Kotzwinkle, William - Midnight examiner (1999 - Rivages 1990)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kotzwinkle, William - Midnight examiner (1999 - Rivages 1990)

Message par edmond Gropl le Lun 3 Nov - 15:38



Midnight Examiner débute par une constatation élémentaire : la vie du journaliste de base est dure (et son corps est mou). Surtout s'il travaille pour quinze journaux à scandales, que le patron des publications est un cinglé qui tire à la sarbacane sur tout ce qui bouge, que le directeur artistique se borne à "ombrer" les photos licencieuses et à peindre des vaches en tutu sur les murs, que les gangsters viennent semer la panique et que le taxi qui relie les chapitres entre eux (et sauve la vie des héros) est arabe, fils de pilleurs de tombes et aveugle aux beautés du code de la route. L'action se passe à New York, évidemment. "A la première page, on peut sourire. A la deuxième, rire. A la troisième, glousser. Apres, sauve qui peut."


Roman déjanté, gag en rafale et humour absurde dans cet excellent roman mettant en scène une équipe de journaliste face à un ponte de la mafia. Ce qui est très intéressant, c'est que ces journalistes travaillent pour une quinzaine de journaux de sous-culture, journaux de mercenaires, feuilles à scandales, ésotérisme, presse du cœur spécialisé dans les histoires d'infirmières amoureuses, érotisme de basse tenue, faits divers racoleurs ...(entre ici paris, détective et groland)

Ce sont tous d'excellent professionnels, capable de trousser un article explosif à partir de rien, une photo, une intuition, une phrase glanée.. tout un monde de journaliste de seconde zone, mais à quelque part, de réels écrivains à l'imagination fertile. (c'est Joseph Kessel qui a crée détective).

Et puis, ça peut nous rappeler que de nombreux écrivains de polar français des années cinquante et soixante (a l'époque ou le polar était une industrie) étaient capable d'enchainer l'écriture d'un polar, un horoscope, une critique gastronomique, une étude sur les extra terrestre et les templiers, un texte érotique et tenir une rubrique du courrier du cœur.

Et puis je crois que ça me plairait d'être un pseudo-journaliste de caniveau.

Bon, il n'en reste pas moins que ce roman est hilarant.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kotzwinkle, William - Midnight examiner (1999 - Rivages 1990)

Message par Varg le Lun 3 Nov - 16:26

Oui c'est un roman extrèmement réjouissant, hilarant, tout à fait à part dans l'œuvre de Kotzwinkle malheureusement.

Ce ton et cette ambiance, je les ai retrouvés dans les bouquins de Kinky Friedman (toujours chez Rivages) où on se poile deux ou trois fois par paragraphe.
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum