Jesus'son - Denis Johnson (nouvelles)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jesus'son - Denis Johnson (nouvelles)

Message par fredgev le Sam 26 Juil - 16:46

Si vous avez dilapidé une bonne partie de votre vie dans les bistrots, et si vous avez la nette impression d'y avoir laissé plus que quelques heures, lisez ce bijou, ces textes qui tapent là où il faut, comme il faut. Direct au foie.

Le titre du recueil est expliqué dans la dédicace :

When I rush in all my runs
And i feel just like jesus'son

lou reed, heroin



Le bouquin est sorti également en français, avec une traduction impeccable, bien meilleure que celle que j'ai commise lors de ce passage qui m'a particulièrement marqué :
Je regardai la salle du Vine s’étirer en longueur. Cet endroit ressemblait à une voiture de chemin de fer qui n’irait nulle part. Et tous les passagers avaient l’air de fugitifs. Il y avait plusieurs types qui portaient des bracelets d’hôpital au poignet. Ils essayaient de régler leurs notes avec des billets qu’ils avaient eux mêmes photocopiés sur une Xerox.

Le Vine était différent chaque jour. Certaines des pires choses qui me soient arrivées s’étaient passées là. Mais comme les autres je continuais à venir.

Chaque fois, mon cœur se brisait pour une personne qui ne viendrait pas. Une personne qui m’aimerait. Et là, je pourrais me rappeler qu’à la maison, j’avais une femme qui m’aimait, que plus tard, ma femme m’avait quitté et m’avait anéanti, et qu’encore plus tard j’avais trouvé une copine belle et alcoolique, qui aurait dû me rendre heureux jusqu’à la fin de mes jours.
Mais à chaque fois que j’entrais, je tombais sur des visages voilés, qui permettaient de tout espérer au premier regard, mais qui se révélaient ordinaires et tristes au bout du compte. Des visages qui faisaient la même erreur en me regardant.

Cette nuit là j’étais assis dans un box avec Kid Williams, un ancien boxeur. Ses mains noires étaient couvertes de bosses et de cicatrices. J’avais toujours l’impression qu’il pourrait les jeter à mon cou et m’étrangler à mort. Il parlait avec deux voix différentes. Il avait dans la cinquantaine. Il avait gâché sa vie toute entière. Les gens comme lui étaient indispensables à ceux d’entre nous qui n’avaient gâché que quelques années.
Avec Kid Williams assis en face de vous, vous pouviez facilement envisager de continuer comme ça encore un mois ou deux.

Je n’exagérais pas à propos des bracelets d’hôpital. Kid Williams en portait un au poignet. Il venait juste de se barrer de sa cure de désintox.
« Paie moi un verre. Paie moi un verre », disait-il de sa voix aigue. Il fronçait les sourcils et continuait de sa voix grave : « Je vais pas rester longtemps ». Puis il glapissait, à nouveau de sa voix aigue : « Je voulais vous revoir, tous ! Paie m’en un maintenant, parce que je n’ai plus mon porte monnaie, mon portefeuille non plus. Ils m’ont pris tout mon argent ! Ces sales voleurs ! »
Il s’agrippait à la serveuse comme un chien à son jouet. Il ne portait qu’une chemise de nuit rentrée dans son pyjama d’hosto en papier vert.
avatar
fredgev

Messages : 235
Date d'inscription : 26/07/2008
Age : 42
Localisation : lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesus'son - Denis Johnson (nouvelles)

Message par edmond Gropl le Dim 19 Oct - 19:59

fredgev a écrit:Si vous avez dilapidé une bonne partie de votre vie dans les bistrots, et si vous avez la nette impression d'y avoir laissé plus que quelques heures, quote]

Il a fallu que j'arrive à la troisième nouvelle pour comprendre ce que tu voulais dire.

Terrible ces nouvelles. Il n'y a qu'une phrase identique entre ta traduction et celle du 10/18, c'est "paie moi un verre, paie moi un verre, disait-il de sa voix aigüe"
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesus'son - Denis Johnson (nouvelles)

Message par txoa le Dim 19 Oct - 20:54

Si terribles que, tout en trouvant cette écriture admirable, je me languissais de voir la fin du recueil. Une impression paradoxale.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesus'son - Denis Johnson (nouvelles)

Message par edmond Gropl le Mar 21 Oct - 2:05

txoa a écrit:Si terribles que, tout en trouvant cette écriture admirable, je me languissais de voir la fin du recueil. Une impression paradoxale.

Il doit y avoir une explication.
Ce que raconte Dennis johnson est éprouvant, il est tellement dedans.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesus'son - Denis Johnson (nouvelles)

Message par Jean-Michel le Mar 21 Oct - 21:06

Lou Reed que j'adore depuis toujours, depuis "Rock 'nRoll Animal" et tant d'autres a souvent marché du côté obscur des routes et n'a pas usé sa vie que dans les bistrots. Je ne connais pas Denis Johnson et vais rapidement pallier cette lacune.

Mais si l'on parle d'écrivain à l'écriture admirable, qui a dilapidé sa vie dans l'alcool et pas uniquement dans les bistrots et qui en plus jouait aux courses, l'on ne peut pas ne pas mentionner Bukowski. Je conseillerais pour rester dans le ton, un petit ouvrage sublime : "Journal d'un vieux dégueulasse".

avatar
Jean-Michel

Messages : 27
Date d'inscription : 22/08/2008
Localisation : Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesus'son - Denis Johnson (nouvelles)

Message par stalker le Mar 21 Oct - 23:15

J'aime beaucoup la couverture de cette édition de Poche.
Pour ma part, je recommanderais aussi Au sud de nulle part, du même auteur.

avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesus'son - Denis Johnson (nouvelles)

Message par edmond Gropl le Jeu 23 Oct - 10:29



La couverture est illustrée par Basquiat.

J'ai acheté ce livre (2 euros)dans une petite librairie nommée "A l'ombre de Marx". Elle se situe dans le prolongement de la rue des Bergers. Je ne sais pas quel est le dernier berger qui a emprunté cette rue mais je suppose que les milliers d'automobilistes qui s'engouffrent dans ce passage étroit et raide ( et qui donc roulent en premiere ou seconde, envoyant de grasses fumées de gas oil au nez des mamans, papas et enfants venant à la maternelle "les bergers" située dans la même rue), je suppose donc que les automobilistes representent le troupeau.

Sur mon exemplaire d'occasion, le ou la precedent (e) lecteur ou lectrice a surligné au marqueur fluo jaune trois phrases qui devaient representer quelques choses de particulier. Je vous les livre.

" plus il me parlait, plus je me sentais délaissé et triste"

"je ne voulais rien de lui en particulier, je voulais tout"

"plus tard, il m'a déposé devant l'immeuble où habitaient mes amis, il est resté là, une minute à me regarder traverser la rue, puis il est parti en accélerant tres fort"

Ca crée une histoire dans l'histoire. C'est d'ailleurs une des caracteristique des ecrits de l'auteur, il y a une multitude de petites histoires potentielles.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesus'son - Denis Johnson (nouvelles)

Message par edmond Gropl le Lun 27 Oct - 19:42

la première phrase de "des anges", un roman de Denis Johnson (Merci Fredgev)


" A la gare routière Greyhound d'Oakland, les gens étaient tous des nabots, et ils poussaient et se bousculaient pour monter dans l'autocar, n'hésitant même pas à passer devant les deux religieuses qui étaient là les premières"

Voila, commencer un roman par une telle phrase, ça me troue le cerveau
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jesus'son - Denis Johnson (nouvelles)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum