Le dernier gang - Ariel Zeitoun (2007)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le dernier gang - Ariel Zeitoun (2007)

Message par stalker le Mar 19 Aoû - 17:47



Des petits larcins sur les bancs de Belleville aux braquages surmédiatisés des plus grandes banques parisiennes, l'ascension spectaculaire de Simon et de sa bande. Capables de vider une série de coffres sous le nez d'une police désorientée par l'audace tranquille affichée par le groupe, les inséparables sauront-ils longtemps éviter les effusions de sang, supporter l'ennui des cavales sous les Tropiques et mener de front vie amoureuse et jeu de cache-cache avec la police ? D'autant qu'il leur faut compter avec Milan, un flic acharné à les faire tomber depuis leurs premiers coups dans le quartier. Obsédé par la bande de Simon, Milan a fait de la capture de ce dernier l'unique but de sa vie.

Contemporains de Mesrine et de Trust, les Postiches ne craignent rien. Il est fréquent qu’à la sortie d’un braquage, ils en improvisent un deuxième et un troisième, tandis que les forces de l’ordre les cherchent ailleurs – ne savent plus où les chercher, à vrai dire.

Le film, librement inspiré de l’histoire du Gang des Postiches, est particulièrement énergique, quasiment dénué d’artifices, brut de décoffrage. Le rythme donné autorise peu de trêves, aucun temps mort, aucune longueur ; il n’explore pas outre mesure les occasions de s’attendrir sur des sorts. Il fonce.
Le ton et le grain peuvent évoquer J’irai au paradis car l’enfer est ici, de Xavier Durringer (1998), toujours pour cet aspect brut et sans tricherie qu’offre le film. On peut se demander si le Mesrine version 2008-2009 à venir (réalisé par Jean-François Richet) misera dans ce sens ou dans celui des obscurs mélodrames à violons que le « nouveau » film policier français semble affectionner.
A suivre…
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dernier gang - Ariel Zeitoun (2007)

Message par txoa le Mar 19 Aoû - 18:51

Je viens de le voir. Ta critique correspond à ma vision du film. Quelques facilités et beaucoup de fonçage pour un film qui, sans grande originalité, se laisse regarder.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum