L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par txoa le Sam 18 Oct - 20:31



Bruno et Sonia sont ils sortis de l'enfance ? On peut en douter à les voir se bousculer ou se taquiner comme deux minots de dix ans dans une cour de récré... Ou à voir Bruno se concentrer longtemps dans le seul but de faire des cercles dans l'eau avec un bâton comme un môme qui fait une expérience. Seulement Sonia a un enfant, mais pour le couple, habitué à vivre au jour le jour de chapardages et de petites embrouilles, rien ne change vraiment, le fric doit être cramé en futilité, sitôt acquis. Mais lorsque, Bruno, en mal de liquidité, vend l'enfant, il le fait avec cette même inconscience, assénant à Sonia, que ce n'est pas un problème, ils en feront un autre. Sauf que pour Sonia, la limite est franchie.
C'est un film admirable, comme tous les films des Dardenne. Il y a des plans séquences extraordinaires (l'échange de l'enfant et son suspense hors champ), des silences qui en disent beaucoup sur les personnages et même une course poursuite en scooter.

Etre père, c'est abandonner quelque chose de soi, c'est aimer quelqu'un d'autre plus que sa pomme. Tout ce que n'a pas compris Bruno (un Jérémie Rénier extraordinaire comme d'habitude), il le prendra en pleine face. Une histoire de passage à l'age adulte mais aussi une rédemption.


En marge du film: il y a une scène de parloir de prison belge. Rien à voir avec ce qu'on peut connaître en France, le détenu en face à face surveillé dans un box. Là, il s'agit d'une grande salle pas belle (on reste en taule) parsemée de tables et de chaises, un peu comme dans un bar. Les détenus et leur famille y sont disposés. Il y a une machine à café. Comparé à ce que l'on connait chez nous, j'ai eu l'impression d'un peu d'humanité. Je ne sais pas la situation des prisons en Belgique, mais à l'heure où se suicide un détenu tous les deux jours en France (90 depuis le début de l'année, entendu ce jour), il convient peut être de se poser quelques questions.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par limbes le Sam 18 Oct - 23:33

Oui, mais on aura beau « humaniser » tout ce qu’on voudra (et il y a du boulot, c’est vrai), il n’en reste pas moins que le principe même de la prison, c’est-à-dire l’enfermement, est par nature, il me semble, extrêmement déshumanisant.
Ce qui serait souhaitable, c’est une réflexion plus globale sur son intérêt et son efficacité au plan de la société toute entière, plutôt que des visées à courte vue au gré de faits divers qui suscitent des lois et des applications de plus en plus répressives, tandis qu’on se gargarise de mots comme « éthique », « droits du détenu », et « réinsertion ».
Ce que je veux dire, c’est qu’au-delà d’un discours humaniste de gauche (pour simplifier, pardon), vite taxé de démagogique, il y aurait vraiment à démontrer et faire entendre qu’il n’est pas forcément dans l’intérêt ni des victimes, ni de la société et de ses représentants, de considérer la prison comme la réponse unique et principale aux actes criminels et délinquants ; qu’elle peut même être totalement contre-productive, dans certains cas, si l’objectif est de faire que les gens concernés ne récidivent pas, voire se réintègrent le mieux possible, dehors.
Ou alors, annonçons carrément la couleur, l’ambition n’est pas celle-là. Elle est de mettre hors d’état de nuire, pour un temps ; de faire croire qu’on règle des problèmes, alors qu’on les diffère ; ou alors, ce n’est pas exclu, la prison devient la seule réponse qu’on ait trouvé pour pallier la carence totale de la société à prendre en compte les personnes inadaptées (indigents, personnes souffrant de troubles psychiatriques… et ils sont nombreux en prison).
Mais bon, de toutes façons, tout le monde – ou presque – s’en fout.
« Tout le monde » n’a rien à se reprocher … Et puis « tout le monde » a aboli la peine de mort (c’est dire qu’on est beaucoup plus évolué que les américains).

(Pardon, je digresse par rapport au film que tu évoques, Txoa)

C'est terrible. Mes voisins hurlent du Johnny Halliday, et ils chantent encore plus faux que moi (2ème digression anecdotique, je ne m'excuse plus, tant pis).
avatar
limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par stalker le Lun 20 Oct - 5:52

Moi, je serais curieux de savoir combien de personnes se sont suicidées en France depuis le début de l'année.
En dehors des prisons, je veux dire.
Quelqu'un l'aurait-il entendu à la télé ou à la radio, svp ?
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par txoa le Lun 20 Oct - 21:08

Le taux de suicide est 7 fois plus élevé en prison qu'en dehors et il est encore 7 fois plus élevé en Quartier disciplinaire qu'en détention "normale". Reste à savoir le nombre de détenus en France et le comparer aux, grosso modo, 60 millions de français.

Mais le film, personne ne l'a vu ?
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par stalker le Lun 20 Oct - 22:11

txoa a écrit:Le taux de suicide est 7 fois plus élevé en prison qu'en dehors (...)
Je suppose que tu plaisantes.

Je n'ai pas vu le film, personnellement.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par edmond Gropl le Mar 21 Oct - 2:02

txoa a écrit:

Mais le film, personne ne l'a vu ?

Si, moi.
Tres bon, comme chaque fois avec les Dardenne.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par txoa le Mer 22 Oct - 19:37

Non, Stalker, je ne plaisante pas...A moins de mettre en doute (et pourquoi pas mais alors faut se tourner vers l'INSEE) les propos du journaliste de F. Inter qui parlait du sujet.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par stalker le Mer 22 Oct - 23:30

Je me doute bien que tu ne plaisantais pas, c'était une façon de parler, mais cette info me semble tout de même assez absurde. Elle signifie que depuis le début de l'année, en France, en dehors des prisons, il n'y aurait pas eu tout à fait 13 suicides.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par txoa le Jeu 23 Oct - 9:40

On parle en pourcentage (même si c'est horrible), pas en données brutes. Je l'ai dit plus haut, me semble t il.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par zero le Jeu 23 Oct - 9:51

Sinon, concernant le nombre de suicide dans la population globale, ce n'est pas évident de trouver des chiffres précis mais c'est indiqué partout : plus de 10 000 par an. Pour plus de 150 000 tentatives de suicide.

Txoa parlait bien du taux de suicide et non du nombre de suicide, le chiffre qu'il donne n'est donc pas très étonnant.
avatar
zero

Messages : 71
Date d'inscription : 11/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par stalker le Jeu 23 Oct - 15:28

Autant pour moi, j'ai dû lire nombre, mais ça prête à confusion cette histoire de taux. En tout cas ça minimise drôlement le nombre de suicides dont on ne parle finalement jamais. Je le trouve suspect ce coup de projecteur posé actuellement sur les suicides en prison.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par txoa le Jeu 23 Oct - 20:38

Donc ne parlons pas des suicides en prison. Mais est ce qu'on parlera plus des autres ?
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par stalker le Jeu 23 Oct - 22:23

Je n'en suis pas certain.
Quoi qu'il en soit, le suicide, c'est une conséquence. La cause est certainement très complexe et aussi multiple qu'il existe d'individus tentés par le suicide. Ce que je constate, comme vous, c'est qu'on parle de chiffres (de taux, donc) et non d'individus, une fois de plus. L'individu est écrasé par le chiffre. Il est insignifiant. Ces chiffres, on les compare à ceux de l'année précédente, puis à dix ans auparavant. On s'affole, on montre du doigt le parti opposé qui ne peut qu'être le responsable ; on se donne comme objectif de faire diminuer le nombre de suicides de 12 ou 13% d'ici 2012 (le Japon joue avec ce genre de défi au sujet des suicides collectifs actuellement), histoire de revenir, sans doute, à un taux normal, supportable - j'hésite à dire "naturel", mais je me demande.

C'est du brassage de quantité avec nos têtes de pipe, qu'on balance sur l'antenne pour rassurer ou pour tirer la sonnette d'alarme : chercher le responsable ou chercher des solutions qui ne règleront pas le problème en soi, mais feront peut-être stagner les chiffres. On est juste des ingrédients pour des chiffres, c'est l'image du code-barre tatoué dans la nuque. Je ne vois vraiment pas ce qu'on peut y faire. Je pense, personnellement, que ça ne va pas s'arranger ; que les suicides vont augmenter (dans les prisons et ailleurs, par vagues ou régulièrement, peu importe). Je ne sais pas si la politique et ses grandes mesures y peuvent quoi que ce soit. On vit dans une société chiffrée dans ses moindres détails - une planète, plutôt qu'une société. Et on accepte de vivre ainsi, mine de rien, tout simplement parce qu'on nous a appris à nous reconnaître dans le chiffre ; à nous y identifier. Les sondages sont très efficaces pour ça.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par stalker le Dim 23 Nov - 1:53

Visiblement, il n'y a plus eu de suicides dans les prisons françaises depuis le coup de projecteur que la politique et la presse avaient décidé de poser sur le sujet il y a quelques semaines.
Je suppose que personne ne trouve ça suspect. Je suppose que plus personne n'y pense, d'ailleurs, puisqu'on nous prie chaque jour de penser à des trucs nouveaux, et qu'on obéit bêêêêtement, en oubliant sagement.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par txoa le Dim 23 Nov - 15:55

Ben oui, ainsi va la France, un coup d'émotion, on effleure la chose d'un point de vue sociétal et/ou politique puis on passe à une autre émotion. Qui de Martine ou Ségolène, c'est vachement intéressant...
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enfant - Jean-Pierre et Luc Dardenne (2005)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum