Mon roman est sur Publibook

Aller en bas

Mon roman est sur Publibook

Message par Jean-Michel le Ven 22 Aoû - 7:54

Je suis stupéfait par la réaction. Je vous prie donc d'accepter mes excuses les plus plates, je ne le referai plus (pan sur le bec). Voilà qui est dit. Je demande par la même au médiateur du site de retirer mon message, car loin de moi l'idée de faire une pub quelconque, en fait je me moque un peu de la pub, mon but expliqué ci-dessous était ailleurs. Merci.

Je m'explique (tout de même !!!) :
J'ai reçu le lien sur Noir Bazar par une Amie, et ne vais en principe jamais sur les forums, mais c'est quelqu'un digne de confiance, lectrice acharnée dont l'avis m'importe. J'ai donc contrairement à ce que l'on me reproche effectué un petit tour sur le site que je trouve intéressant, fourmillant d'idées et manifestement lieu où de vrais lecteurs de romans noirs se réunissent.
Puisque j'en suis aux confidences, cette Amie ne lit pas ce que je fais (qu'elle est raison ou pas n'est pas le propos). Elle a acheté le premier dont le titre est ******** édité par ******* et ne l'a pas lu et ce malgré le fait qu'il trône entre ses Vargas sur l'étagère au dessus de son lit (avec Vargas à côté ça se comprend, mais bon), le second ne sera certainement pas lu non plus grrrrrrrrrrr (surtout si vous annoncez après lecture des premières pages qu'il n'est pas bon. Je vais d'ores et déjà lui demander de sauter les deux premiers chapitres). Etant sur un lieu où manifestement elle va, je me suis dit (à tort ouiiiiiiiiiii à tort), je laisse un message sur le forum, elle le voit et elle comprendra le message. Mais bon je n'avais pas imaginé qu'un autre ou une autre pouvait de la même manière le lire aussi et le comprendre autrement (Mince, j'aurais peut-être du donner un faux-nom et une fausse adresse. La sienne ?)

Pourquoi Publibook ?
Même si cela n'est pas le sujet, je m'explique pour Publibook parce que cela peut être intéressant pour d'autres auteurs. Mon premier roman a été édité par un petit éditeur qui a fait faillite (non pas uniquement de mon fait, vous l'allez pas commencer !) Cet éditeur Parpaillon a racheté les droits du 13e Passant avec une autre maison d'édition L'Autre Rive qui est actuellement en liquidation judicière (soit je porte la guigne, soit le métier d'éditeur est un métier à hauts risques). De ce fait, à la signature du contrat, un numéro ISBN a été déposé à la BNF par l'Autre Rive et seul Publibook a accepté de publier ce roman malgrè le fait qu'il existe déjà un numéro ISBN.

Voilà c'est tout, pas d'ego surdimensionné, pas de compte d'auteur, je touche de 5 à 8% par livre vendu, pas de pub caché, aucune habitude de ce genre de chose et certainement pas un manque de politesse désirée, lorsque je veux être malpoli, soyez sûr que je le fais beaucoup plus directement.

JM


Dernière édition par Jean-Michel le Sam 23 Aoû - 10:03, édité 2 fois
avatar
Jean-Michel

Messages : 27
Date d'inscription : 22/08/2008
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Replay le Ven 22 Aoû - 14:05

Aïe aïe aïe...

J'appréhendais un peu le moment où le premier auteur d'un ouvrage accueilli par manuscrit.com ou publibook passerait par ici pour se faire de la pub, comme maintenant.

Que faire ? Envoyer, en tant qu'administrateur un mail " Le forum NoirBazar n'est pas un forum à vocation publicitaire, nous enlevons donc votre post"

Inciter les gens à se présenter, à faire part de leur lecture, à jouer le jeu d'une façon polie alors qu'on sait bien qu'en fait il ne viennent que pour ça ? Et ils disparaîtront comme ils sont venus, surtout si on leur fait remarquer que l'extrait présenté sur leur site d'auto édition laisse présager du pire. Je suis allée sur la page perso de Jean Michel Rodriguez, j'ai lu les extraits et ne les ai pas trouvés engageants.
Par ailleurs, je trouve la démarche (j'arrive et paf, achetez moi, aucun éditeur n'a voulu de mes romans, mais ça ne fait rien, achetez moi quand même) impolie et inutile.

Je suppose que l'auteur a laissé le même message partout où c'est possible et se fiche royalement de notre avis.
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par stalker le Sam 23 Aoû - 1:01

L'auteur en question va probablement repasser ici dans deux ou trois jours pour vérifier si son auto-critique de roman auto-édité a entraîné des réactions. Ce n'est pas le premier, ni le dernier, c'est comme ça, c'est courant. Seulement, ce genre d'intervention narcissique dénote. Cela dit, je doute que le monsieur en question ait pris la peine de parcourir le forum avant d'y poser son auto-pâté.
S'il s'en fiche effectivement, et bien fichons-nous en de même. On ne déboule pas comme ça avec son égo, c'est pas des façons. Il y a une rubrique www.etc sur le forum, où l'auteur peut indiquer un lien vers la page du site manuscrit.com où il est question de son oeuvre.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Replay le Sam 23 Aoû - 11:47

Jean-Michel:
Je suis personnellement (cette opinion n'engage que moi) persuadée que tout ce qui est publié chez publibook, manuscritcom and co, c'est impubliable ailleurs, et que ça ne mérite pas qu'un lecteur sauf s'il fait partie de la famille ou des copains de l'auteur, s'y intéresse. Pour les gens qui veulent écrire leur biographie familiale ou que ça satisfait, ok, chacun est libre, mais pour les romans, il leur manque le franchissement d'une étape, celle d'avoir été retenus, sélectionnés, choisis. Ceux qui disent "j'ai préféré faire éditer" mon roman chez cybercom, je ne les crois pas. Evidemment, l'auteur cybercom est dans un cercle vicieux: il a l'impression d'être un vrai écrivain qui a vraiment écrit et publié un livre, alors, il voudrait qu'on en parle, que les lecteurs enthousiastes lui adressent moult critiques élogieuses. OUi mais cybercom ne fait pas de pub (pas fou non plus, il est là pour gagner du fric et connait ses produits) et, à part deux ou trois cybercommeurs qui achèteront ton livre si toi tu achètes le leur, pas de lectorat en vue ! et on se retrouve à la case départ: comment se faire lire, se faire connaître ? La seule réponse, hélas, c'est: en écrivant un bon roman qui plaise à un éditeur.
Certains romans publiés, par ailleurs, sont peut-être inférieurs à d'autres qui dorment chez les cyberzéditeurs, mais qui voudra tous les lire pour avoir un point de vue juste et équitable ?

Enfin, je ne veux pas jouer les Cerbère, si tu as envie de rester discuter, de tout, de rien, (même de tes productions, hein), bienvenue.
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Replay le Sam 23 Aoû - 11:53

quand même, vu que tes éditeurs font faillite dès que tu poses une page chez eux, je comprends un peu ton désespoir :-)
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Varg le Sam 23 Aoû - 13:00

Si je peux me permettre un petit commentaire sur cette affaire, suivie de très loin pour cause de reprise d'activité professionnelle quelque peu stressante et déprimante...

J'avais découvert le message initial de JM (il est d'ailleurs dommage qu'il ait été supprimé via sa réécriture par son auteur) avant que la Françoise Verny du Roman Noir & du Polar Réunis ;-) ne siffle la fin de la récré, dans des termes que je ne peux qu'approuver (...pour avoir été sollicité à plusieurs reprises pour chroniquer ce type d'ouvrages...).

Ce qui m'avait tout à fait surpris cependant n'était pas la recherche naïve de pub de l'auteur d'un livre (on accepte ou pas les explications qu'il donne par la suite) mais la faiblesse pathétique avec laquelle il avait défendu son travail, soit - sans doute - en recopiant la quatrième de couv' ou de la description du roman sur le site de son éditeur. Comme si lui-même n'y croyait pas vraiment... J'avais trouvé cela plutôt triste.
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Replay le Sam 23 Aoû - 13:29

Varg, j'admire Françoise Verny. Quelle gueule! (Elle était catho, mais bon, qui n'a pas ses petits défauts, on en connait ici qui se pâment en évoquant Wittgenstein l'abscons :- )

« Oui, j'absorbe, à partir de 18 h 30, plusieurs verres de whisky, qui m'abrutissent assez rapidement et me permettent de m'endormir dès 21 h-21 h 30. (...) Je me lève à 5 h du matin, talonnée par cette quête de Dieu qui me sauve » (Dieu n'a pas fait la mort, 1994). (citation tirée de l'article Wikipedia)
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Varg le Sam 23 Aoû - 18:09

Replay a écrit:Elle était catho, mais bon, qui n'a pas ses petits défauts, on en connait ici qui se pâment en évoquant Wittgenstein l'abscons :- )
Ce qu'était également Wittgenstein (catho converti) et c'est loin d'être toujours un défaut...
La Papesse de l'édition a écrit:Oui, j'absorbe, à partir de 18 h 30, plusieurs verres de whisky
La preuve, une catholique qui boit autant ne peut pas être tout à fait mauvaise... :-)
C'est dur de travailler dans l'édition a écrit:(...) qui m'abrutissent assez rapidement et me permettent de m'endormir dès 21 h-21 h 30
Il parait que Bernard Henri Levy fait le même effet...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Replay le Dim 24 Aoû - 16:01

Jean-Michel a écrit:
J'ai reçu le lien sur Noir Bazar par une Amie, et ne vais en principe jamais sur les forums, mais c'est quelqu'un digne de confiance, lectrice acharnée dont l'avis m'importe.
Merci à elle, mais elle aurait pu te prévenir que Stalker est susceptible et aime les rubriques bien rangées, que moi j'ai le fonds mauvais en toute circonstance et et que Varg est cruel, comme tous les philosophes catholiques. Les autres sont gentils, accueillants et normaux, mais pasd'bol, c'est nous qui t'avons répondu en premier...
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Varg le Dim 24 Aoû - 16:58

Replay a écrit:Varg est cruel, comme tous les philosophes catholiques.
Calomnie ! Je suis philosophe, comme tous les catholiques cruels...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Replay le Lun 25 Aoû - 11:50

J'ai mis la suite de la discussion dans un nouveau sujet "polar et religion" (ce treizième passant, et si c'était le treizième homme ? )
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

?

Message par stalker le Lun 25 Aoû - 17:20

Le treizième guerrier ?
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Varg le Lun 25 Aoû - 19:28

La treizième tribu ?
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par edmond Gropl le Lun 1 Sep - 14:12

Il faut reconnaitre une vertu aux livres publiés en cyberédition, c'est qu'ils sont écolocompatibles. Tirés à la demande, ils ont un bilan carbone nettement plus glorieux que les livres à gros tirages.

Je trouve le système interessant.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Replay le Lun 1 Sep - 14:41

On pourrait imaginer qu'il n'y ait plus du tout de librairies, mais un peu partout des bornes imprimeuses-relieuses reliées à des sites d'éditeurs ou de bibliothèque. Tu choisis un livre, tu mets tes pièces ou ta carte, et le livre sort comme d'un photomaton.

Les cyberbooks imprimés, avec les frais de transport, valent très cher. Tout ça pour des livres qui n'ont pas été choisis, corrigés, qui ne sont pas des livres, mais des tapuscrits imprimés.
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Varg le Lun 1 Sep - 18:27

Replay a écrit:On pourrait imaginer qu'il n'y ait plus du tout de librairies, mais un peu partout des bornes imprimeuses-relieuses reliées à des sites d'éditeurs ou de bibliothèque. Tu choisis un livre, tu mets tes pièces ou ta carte, et le livre sort comme d'un photomaton.
Même plus d'imprimeuses-relieuses... les bornes te transmettraient les écrits via intraveineuse ou alors par flashage de ta mémoire... Ah quel bonheur... Toute la série noire en un seul flashage (avec élimination des redondances !!!).

Vivement...
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par edmond Gropl le Lun 1 Sep - 19:21

Replay a écrit:.

Les cyberbooks imprimés, avec les frais de transport, valent très cher. Tout ça pour des livres qui n'ont pas été choisis, corrigés, qui ne sont pas des livres, mais des tapuscrits imprimés.

C'est pas tres grave puisque personne ne les lit.
Au moins les auteurs ne se retrouvent pas avec 800 exemplaires dans le salon et une dette à l'imprimerie.

Je trouve qu'il y a vraiment trop de mauvais livres édités, relus, corrigés, imprimés, vendus et choisis par des editeurs pour que l'anathème selon lequel tout les cyberlivres (qui ne polluent pas)sont mauvais puisse être mis en balance.

J'ai une certaine estime pour ces ecrivains en marge de l'édition, ils sont souvent mauvais, je suis d'accord, mais pas forcement. certains progressereont, d'autres develloperont une forme à étudier de paranoia littéraire et certains arriveront à l'ultime stade de leur Karma littéraire, la sagesse suprême, ils n'ecriront plus.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Replay le Mar 2 Sep - 23:14

Je préfère la démarche qui consiste à proposer gratuitement aux lecteurs de passage nouvelles ou roman sur un site personnel, sur un forum d'écriture.

D'accord avec toi , Gropl, pour les mauvais livres (je pense aux polars sous-régionalistes, pour ne parler que du polar). Quand tu es éditeur, tu t'engages, tu engages ta maison, ta réputation, tu collabores avec l'auteur, tu l'aides, tu le soutiens, le conseilles, jusqu'au stade final. Les cyberzéditeurs, ils s'en fichent. Ils te vendent une lecture correction si tu veux, si tu ne veux pas, tant pis. Il y a aussi des éditeurs qui s'en fichent un peu, tant qu'un roman correspond à leur créneau du moment, mais ce ne sont pas des livres qui déforestent, en général. Les écrivains qui vendent leur roman par le biais des éditions à compte d'auteur ou cyberéditions sont en marge de l'édition ? comme le gars qui écrit ses chansons qu'il chante en famille ou pour ses potes est en marge du showbiz ?

Je n'en veux pas à un écrivain d'avoir écrit un livre que je trouve mauvais, en général. Par contre, à l'éditeur qui l'a choisi et publié, si, souvent !
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Varg le Mar 2 Sep - 23:26

Replay a écrit:Quand tu es éditeur, tu t'engages, tu engages ta maison, ta réputation, tu collabores avec l'auteur, tu l'aides, tu le soutiens, le conseilles, jusqu'au stade final
Oui, enfin faut pas enjoliver trop non plus ma chère Replay. Cela dépend des éditeurs, des auteurs, de leurs rapports mutuels et du nombre d'exemplaires qui sont prévus à la vente (plus y'en a, plus certains sont 'achement sympas avec toi et font tout les trucs que tu racontes là...), etc.

Je suis d'accord avec l'Edmond sur ce coup là. Je cite : "Je trouve qu'il y a vraiment trop de mauvais livres édités, relus, corrigés, imprimés, vendus et choisis par des editeurs pour que l'anathème selon lequel tout les cyberlivres (qui ne polluent pas)sont mauvais puisse être mis en balance."

Quand on voit que la rentrée littéraire se compose de presque 700 livres... Combien de sombres chiteries là-dedans ? 98/100 ?
avatar
Varg

Messages : 1263
Date d'inscription : 15/06/2008
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Replay le Mar 2 Sep - 23:30

Varg: si tu veux, mais ce sont des livres écrits en français, pour la plupart.
Ce qui fait une différence avec les cyberbooks. Enfin, la majorité des cyberbooks.
avatar
Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon roman est sur Publibook

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum