No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par stalker le Mar 14 Oct - 18:18

A la frontière qui sépare le Texas du Mexique, les trafiquants de drogue ont depuis longtemps remplacé les voleurs de bétail. Lorsque Llewelyn Moss tombe sur une camionnette abandonnée, cernée de cadavres ensanglantés, il ne sait rien de ce qui a conduit à ce drame. Et quand il prend les deux millions de dollars qu'il découvre à l'intérieur du véhicule, il n'a pas la moindre idée de ce que cela va provoquer...
Moss a déclenché une réaction en chaîne d'une violence inouïe que le shérif Bell, un homme vieillissant et sans illusions, ne parviendra pas à contenir
...



On évoque rapidement Fargo en découvrant ce film, pour le road-movie qu’il offre. Les personnages singuliers, quant à eux, décalés, nettement timbrés et tous attachants ; qu’ils soient truands, flics, fugitifs, hommes ou femmes, sont propres à l’univers des frères Coen.

C’est un film qui parle de la violence. Il la met en scène et la projette dans l’esprit d’un vieux flic fatigué, aux traits tirés par l’âge et par l’incompréhension. Un film qui parle de violence n’est pas nécessairement un film violent comme on a coutume d’en ingurgiter, et c’est à la nature humaine, dépassée par son époque et par les effets que cette nature produit sur une société entière, que les réalisateurs se sont consacrés.



Cette violence est confiée ici à un personnage précis ; un tueur. Il la porte en lui comme un potentiel total, concentré dans son seul esprit. Au sein d’une civilisation qui tourne à la morale, nous pourrions dire qu’il incarne le mal, ou le démon lancé aux trousses de ceux qui, aveuglés par l’envie, devront payer le prix fort.

No country for old men est aussi un plaisir pour les yeux. Un plaisir de chaque seconde, chaque mouvement de caméra, chaque plan, chaque saisie d’un visage serré ou d’un déplacement. C’est du beau travail. Une œuvre complète.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par txoa le Mer 15 Oct - 14:40

Oui. Le film est à la hauteur du livre du même titre ce qui n'était pas une mince affaire. Néanmoins, je ne sais pas pourquoi, peut être est ce du au média en lui même (le cinéma), ça ne m'a pas retourné les tripes comme le bouquins. C'était déjà le cas avec "mystic river" de Clint Eastwood, lui aussi très réussi.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par stalker le Sam 18 Oct - 16:34

Je n'entends décidément que du bien ces jours-ci de ce roman de Cormac McCarthy. Puis la chronique d'Un enfant de Dieu, par Dahud, est très motivante.
A suivre...
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par zero le Dim 19 Oct - 10:05

Pour continuer à vanter les œuvres de McCarthy, de lui je n'ai lu que La Route. Mais je te le conseille aussi. C'est un livre d'une grande puissance. Son adaptation au ciné sortira d'ailleurs en France l'année prochaine, avec Vigo Mortensen dans le rôle principal.
avatar
zero

Messages : 71
Date d'inscription : 11/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par limbes le Dim 19 Oct - 14:16

J'ai très envie de le lire moi aussi.
avatar
limbes

Messages : 640
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par edmond Gropl le Jeu 8 Jan - 4:35

J'avais un a priori négatif, je me disais que les frères Coen faisaient toujours le même film, dans celui là est ajouté une sombre dimension métaphysique.
Faut dire aussi qu'après "trois enterrement" et "dans la vallée d'Elah", le personnage de T.L. Jones en baroudeur désabusé de l'arrière pays texan commence peut-être à s'user à mes yeux.(le 1° etant mon préféré)
On dirait que tout le cauchemar américain tient dans ses yeux fatigués.(dans ces 3 films).
Les prises de vue sont magnifiques.

En fait, je sais pas trop quoi penser de ce film.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par txoa le Jeu 8 Jan - 10:47

Pas d'accord avec toi sur les frères Coen. Je suis en train de tous les revisionner, actuellement... Il ya des films légers qui ne le sont pas tant que ça, et des films très noirs sur lesquels ils impriment un peu de décalage, de légèreté. Pour moi, le meilleur est "the barber". C'est un film Thompsonien.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par edmond Gropl le Jeu 8 Jan - 15:38

txoa a écrit: des films très noirs sur lesquels ils impriment un peu de décalage, de légèreté.

C'est ça qui ne me convient pas. Leur manière d'utiliser la thématique du roman noir et d'y ajouter toujours le même humour noir un peu burlesque et à la longue un peu cinéma potache. Certes les frères Coen sont extremement doués et c'est avec grand plaisir que je visionne leur productions, mais je me demandais si dans le livre, il y avait ces situations d'humour ou si c'était totalement noir.
Et qu'en pense Varg?
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par txoa le Jeu 8 Jan - 17:04

Il me semble que dans "the barber", on retient surtout le film noir. Pareil pour "no country...", voire "Fargo" qui est un film sombre avec quelques touches de décalage.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par stalker le Jeu 8 Jan - 23:28

edmond Gropl a écrit:(...) je me demandais si dans le livre, il y avait ces situations d'humour ou si c'était totalement noir.

Je doute que McCarthy ait injecté une telle touche d'humour, ou plutôt d'absurde, dans son roman. J'ai prévu de le lire, mais je voudrais oublier un peu le film auparavant. Je pense que l'absurde, c'est la touche personnelle des frères Cohen, sans doute histoire de mieux faire passer la pilule, de ne pas sombrer dans le noir opaque, sans issue. Je suis content d'avoir vu le film avant d'avoir lu le roman, sinon j'aurais attendu le second en visionnant le premier. J'aurais loupé quelque chose.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par txoa le Ven 9 Jan - 19:07

C'est aussi vrai à l'envers, Stalker.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par stalker le Ven 9 Jan - 19:39

Naturellement, cher Txoa.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: No country for old men - Coen Joel & Coen Ethan (2008)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum