Polar et religion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Replay le Dim 24 Aoû - 17:02

tiens donc!

Je me demande s'il y a des héros de polar chrétiens.
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par txoa le Dim 24 Aoû - 19:16

J'ai faim de curé, moi...
Pis de rabbin aussi (aïe, Philippe Val va me virer de son Wahlalla médiatico-spinoziste), et d'imam (imiam) et que s'il me reste une petite faim, je me ferais le Dalaï lama, même s'il est tout maigrichon...
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Varg le Dim 24 Aoû - 20:57

Replay a écrit:Je me demande s'il y a des héros de polar chrétiens.

Le héros de P.D. James, Adam Dalgliesh qui, si mes souvenirs sont exacts, est fils de pasteur et membre de l'église anglicane, tendance Haute Église, mais pas pratiquant. Je crois que Dave Robicheaux, le héros de James Lee Burke, fréquente l'église de sa paroisse de New Iberia. Et peut-être Kenzie et Gennaro, les privés de Lehane, s'arrêtent-ils de temps à temps pour l'office ?

N'oublions pas bien entendu le frère Cadfael de Peters, le frère Guillaume de Baskerville d'Eco et quelques prêtres enquêteurs de même nature en BD ou au cinéma...

Maintenant, j'ai répondu à la question : existe-t-il des héros chrétiens de polars ? et pas la question existe-t-il des héros de polars chrétiens ? parce que je n'en connais pas (des polars chrétiens... cela serait certainement très curieux à lire...)
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Replay le Lun 25 Aoû - 9:48

Pour Kenzie et Gennaro et James Lee Burke je ne sais pas. (pas lu). Et pour les moines, ah oui. J'avais oublié. Sans revenir à "qu'est-ce qu'un polar", je ne pensais pas au Nom de La Rose, qui est un roman extraordinaire dans tous les sens du terme. Il y a une série policière française dont l'héroïne est une bonne soeur; j'en ai vu un épisode qui m'a fait penser à du sous-Don Camillo. Je me demandais s'il y avait des polars dont l'enquêteur aurait été en proie à des débats ou conflits intérieurs sur l'idée de pardon, de rédemption, de châtiment divin, de temporel et spirituel, des choses comme ça.
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Varg le Lun 25 Aoû - 10:54

Dans certaines séries policières américaines (puisque tu as abordé le thème avec la bonne sœur), il y a une omniprésence de thèmes religieux visibles (car, à mon sens, ils sont plus dissimulés dans les romans), notamment la question du pardon et de la rédemption : Cold Case (Affaires classées) - qui n'est pas à proprement parler une série policière - me semble nourri de tout ceci.

Il y a en ce moment une série passionnante qui s'appelle Saving Grace et où ces thèmes sont présents, de façon originale. Grace est une flic à la criminelle d'Oklahoma City. Elle a perdu sa sœur dans l'attentat et a un comportement tout à fait déviant pour un flic de télé : elle boit à rouler par terre, elle fume comme un pompier, couche à droite à gauche, est terriblement vulgaire, etc... bref elle conchie tous les interdits du Décalogue avec une bonne humeur tout à fait réjouissante. Le moment donc de lui glisser un destin pas piqué des vers non plus - un ange de la dernière chance - qui tente de la rédimer (en pure perte pour l'instant), qu'elle interroge à tout propos sur "les voies de son patron" mais qui l'oblige quand même à se poser des questions (notamment sur le pardon à ceux qui lui ont fait du mal et à elle-même). Je ne pense pas que Saving Grace sera un jour diffusé en France...

Chute, pardon et rédemption ont également nourri une grande partie du film-noir hollywoodien de la période classique. Le sentiment moral du pêché s'empare du héros ordinaire de The Side Street d'Anthony Mann, auteur de ce qu'il croyait un petit larcin mais qui transforme sa vie en une descente aux enfers... Raven, le tueur à gages de This gun for hire sera tiré de la noirceur de son métier par l'amour d'un ange mortel... Etc.


Dernière édition par Varg le Lun 25 Aoû - 15:51, édité 1 fois
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par edmond Gropl le Lun 25 Aoû - 11:50

Dans les heros chretiens: Le pere Brown de Chesterton et le frere Boileau de J. Ouvrard.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Varg le Lun 25 Aoû - 11:53

Oui, merci Edmond... J'avais le héros de Chesterton sur le bout de la langue depuis hier...

Ma vieillesse est un naufrage :-)
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Replay le Lun 25 Aoû - 12:14

Je vais m'intéresser à ces références, merci.
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Varg le Lun 25 Aoû - 12:16

Les choses remontent peu à peu. Nous ne sommes plus dans le chrétien mais nous restons dans Le Livre...

Il y a un rabbin chez 10/18 (jamais lu) par Harry Kemelman. Je crois me souvenir que le héros de l'excellent Jérome Charyn, Isaac Sidel, s'il n'est pas un religieux traditionnel, trimballe quand même pas mal d'états d'âme et d'impossibles pardons...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Replay le Lun 25 Aoû - 12:18

L'enquêteur est un homme d'église, ok.
Mais y a-t-il des héros de polar (flic, détective, ou criminel) qui soient en proie à des tourments religieux, mystiques ?
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Varg le Lun 25 Aoû - 12:30

Oui, Sidel est un flic juif profondément tourmenté par le remords d'avoir envoyé à la mort son inspecteur favori Zyeux-bleus afin de préserver sa fille Marylin-la-dingue.

Le poids des tourments d'Isaac-le-Pur est moite-moite religieux/psychanalytique...

Si on regarde bien également, il y a une dimension mystique chez certains héros d'Ellroy...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Replay le Lun 25 Aoû - 13:42

Va pour Charyn!

Je me rends compte que j'ai lu très peu de polars, finalement, et pas forcément les bons.
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Varg le Lun 25 Aoû - 15:07

Replay a écrit:Va pour Charyn!
A lire dans l'ordre alors ! Au moins les trois ou quatre premiers...

Replay a écrit:Je me rends compte que j'ai lu très peu de polars, finalement, et pas forcément les bons.
J'ai la même sensation en lisant certains de vos fuseaux. :-(
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

In god we trust, jadis

Message par stalker le Lun 25 Aoû - 22:28

Le polar religionaliste est à inventer.
Qui s'y colle ?

J'ai beau chercher, je ne trouve pas de flic chrétien dans mes archives. En revanche, beaucoup sont imprégnés d'une morale droite comme un I qui pourrait laisser penser que s'ils ne sont pas chrétiens, sont-ils au moins (très) bien pensant, blanc comme neige, hyper-indulgents et certainement pas philosophes.

Lorsqu'on a parlé de La nuit nous appartient (notamment avec Varg), j'ai dû glisser le mot Dieu dans ma critique. C'est un exemple de film dans lequel Dieu n'est nulle part et il est partout, en filigrane. Disons qu'il a laissé des marques indélébiles dans les cerveaux, ou, à défaut, dans la culture. C'est la moindre des choses, bien sûr, mais, du coup, on ne l'identifie pas forcément. C'est un fantôme caméléon.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Varg le Lun 25 Aoû - 22:38

Nous avons oublié cet auteur, si j'en crois les chroniqueurs d'à l'ombre du polar !

...un roman même autobiographique sur les bords puisque son flic héros, est l’incarnation de sa « propre histoire intellectuelle ». Autrement dit une « sorte de nihilisme absolu conjugué à la découverte paradoxale des vieilles religions, du christianisme, de la Kabbale, de choses complètement hors du temps ». Le 11 septembre 2001 est passé par là, et pour notre auteur, le message est clair. La guerre est déclarée, le choc des civilisations est en marche. La chrétienté est menacée, et il est temps d’enfiler l’armure du croisé. En France, le péril est évident, notamment dans les cités, « ces féodalités gangstérisées » dans lesquelles les tournantes « ne sont ni plus ni moins que des centres de viols de guerre civile, analogues à ceux que les exterminationnistes serbo-communistes mirent en place en Bosnie-Herzégovine ».

Le voilà notre polardier religionaliste...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Varg le Mar 26 Aoû - 9:45

Après travail de mémoire, deux nouveaux titres comportant des héros à "conflit religieux interne".

L'os est pointé d'Arthur Upfield (10/18) où l'inspecteur Bonaparte, métis de blanc et d'aborigène, voit s'opposer en lui sa raison raisonnante et ses croyances enfouies nées de la conception du sacré des natifs.

Les clowns sacrés de Tony Hillerman (Rivages), où le flic de la police tribale navajo Jim Chee doit - un peu comme ci-dessus - arbitrer entre ses aspirations à la modernité + son travail ordinaire de flic et les impératifs religieux du Diné, entre individualisme/absence de règles et collectivité/rituels. C'est dans ce roman de rupture qu'Hillerman a perçu le plus justement, AMHA, la perte du sacré chez son héros.

Ite missa est ;-)
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Replay le Mar 26 Aoû - 10:43

Je vais lire tous ces livres.
Enfin, je vais essayer de les trouver en bibliothèque.
L'inconvénient, à la bibliothèque, c'est qu'il y a souvent l'auteur, mais pas le bon livre. Je me dis "tant pis, je ne connais pas cet auteur, je vais prendre cet autre roman de lui, pour voir". Evidemment, le thème n'a aucun rapport avec ce que je recherchais et du coup, le thème passe à la trappe, mais quelle importance ? après tout, je ne fais pas des recherches thématiques en vue de publication, et les lecteurs sont assez grands pour se trouver des thèmes de réflexion tous seuls. Et encore, combien d'auteurs ai-je découverts en prenant juste l'auteur de la lettre d'à côté, dans les rayons (tiens, ça a l'air pas mal). Oui, mais après toutes ces références, j'ai encore plus envie maintenant de voir ce que ça rend, le religieux (ou le sacré) dans le roman noir.
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Varg le Mar 26 Aoû - 11:03

Replay a écrit:
L'inconvénient, à la bibliothèque, c'est qu'il y a souvent l'auteur, mais pas le bon livre.
Pour Upfield, en dépannage éventuel : L'homme des deux tribus et également Mort d'un lac qui développent tous les deux plus un aspect ethnologique que religieux.
A défaut, pour Hillerman Là où dansent les morts qui est son chef d'œuvre, confrontant trois mondes (l'ultra religieux pueblo, le métaphysique navajo et le matérialiste blanc) ou Femme qui écoute, qui oppose un navajo traditionnaliste à un navajo acculturé et violent.

J'ai aussi beaucoup découvert en prenant le livre d'à côté... ;-)
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polar et religion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum