The walking dead / Robert Kirkman (scénariste), Charlie Adlard (dessins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The walking dead / Robert Kirkman (scénariste), Charlie Adlard (dessins)

Message par txoa le Dim 7 Nov - 3:37

The Walking Dead se déroule dans un monde envahi par les morts-vivants. L'origine du phénomène demeure inconnue. Rick Grimes, le héros, tente tant bien que mal de faire survivre son groupe de rescapés dans ce monde hostile et effrayant, cherchant le refuge idéal, l'endroit qu'ils pourront appeler foyer. Au fur et à mesure que la série avance, les personnages vont évoluer, progresser ; certaines affinités vont alors se créer ainsi que certaines tensions.


Un jour, à la bibliothèque, moi qui ne suis pas très enclin à la BD, je suis tombé sur le Tome 1 et 2 d'une série consacrée aux Zombies.
Accroc aux films de Romero je suis alors j'ai pris. Ou plutôt walking dead m'a pris.
Nous avons des personnages au coeur d'un monde, le notre, envahi par des zombies. Pourquoi ? Mystère. Ces derniers, très dignes et Romeresque, ont le QI d'une palourde et bouffent de la chair humaine. Si t'es mordu, pouf, t'es zombie ! Comme chez Romero, quoi ! Mais si celui ci a fait de ces films de genre des manifestes politiques, Kirkman et Adlard s'attardent sur les humains. Faut dire qu'ils ont le temps puisque il semblerait qu'ils n'aient prévu de fin à leur saga. Tome après tome, nos survivants sont confrontés aux choix qu'ils font, à leurs responsabilités, à la tentation de la barbarie. En ce sens, c'est une oeuvre existentialiste, chacun est maître de son destin au coeur de l'un monde hostile.
Les personnalités s'étoffent, nombre d'entre elles meurent, et le scénariste ne se préoccupe guère de notre attachement à leur égard. C'est dur. C'est cruel. C'est gore parfois.

Voilà une oeuvre ambitieuse, foisonnante, qui se donne le temps de nous transporter et de nous effrayer; on en veut toujours plus même si on n'en sort que rarement indemne.

Si le dessin reste cru au regard du thème, notre sensibilité est un peu protégée par le noir et blanc. Sur les derniers tomes que j'ai lu (j'en suis au 10), le dessinateur se donne beaucoup de libertés de cadres, de répétions, c'est de plus en plus créatif et de plus en plus cinématographique.

Et en parlant de cinéma, "Walking dead" fait l'évènement sur les télés US; la série télé vient de débuter et je crois que je vais tenter l'aventure. Je vais prendre ce risque en attendant ma lecture du 11 qui ne saurait tarder.


txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The walking dead / Robert Kirkman (scénariste), Charlie Adlard (dessins)

Message par Ernest Kurtz le Lun 8 Nov - 15:22

D'après ce que tu en montres, esthétiquement, la BD semble intéressante. Qu'en est-il du scénar ?
Pour ce qui est de la série US, j'ai vu le pilote et suis très très mitigé. La série semble avoir pas mal de moyens, certains décors sont impressionnants, effets spéciaux ok, c'est correctement mis en scène (avec même quelques plans plutôt très bien) mais il y a pas mal de trucs qui me chiffonnent, notamment le sang-froid incroyable avec lequel le personnage principal accepte la situation, et quelques autres choses dans le scénario. De plus, je ne vois pas vraiment où ça veut en venir. Mais bon, pas de jugement trop précipité, je vais attendre voir les épisodes suivants. Et toi, par rapport à la BD, ton avis ?

Ernest Kurtz

Messages : 292
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Banlieusard

Voir le profil de l'utilisateur http://onemoreblogintheghetto.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The walking dead / Robert Kirkman (scénariste), Charlie Adlard (dessins)

Message par txoa le Lun 8 Nov - 23:00

Je ne l'ai pas encore vu. Je l'ai en magasin mais j'ose pas, la peur de ce que tu dis d'autant que je suis toujours en lecture du truc.
Le scénar est aussi très intéressant et créatif. Et par rapport à ce que tu dis sur le sang froid des protagonistes, il laisse beaucoup de place aux ambiguités de chacun, leurs paradoxes, des gros durs apparents pleurent, des fragiles font preuve d'un courage étonnant mais ça reste très proche de l'être humain. C'est très cohérent en dépit d'une situation de départ impossible.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The walking dead / Robert Kirkman (scénariste), Charlie Adlard (dessins)

Message par Ernest Kurtz le Mer 10 Nov - 11:19

Vu épisode 2: le coup du groupe de survivants composés d'une blonde, d'une black, d'un hispanique, d'un black et d'un asiatique (+ le héros blanc)... j'ai du mal... tu vois ce que je veux dire... Il y a ça, dans la BD?

Ernest Kurtz

Messages : 292
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Banlieusard

Voir le profil de l'utilisateur http://onemoreblogintheghetto.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The walking dead / Robert Kirkman (scénariste), Charlie Adlard (dessins)

Message par txoa le Mer 10 Nov - 12:16

Oui je vois ce que tu veux dire. Au début, il y a un black, oui, pas d'asiatique, pas de femme black (Michonne, elle vient après).

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The walking dead / Robert Kirkman (scénariste), Charlie Adlard (dessins)

Message par txoa le Lun 22 Nov - 23:42

Vu les deux premiers. Un peu comme toi; j'ai trouvé le premier pas trop mal même si il y a quelques invraisemblances que tu soulignes. Par contre le second n'est pas terrible; le côté politiquement correct certes, mais aussi un excès de gore (pourquoi pas le gore si ça sert le propos mais ce n'est pas le cas ici) et des invraisemblances manifestes, des cuts à la con... Avoir de tels moyens et ne pas parvenir à éviter des erreurs que même Mocky contourne (style il pleut puis ça s'arrête et le ciel est bleu instantanément comme sèche est la route), autant avoir l'esprit potache et l'humour d'Evil Dead, humour qui manque cruellement du coup...

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: The walking dead / Robert Kirkman (scénariste), Charlie Adlard (dessins)

Message par Ernest Kurtz le Mar 23 Nov - 9:23

Ah ouais, pour ce qui est de l'humour, je crois qu'on peut laisser tomber. En plus, je ne sais pas pourquoi, j'espérais aussi un petit côté "mise en abîme", du genre une allusion à Romero ou autres films de zombis par exemple (aucun des personnages de la série n'est jamais allé au cinéma ou quoi ? Il me semble que dans une telle situation, ça devrait venir à l'esprit, non ?).
Pour ce qui est du gore, effectivement assez gratuit, je me dis quant même que de telles images pour une série TV... (en même temps, c'est vrai que c'est diffusé sur une chaine du câble, pas sur une "grande" chaîne).
Mais, au bout de 3 épisodes vus, je me demande toujours, pour le dire vite, quel est le propos, le fond, le discours derrière cette série ?

Ernest Kurtz

Messages : 292
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Banlieusard

Voir le profil de l'utilisateur http://onemoreblogintheghetto.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The walking dead / Robert Kirkman (scénariste), Charlie Adlard (dessins)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:02


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum