La Horse - Pierre Granier-Deferre (1970)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Horse - Pierre Granier-Deferre (1970)

Message par Varg le Sam 13 Sep - 12:37



Auguste Maroilleur, grand propriétaire terrien normand, règne sans partage sur sa famille (deux filles, deux gendres) et sa domesticité. Son petit-fils, un peu crétin quand même, se sert du domaine pour planquer de la drogue (héroïne=cheval=horse, d'où le titre) mais quand Papy Auguste s'en rend compte, il fait comme si c'était du bicarbonate de soude et la dilue dans un gros volume d'eau. Seulement, les truands en cheville avec le gamin veulent récupérer la schnouf et vont le faire à l'intimidation. Mais fallait pas chier dans les bégonias du papy, qui décide de régler les comptes à sa façon...

Voilà, tout est à peu près dit. C'est un film taillé pour le vieux Gabin - celui du patriarche Dominici - taiseux, tyran domestique, boue qui lui colle aux semelles et vengeance au bout de sa cartouche remplie de double 0. Apologie du "on n'est jamais aussi bien servi que par soi même", film sans grande nuance fait d'une violence où la psychologie intersticielle rappelle le behaviorisme de Chase et consorts.

La violence symétrique entre les voyoux et le vieux croquant est très bien montrée par Granier-Deferre et Gabin est tout à fait à son aise dans le rôle, qui semble avoir été écrit pour lui. Il écrase le film, les autres (notamment l'excellent Christian Barbier) n'existent pas et pas seulement parce que leur rôle est de ne pas exister.

J'en suis venu à détester profondément ce film (j'ai fait la fiche de mémoire), autant pour l'avoir trop vu que pour la "morale" sécuritaire qu'il dégage, cette défense de son pré-carré par tous les moyens propre à faire jubiler tous les adhérents de Légitime Défense. Ouvre la voie au médiocre Vieux Fusil d'Enrico et à tous les films de vendetta des années 1980 (Tir Groupé, etc.)
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Horse - Pierre Granier-Deferre (1970)

Message par edmond Gropl le Sam 13 Sep - 19:42

Tiré de "la Horse" de Michel Lambesc (série noire), auteur cher à Rebus.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Horse - Pierre Granier-Deferre (1970)

Message par Replay le Sam 13 Sep - 23:16

Je n'ai pas lu le livre, mais j'ai vu le film deux ou trois fois à la télévision, et je le trouve très réussi exactement pour les raisons qui le font détester par Varg. C'est un film bizarrement décalé dans le temps. Bonjour au pays de la France éternelle et profonde, celle des grands paysans du terroir, des maîtres de la terre. Gabin est extraordinaire dans ce film. Touche pas à ma terre, touche pas à mes femmes, touche pas à mes vaches, laisse ma tribu tranquille et ne franchis pas la limite de mon territoire, sinon je te bute. Un vrai western camembert. Le petit fils veut être artiste: n'importe quoi! T'iras pas aux Beaux-Arts, tu feras l'école vétérinaire. Evidemment, les artistes sont tous des drogués, et ce petit fils là s'est mis dans de sales draps. Pas grave, le vieux Gabin qui ne connait ni l'arthrite ni la presbytie te dessoude rapidos les dealerrs au nez et à la barbe des gendarmes (laissez, laissez, c'est une affaire perso, on va laver ça dans le sang). Je parle de mémoire aussi, mais je ne crois pas que les voyous étaient arabes, ni de la mafia russe qui n'existait même pas encore. 100% français, c'était le bon temps, celui où les hommes en avaient et où l'on savait défendre l'honneur des jeunes filles.

Et justement, comme le film est carré, pas insidieux (les messages sont clairs), violent, il n'est pas efficace, enfin, pas autant que le déplore Varg, dans l'apologie de l'auto défense et du réactionnisme sécuritaire. Par contre, on est quand même pris dedans quand on s'y met, non ? Mais qui aurait envie de vivre dans la famille du patriarche normand et dans une société à l'image de cette famille ?
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Horse - Pierre Granier-Deferre (1970)

Message par Varg le Dim 14 Sep - 9:43

Replay a écrit:Par contre, on est quand même pris dedans quand on s'y met, non ?
Les gens qui lisent SAS sont aussi pris dedans dès qu'ils s'y mettent.

Replay a écrit:Mais qui aurait envie de vivre dans la famille du patriarche normand et dans une société à l'image de cette famille ?
Le message insidieux ne se trouve pas dans ce clan où personne ne moufte... Quoique... on se croirait au FN... Tiens, peut-être qu'une telle image de la famille tenterait bien toute cette droite autoritaire, adepte du chef fort et incontesté, qui supprime les éléments étrangers venant déranger SA quiétude sans considération pour les lois de la République, cette gueuse... Mouuuuii, c'est cela, la loi du plus fort, du plus malin à la place de la loi pour tous...

Pas que la droite autoritaire finalement...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Horse - Pierre Granier-Deferre (1970)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum