Traboule Blues - Valéry Le Bonnec (2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Traboule Blues - Valéry Le Bonnec (2010)

Message par Manuel le Mer 3 Nov - 18:54



(Ben, puisque Stalker nous exhorte à chroniquer des bouquins plus récents, on va faire un effort)

Il ne s'agit pas vraiment d'un roman, mais plutôt d'une longue nouvelle de 90 pages. On peut donc le lire d'une traite, ce que j'ai fait.

THÈME : Le Traboule Blues est un bar du Vieux Lyon tenu par Ed, un ancien boxeur. Parmi ses clients, il y a Marco, un garçon qui semble sans histoire. Mais un soir, en sortant, il est agressé et tabassé par trois hommes. Alors, le passé refait surface. Dix ans plus tôt, un accident de voiture, avec la belle Charlene et une valise de billets. Il en a réchappé. Mais Duffy, le chef de la pègre lyonnaise, est de retour. Marco va devoir replonger dans son passé, tout en essayant de survivre. Y parviendra-t-il ? Pour cela, il devra échapper aux tueurs de Duffy et seul Ed acceptera de l'aider.

DANS LES TRABOULES : J'ai découvert Valéry le Bonnec avec "La larme du poison" (Editions Pietra Liuzzo). J'ai voulu découvrir cette nouvelle création. Et j'ai été étonné, c'est le moins que je puisse dire.

D'abord, et ainsi que mentionné plus haut, il s'agit d'un roman court, sans fioritures, et dépouillé jusqu'à ne garder que le minimum. Ensuite, le protagoniste du récit, c'est Lyon. Le bouquin est une déclaration d'amour à la capitale des Gaules, ses traboules, ses portes cochères, ses escaliers, le Rhône et la Saône. Lyon est connue dans le monde entier pour sa gastronomie, mais Le Bonnec nous décrit les recoins plus discrets et ignorés des visiteurs. De ce point de vue, c'est une réussite.

Maintenant, ce qui m'a vraiment étonné, c'est l'ambiance. J'en étais resté à "La larme du poison", et "Traboule Blues" marque une évolution, et peut-être une rupture. Ici, on est franchement dans le noir et le glauque. Tout le livre est noir, noir. Pas un mot d'espoir, même à la fin. On est surpris. Le sympathique Valéry commencerait-il à montrer son côté obscur ? Après tout, on en a tous un.

La suite nous dira s'il s'agit d'une évolution définitive dans son travail. En attendant, ce bouquin mérite le détour. Même si, personnellement, je pense qu'il vaut mieux découvrir Le Bonnec avec "La larme du poison", avant de passer à celui-ci.


Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traboule Blues - Valéry Le Bonnec (2010)

Message par stalker le Mer 3 Nov - 19:20

J'exhorte aussi à ne pas indiquer le nom de l'éditeur dans l'intitulé des fuseaux, surtout quand ils figurent en aussi gros caractères sur les couvertures.
Mais non je ne suis pas chiant, où est-ce que vous allez chercher ça...

stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traboule Blues - Valéry Le Bonnec (2010)

Message par txoa le Mer 3 Nov - 20:55

Je confirme, dans le civil il n'est pas chiant...

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Traboule Blues - Valéry Le Bonnec (2010)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum