Ken Bruen - Le martyre des Magdalènes (2003)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ken Bruen - Le martyre des Magdalènes (2003)

Message par Replay le Mer 24 Sep - 13:35

genre : avec trois grammes, t'es plus rien.


Il y avait en Irlande des blanchisseries sous le patronage bienveillant de Sainte Madeleine, qui accueillaient de pauvres femmes, des filles mères... Les errances littéraires alcoamphétaminisées de Jack Taylor sont truffées de citations et de clins d'oeil pour lecteur averti. Sinon, le pauvre bougre, torturé comme pas deux, vu son état, est bien incapable d'enquêter sur quoi que ce soit et monologue beaucoup. Je ne l'ai pas fini.
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken Bruen - Le martyre des Magdalènes (2003)

Message par txoa le Mer 24 Sep - 20:11

C'est bien Ken Bruen, mais à la longue, ils finissent un peu tous de se ressembler, ces romans de Jack Taylor. Ils illustrent sans complaisance le débat qu'on a plus haut sur les polars et l'alcool.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken Bruen - Le martyre des Magdalènes (2003)

Message par edmond Gropl le Mer 24 Sep - 21:22

Moi je m'en lasse pas, mais j'ai pas lu le martyr des Magdaleines (mais j'ai vu le film magdaleine Sister, sur le même thême)

Je trouve que Ken Bruen est vraiment très bon et, objectivement, un de ceux qui a, ces derniers temps, amené quelque chose de nouveau dans le roman noir.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken Bruen - Le martyre des Magdalènes (2003)

Message par Replay le Jeu 25 Sep - 0:16

J'ai préféré Toxic blues, le seul autre que j'ai lu, du même.
Il décrit très bien le passage de l'alcool dans le sang, je trouve. Le détachement, le lâcher prise, tout ça.
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken Bruen - Le martyre des Magdalènes (2003)

Message par txoa le Jeu 25 Sep - 9:33

Oui et, du coup, l'alcoolisme est nettement moins romantique.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ken Bruen - Le martyre des Magdalènes (2003)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum