La grande menace (The medusa touch) - Jack Gold (1978)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La grande menace (The medusa touch) - Jack Gold (1978)

Message par stalker le Sam 20 Sep - 2:42



John Morlar (Richard Burton), écrivain qui prétendait pouvoir tuer des personnes et provoquer des catastrophes par la seule force de sa volonté, est victime d'une tentative d'assassinat qui ne lui laisse apparemment aucune chance de survie. Toutefois, l'étincelle de la vie semble toujours présente dans son cerveau détruit.
Brunel (Lino Ventura), un policier français en stage à Londres dans le cadre de la coopération entre les polices, s'intéresse de très près à ce fait divers sanglant...


Et s’il s’y intéresse, c’est à cause d’une suite de témoignages et d’événements troublants qui surviendront au fil de son enquête.
Ce polar est inquiétant.
Ventura est comme parachuté dans un film d’Hitchcock, inattendu.

Conçu à la façon d’une série B (dont Jack Gold est par ailleurs coutumier), le film, au départ, n’est pas très engageant. On se demande où nous sommes et où nous allons. On se demande d’ailleurs si on va y aller. Puis des éléments se mettent en place, l’air de rien, et déclenchent la machine. Il suffisait de vingt minutes de patience, passées à froncer les sourcils, à zyeuter la touche stop, à se souvenir de Ventura dans La gifle, à redouter le pire…
Mais non, on ne lâche plus l’écran. On oublie La gifle et on penche pour Hitchcock, ou pour d’autres films de genre et de séries telles que La quatrième dimension ou Le prisonnier. On se laisse embarquer dans cette chasse au témoignage qui convoque tant la télékinésie que la réflexion, et qui n’a de cesse de poser des doutes sur les faits et les gestes propres à notre civilisation moderne – tout ceci par l’intermédiaire d’un écrivain qui ne peut s’empêcher de dire ce qu’il pense, et qui, ainsi, a passé sa vie à froisser son prochain ; qui lutte inexplicablement pour survivre, à trois kilomètres de la cathédrale de Londres qui donne d’étranges signes de fatigue.

avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum