Le curé - Christian De Metter / Laurent Lacoste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le curé - Christian De Metter / Laurent Lacoste

Message par stalker le Lun 24 Nov - 14:21



Il y a un nouveau curé dans le village. Bien plus jeune que le précédent, et bien plus vif, le Père Vincent ne tarde pas à détecter un mystère qui plane au travers des paroles et des regards des habitants, qu’ils soient fidèles ou non. Le mystère concerne la disparition d’une jeune fille. Chaque jour, à l’église, ses parents demandent au jeune curé de dire une prière pour son retour.
Qu’est-elle devenue ? Comment a-t-elle disparu exactement ?
Le Père Vincent va le découvrir, un soir, au chevet du docteur Jarowski, un athée révolté au tempérament rude et à la parole coupante. Le mystère se lève alors, mais le curé, en digne représentant de Dieu, va le garder pour lui.

Est-il bien utile de revenir sur la force du trait de De Metter ? Sur l’expression juste de ses personnages ? Sur l’inutilité, souvent, des paroles, tant les expressions en disent long sur les âmes ? Dans ces deux albums, les âmes sont précisément en jeu – entre les mains de Dieu ou livrées à elles-mêmes, c’est à dire à la nature humaine, fondamentalement mauvaise, mais également fragile, perverse et trompeuse.
Ce sont deux albums très noirs. Un récit qui se déroule dans une campagne pourtant si chaleureuse au premier abord, mais gorgée de secrets, animée de rancunes et de vices de toutes sortes. Le curé n’en sortira pas intact. En lui s’affrontent Dieu et l’homme. Le duel est autant subtil que violent, puisque leurs armes s’appellent le doute.


stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum