James Crumley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

James Crumley

Message par Varg le Ven 19 Sep - 17:22

Poivrot magnifique et auteur gigantesque, il m'avait pris par les cojones avec son Un pour marquer la cadence à la Noire et, ensuite, avec les aventures déjantées de Sughrue et Milo, lues verre(s) en main.

Ici ou ici mais surtout dans les bouquins de lui traduits en France.

Merdre !
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: James Crumley

Message par Jean-Michel le Sam 20 Sep - 8:18

Tout à fait d'accord.
Un bel hommage de libé à l'écrivain http://www.liberation.fr/culture/352881.FR.php
Puissant romancier lui sied parfaitement.
avatar
Jean-Michel

Messages : 27
Date d'inscription : 22/08/2008
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: James Crumley

Message par Hurlu le Sam 20 Sep - 12:23

Je n'ai lu que La danse de l'ours de lui et je n'ai pas accroché. J'ai trouvé ce roman trop pittoresque. Dans un autre thread, on dit que les polars français sont pas exportables et peu traduisibles. Je me demande pourquoi, alors qu'on traduit bien des romans américains qui ne pourraient pas être français.
avatar
Hurlu

Messages : 20
Date d'inscription : 18/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: James Crumley

Message par Varg le Sam 20 Sep - 15:04

Hurlu a écrit:Je n'ai lu que La danse de l'ours de lui et je n'ai pas accroché. J'ai trouvé ce roman trop pittoresque.
Intéressant... D'abord que l'écriture de Crumley puisse être qualifiée de pittoresque et, si tel est le cas, que cela en soit une gêne... J'ai soif de précisions de ta part...

Ou alors, est-ce le Montana ? Pittoresques aussi McGuane, Carver ou Brautigan ? Trop de torrents et de pêche à la truite ?

Hurlu a écrit:Dans un autre thread, on dit que les polars français sont pas exportables et peu traduisibles. Je me demande pourquoi, alors qu'on traduit bien des romans américains qui ne pourraient pas être français.
C'est ce que j'apprécie en fait dans la littérature étrangère... Parce que c'est quand même le but du jeu de se confronter à l'altérité, non ?
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: James Crumley

Message par Replay le Mar 23 Sep - 15:19

Nous, les français, on aime bien les polars américains mais les américains n'aiment pas nos polars? Les néopolars ne s'exportent donc pas ? (c'est ce dit la bibliothécaire de la BiLiPo). Et les Grangier, les thrillerdeux français, ils ont du succès outre Atlantique ?
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: James Crumley

Message par edmond Gropl le Mar 23 Sep - 18:52

Replay a écrit:Nous, les français, on aime bien les polars américains mais les américains n'aiment pas nos polars? Les néopolars ne s'exportent donc pas ? (c'est ce dit la bibliothécaire de la BiLiPo). Et les Grangier, les thrillerdeux français, ils ont du succès outre Atlantique ?

Je ne sais pas si les americains aiment leur propres polardeux. Je serais curieux de connaître les chiffres de ventes de Joseph Hansen, Henry Joseph, Abigail Padgett, Donald Goines ou même James Ellroy, Donald Westlake ou Harry Crews. Je suppose que des "fabricants" comme Connely et J. Kellerman vendent beaucoup.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

usa

Message par stalker le Mar 23 Sep - 19:42

Au sujet de son roman Sombre complice(Rivages noir), qui n'a pas été publié aux Etats Unis, où il vit, Jim Nisbet déclare dans un entretien pour la revue Temps Noir :

En France, c'est tellement différent de la critique américaine ! Il y a des gens qui réfléchissent aux livres et qui ont une pensée critique sur les livres qu'ils ont lus. Qui, lorsqu'ils écrivent un article, peuvent établir une structure, savent dans quelle direction aller, quoi faire de ce livre même s'ils ne l'aiment pas, savent comment le comprendre. Et ça, ça n'existe tout simplement pas en Amérique.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: James Crumley

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum