 Déc - 21:33

T'es passé à Toulouse, Stalker ?

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville propre - Mika Biermann (2007)

Message par stalker le Dim 7 Déc - 21:54

En avril dernier.
Tu peux arrêter de te prendre les pieds dans les fils de la guirlande, s'il te plaît ? Merci.

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville propre - Mika Biermann (2007)

Message par limbes le Lun 29 Déc - 19:46

Txoa, je t'enverrais bien ce livre, mais je l'ai filé à une copine libraire... Si tu peux te le procurer, je pense, je crois, que tu ne seras pas déçu (et j'aimerais bien connaître ton avis d'être humain et de marseillais...)

limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville propre - Mika Biermann (2007)

Message par txoa le Lun 29 Déc - 21:54

Un marseillais est il vraiment un être humain ?

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville propre - Mika Biermann (2007)

Message par limbes le Lun 29 Déc - 22:40

Pourquoi, tu en doutais?
(il faudrait s'entendre sur la définition d'être humain... et de marseillais)

limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville propre - Mika Biermann (2007)

Message par stalker le Lun 16 Nov - 22:02

Ville propre est toujours d'actualité, dirait-on...


stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ville propre - Mika Biermann (2007)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum