Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Gérard Delteil le Mar 28 Sep - 16:31



Vraiment une excellente surprise, après les critiques mitigées et parfois méprisantes d'une bonne partie des médias. C'est quasiment une leçon d'histoire sur la guerre d'Algérie, vue du côté algérien. Certes, c'est parfois un peu schématique et il y a quelques invraisemblances - par exemple le chef du FLN de la région parisienne qui traite directement avec des porteurs de valises et prend part à des opérations risquées. Mais, le film ne fait pas l'apologie du FLN, dont est montré notamment le côté manipulateur quand les chefs de Genève organisent la manif du 17 octobre en sachant sciemment qu'elle donnera lieu à une répression épouvantable, mais comptent sur cette répression pour faire basculer la population algérienne et l'opinion internationale de leur côté. L'aspect impitoyable de l'affrontement FLN-MNA n'est pas non plus occulté. Le film rend aussi hommage aux militants français qui ont soutenu la lutte de libération nationale.

Deux défauts importants à mon avis :
-L'absence de toute sensibilité sociale, même si l'atroce misère des algériens, leur exploitation dans les usines françaises sont montrés. Rien sur les aspirations, même pas au socialisme, mais à la justice sociale dans les rangs des nationalistes. Seul apparait le caractère patriotique du combat, mis à diverses reprises en parallèle avec celui de la résistance française contre l'occupation allemande.
-L'absence complète des femmes parmi les militants du FLN montrés - elles étaient pourtant nombreuses, notamment dans la fédération de France du FLN, et ce fut une époque où, dans la mesure où ils avaient besoin d'elles, les nationalistes ont tout de même dû tolérer leur "libération dans la lutte".

Tel quel, le film est tout de même une formidable leçon d'histoire pour les jeunes français qui n'ont pas connu cette époque, et même pour les autres, et sa projection devrait être programmée dans les établissements scolaires. Je rêve, bien sûr, mais qui aurait pu croire, dans les années cinquante-soixante, qu'un tel film pourrait voir le jour et bénéficier d'une grande promotion dans le pays des massacreurs de Setif et du 17 octobre ! Le passage sur le 17 octobre, inspiré peut-être des photos prises dans le métro par le regretté Elie Kagan, est particulièrement émouvant.

On comprend que les nostalgiques du colonialisme et les racistes soient verts de rage. Quant aux critiques qui font la fine bouche, tel celui du Monde, ils n'admettent visiblement pas qu'un cinéaste ait le courage de montrer des assassins tricolores, militaires et policiers, comme des assassins, et qu'il s'engage en prenant partie, au lieu de se contenter de pleurnicher en rejetant tout le monde dos à dos.


avatar
Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par edmond Gropl le Mer 29 Sep - 11:37

D'après mes antennes médiatiques, j'ai l'impression que le débat que devrait susciter ce film est déjà enterré. j'ai envie d'aller voir ce film mais j'ai un peu la flemme, et pourtant le seul moyen pour que ce débat advienne, serait que ce film fasse un carton.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Manuel le Mer 29 Sep - 12:51

Si j'en crois le peu de choses que j'ai lues par-ci, par-là, ce que les critiques reprochent à ce film, c'est d'être mauvais, et non pas les opinions qu'il défend.
avatar
Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par stalker le Mer 29 Sep - 14:15

C'est ce que j'ai cru comprendre aussi.
Cinématographiquement parlant, il n'aurait aucun intérêt.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par edmond Gropl le Mer 29 Sep - 14:38

D'après Gérard, son interet est d'être une formidable leçon d'histoire. Ca n'est pas rien.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par stalker le Mer 29 Sep - 15:15

Dans ce cas-là, c'est un documentaire qu'il fallait faire.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par edmond Gropl le Mer 29 Sep - 16:22

C'est un film avec une valeur documentaire (comme Carmen Cru)
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Gérard Delteil le Mer 29 Sep - 16:31

Manuel a écrit:Si j'en crois le peu de choses que j'ai lues par-ci, par-là, ce que les critiques reprochent à ce film, c'est d'être mauvais, et non pas les opinions qu'il défend.
Le mieux est évidemment d'aller le voir pour te faire une idée.
Mon point de vue est que les attaques contre la qualité cinématographique sont bien souvent hypocrites. C'est une façon de ne pas le démolir ouvertement sur le plan de son contenu politique. Les films de Boisset ont ainsi été démolis par une partie de la critique dans les années 70-80. (Boisset n'a pas fait que des chefs d'oeuvres, mais il a fait quelques excellents films.) Dans le polar littéraire, certains critiques ont aussi d'ailleurs attaqué "les auteurs engagés", au nom du caractère purement ludique que devrait avoir selon eux le polar, par exemple feu Michel Lebrun. C'est une attitude classique : on ne dit pas "les idées de ce films me déplaisent", mais "ce film est mauvais". Le film précédent de Bouchareb - Indigènes - avait été encensé par la critique.

Au delà de son caractère de "document", Hors la loi n'est peut-être pas un chef d'oeuvre, mais c'est à mon avis un très bon film, avec un excellent rythme, un bon scénario (classique certes), d'excellents comédiens, une belle image.

Tous les comédiens sont bons et jouent juste, et Roschdy Zem en particulier est fabuleux. On en oublie complètement la star pour ne plus voir que le personnage (ce qui est difficile avec des Depardieu ou des Belmondo...). Il n'y a jamais, dans les dialogues, ces anachronismes insupportables qu'on retrouve dans d'innombrables films et téléfilms d'époque. La reconstitution d'époque est d'ailleurs d'une grande sobriété et impeccable. Pas de petite note de nostalgie et de complaisance rétro, sauf peut-être une musique de rock issue de la radio au cours d'une scène de violence et souffrance. Ca se discute évidemment.

Bon, je bavarde, mais allez le voir et donnez nous votre avis !
avatar
Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par stalker le Mer 29 Sep - 17:05

Gérard Delteil a écrit:
Mon point de vue est que les attaques contre la qualité cinématographique sont bien souvent hypocrites. C'est une façon de ne pas le démolir ouvertement sur le plan de son contenu politique. Les films de Boisset ont ainsi été démolis par une partie de la critique dans les années 70-80. (Boisset n'a pas fait que des chefs d'oeuvres, mais il a fait quelques excellents films.) Dans le polar littéraire, certains critiques ont aussi d'ailleurs attaqué "les auteurs engagés", au nom du caractère purement ludique que devrait avoir selon eux le polar, par exemple feu Michel Lebrun. C'est une attitude classique : on ne dit pas "les idées de ce films me déplaisent", mais "ce film est mauvais". Le film précédent de Bouchareb - Indigènes - avait été encensé par la critique.
Je suis d'accord avec toi. J'ai pas mal d'exemples en tête qui répondent à ce que tu dis là. La critique sait être de mauvaise foi. C'est un peu comme quand quelqu'un gueule des "vérités" à quelqu'un d'autre. Le quelqu'un d'autre va lui reprocher d'avoir gueulé, mais ne fera pas allusion aux "vérités" en question.
Néanmoins, quand la qualité formelle et la pertinence du contenu se combinent, c'est mieux. Disons que c'est souhaitable.
Je pense attendre la sortie du film en DVD pour le voir. Mais je le verrai.

avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Manuel le Mer 29 Sep - 17:51

Ouh, là, là, c'est un vaste débat et je ne m'y égarerai pas, d'autant plus qu'il serait sans fin. Mais je dirai qu'il y avait un critique du "Masque et la Plume" (l'émission de France Inter) qui avait l'habitude de dire : "Dès qu'un film parle du nazisme, du colonialisme ou du racisme, personne n'ose dire qu'il est mauvais." Autrement dit, la mauvaise foi est des deux côtés.
avatar
Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Gérard Delteil le Mer 29 Sep - 18:06

Manuel a écrit:Ouh, là, là, c'est un vaste débat et je ne m'y égarerai pas, d'autant plus qu'il serait sans fin. Mais je dirai qu'il y avait un critique du "Masque et la Plume" (l'émission de France Inter) qui avait l'habitude de dire : "Dès qu'un film parle du nazisme, du colonialisme ou du racisme, personne n'ose dire qu'il est mauvais." Autrement dit, la mauvaise foi est des deux côtés.

C'est tout à fait vrai, du moins en ce qui concerne le racisme en général, surtout l'antisémitisme, et encore plus le nazisme, vu que 99,99 % de la population est certainement anti-nazi. Autrement dit, ça correspond au politiquement correct dominant. Dénoncer crument les crimes du colonialisme français, sans les renvoyer dos à dos avec ceux des colonisés, ni les dédouaner en présentant quelques bons Français ou en les marginalisant, je ne suis pas du tout convaincu en revanche que ce soit devenu si politiquement correct que ça.
Hors la loi nous en fournit justement la preuve.

Récemment, le film La journée de la jupe, qui n'est qu'une très, très mauvaise caricature des milieux de l'enseignement et une caricature raciste des jeunes de banlieue a été encensé par l'immense majorité de la critique, à commencer par l'incontournable Télérama, car il correspond à l'idéologie pseudo laico-féministe de Ni putes ni soumises bien dans l'air du temps, avec une bonne dose d'islamophobie en prime. Car, si l'antisémitisme est désormais banni, l'islamophobie marche très fort...

De plus, le film est particulièrement mauvais et invraisemblable (A part Adjani que personnellement j'ai trouvé bonne.)

Donc, il y a peut-être des gens qui, de très bonne foi, ont trouvé Hors la loi mauvais, mais il y en a pas mal qui cherchent à le discréditer de façon fielleuse.

Mais, encore une fois, va le voir ! Je précise que ce n'est pas du tout un docu, même s'il permettra à des jeunes de découvrir une période de l'histoire plus ou moins occultée. Ma compagne, plus jeune que moi qui n'a pas connu cette période, l'a par exemple presque vu comme un film d'action, voir un polar politique.


avatar
Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par edmond Gropl le Mer 29 Sep - 20:52

Gérard Delteil a écrit:[

De plus, le film est particulièrement mauvais et invraisemblable



Je pense exactement le contraire. Ce film est tres bon et totalement vraisemblable. (j'admet qu'il est un peu grossier mais c'est pas grave).
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Gérard Delteil le Jeu 30 Sep - 9:54

edmond Gropl a écrit:
Gérard Delteil a écrit:[

De plus, le film est particulièrement mauvais et invraisemblable



Je pense exactement le contraire. Ce film est tres bon et totalement vraisemblable. (j'admet qu'il est un peu grossier mais c'est pas grave).
Bon, il faudrait ouvrir un fil sur La journée de la jupe pour poursuivre la discussion sans s'égarer dans le HS.

Mais tout de même ! Il n'est pas seulement "grossier". C'est un catalogue des pires faits divers regroupés dans une même classe :
-Elève venant en classe avec une arme à feu
-Viol filmé sur téléphone portable
-Agression contre la prof et menaces de viol.
-Antisémitisme.
Côté enseignants, ça n'est pas mieux. Seule la malheureuse Adjani "qui a le courage de braquer ses élèves" trouve grâce aux yeux du réalisateur. Les autres démissionnent de leurs responsabilités. L'enseignant qui vient en classe avec le coran en poche est ridicule et son collègue gauchisant qui préfère le dialogue à la poigne et tend la joue gauche est tourné en dérision. Conclusion : avec ces jeunes-là, il n'y a que la moigne.

Certes, chacun des faits est sans doute arrivé en France, séparément tout de même. Mais les chances que ça arrive dans une classe sont infinitésimales dans un pays qui compte des millions de jeunes d'âge scolaire. Les chances d'avoir un accident de voiture ou de se casser la gueule sur une échelle ou un tabouret sont cent fois plus élevées. C'est donc un film sécuritaire et raciste qui stigmatise une fois de plus les jeunes de banlieue présentés comme des barbares.
avatar
Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par stalker le Jeu 30 Sep - 10:04

Un débat très animé a déjà eu lieu autour de ce film, sur le forum : ici
Très bonne lecture à toi.
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Chewie le Jeu 30 Sep - 13:32

Ce film n'a aucun intérêt puisque c'est un film de propagande, ou plutôt de contre-propagande sarkozyste pour être tout-à-fait précis.

Stalker l'a très bien dit : un documentaire approfondi avec des témoignages, une véritable investigation et des images d'époque aurait été bien plus sérieux sur le plan historique et bien plus judicieux si l'on souhiate vraiment la vérité, dans le sens où sa légitimité aurait dû être combattu avec d'autres faits et d'autres témoignages, et pas de simples avis biaisés ou non sur ses qualités cinématographiques...

Rien que l'image qui ouvre ce fil est ridicule : on croirait Les Incorruptibles, version blédard.

Tout comme Indigènes, ce film est là uniquement pour brosser dans le sens du poil les populations d'origine immigrée qui se sentent stigmatisées par diverses affaires ou projets de loi, et pour leur servir la soupe qu'ils attendent : "mais oui, ce sont les vilains français les méchants, vous n'y êtes pour rien si tout va mal dans ce fichu pays raciste, d'ailleurs, braves immigrés, vous n'avez pas seulement sauvé la France en 44, vous l'avez reconstruit dans les années 50, repeuplé depuis les années 60, vous êtes les chances-pour-la-France et l'avenir radieux de ce pays, et Allah Akbar".

avatar
Chewie

Messages : 240
Date d'inscription : 13/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par edmond Gropl le Jeu 30 Sep - 14:02

Chewie a écrit:

Rien que l'image qui ouvre ce fil est ridicule : on croirait Les Incorruptibles, version blédard.

Cette image, " les incorruptibles versions blédard", me semble plutot un gage de qualité.



Et puis ne soyez pas de mauvaise foi, un documentaire pointu et détaillé sur certains aspects de la guerre d'algerie, (et plus encore de ce qui s'est passé après jusqu'a aujourd'hui (d'ailleurs le projet de R. Bouchareb est de faire une fresque, personnellement je m'interesserais plus à l'après guerre d'algerie), n'aurait absolument aucune chance de passer au cinéma et a la télévision et serait diffusé a 3h du matin sur Arte. On commence un peu a faire des fictions sur ce qu'il se passait vrraiment dans les tranchées en 14, Il a fallu attendre 1975 pour que "les sentiers de la gloire de Kubrick" sorte au cinéma (soit 18 ans de censure).

Chewie, tu as ressorti ton costume de Super-Dupont.
Le but de ce film est de faire une lecon d'histoire (tout comme le film de Kubrick, et selon Gérard (qui pour l'instant est le seul qui l'ai vu) c'est réussi) qui s'adresse a tous mais notemment je présume aux populations immigrées d'Algerie et le risque que prend le réalisateur, c'est pas avec les pieds noirs ou les Super-duponts (je crois qu"il est passé a autre chose") mais avec tout ceux qui voient d'un mauvais oeil tout ce qui n'est pas dans le coran..









avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Chewie le Jeu 30 Sep - 14:33


Chewie, tu as ressorti ton costume de Super-Dupont.

Trop tard ! Lui aussi a fini par être "diversifié" :



Nous sommes fichus.
avatar
Chewie

Messages : 240
Date d'inscription : 13/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Gérard Delteil le Jeu 30 Sep - 14:55

Stalker l'a très bien dit : un documentaire approfondi avec des témoignages, une véritable investigation et des images d'époque aurait été bien plus sérieux sur le plan historique et bien plus judicieux (...)
Il y a des docus sérieux, des docus pas sérieux, des films sérieux, des films pas sérieux sur le plan historique etc. Le fait qu'un film soit un docu ne garantit pas son sérieux, comme vient encore de le montrer le ridicule sous-sous docu La cité du mâle diffusé sur Arte hier soir.

Le problème que tu poses est de savoir si une oeuvre de fiction peut favoriser la connaissance. Pour ma part, je répond oui sans hésiter. De nombreuses oeuvres de fiction, films comme roman, nous sont aussi utiles pour comprendre la réalité, des faits historiques, comment ils ont été vécus etc que des docus ou des traités d'histoire. Ils ne sont pas parfait car la réalité, au travers d'un docu comme d'une oeuvre de fiction, est toujours réinterprêtée, il n'y a pas moyen de faire autrement, même quand on a la volonté d'être le plus "objectif" possible. Par conséquent, le cinéma de fiction, comme le roman, a toute sa place à mon avis pour nous faire connaître des faits historiques - sans compter l'abord moins rébarbatif qu'un ouvrage d'historien ou de sociologue.

Tout comme Indigènes, ce film est là uniquement pour brosser dans le sens du poil les populations d'origine immigrée qui se sentent stigmatisées par diverses affaires ou projets de loi

Là, tu fais fort ! Bonjour la théorie du complot. A te lire, on pourrait croire que Sarkozy et ses amis ont en douce favorisé la réalisation de ce film pour se faire pardonner leur politique xénophobe. C'est tout bonnement ridicule quand on voit le mal que se donnent ces politiciens pour gagner les voix du FN - lequel FN fait partie de ceux qui hurlent de rage contre Rachid Bouchareb et son film. (Certains réclament même qu'il soit expulsé en Algérie,a lors... qu'il est né à Paris en 1953.)

Il faut rompre avec ces conceptions complotistes qui voient des manipulations tortueuses derrière chaque oeuvre. A mon avis, tous ceux qui ont applaudi Indigènes, film en effet hyper politiquement correct et unanimiste qui nous montre de "bons indigènes" chantant la Marseillaise, ne s'attendaient pas à un film qui attaque aussi violemment le colonialisme et les atrocités de l'armée et de la police françaises.
avatar
Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Chewie le Jeu 30 Sep - 17:57

A te lire, on pourrait croire que Sarkozy et ses amis ont en douce favorisé la réalisation de ce film pour se faire pardonner leur politique xénophobe.

Gnié ???

Ce que je voulais dire, et qui n'a rien à voir avec un complot, c'est que ce film est une réponse du milieu du cinéma et des "artistes", généralement très à gauche, à la politique sarkozyste. D'où le terme de contre-propagande employé. C'est de l'idéologie employée contre une idéologie adverse, et ça n'a aucun intérêt pour moi, spectateur lambda qui conchie les artistes "engagés", dont l'engagement n'est généralement qu'un cache-misère de leur médiocrité totale. Quand on est creux et qu'on à rien à dire, on "s'engage", et ça suffit à satisfaire les lecteurs ou spectateurs aussi creux que soi.

Quant à ton discours sur l'accessibilité du format cinéma par rapport au format documentaire, je n'y adhère pas du tout. S'instruire, c'est souvent gratos, mais ça demande juste de faire un effort. Quand on est vautré dans son canapé devant sa TV, on peut regarder Loft Story ou on peut regarder, par exemple, le documentaire sur les Harkis pendant la Guerre d'Algérie diffusé cette semaine. La deuxième option ne coûte pas plus cher que la première et je ne vois pas au nom de quoi on devrait produire des films "accessibles" pour les ignares satisfaits qui se vantent de ne jamais ouvrir un livre. Les livres et témoignages sur la guerre d'Algérie, pro-FLN, pro-OAS ou simples trouffions paumés, ce n'est pas ça qui manque non plus.

Hors-La-Loi, c'est comme les rayons halal, c'est juste du marketing idéologique en direction d'un marché en pleine expansion : celui des français d'origine étrangère.
avatar
Chewie

Messages : 240
Date d'inscription : 13/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Gérard Delteil le Jeu 30 Sep - 18:04

Quand on est creux et qu'on à rien à dire, on "s'engage", et ça suffit à satisfaire les lecteurs ou spectateurs aussi creux que soi.

Je ne vois pas pour quelle raison l'engagement serait l'apanage des nuls ?! Certes, bien des artistes suivent les modes idéologiques et autres par souci commercial, mais cette influence touche les bons comme les mauvais. Bref, être engagé, ce n'est ni une preuve de talent, ni une preuve de vacuité. C'est seulement une preuve... de sensibilité sociale, de révolte personnelle - du moins pour ceux qui le sont sincèrement et ne font pas de marketing.

Hors-La-Loi, c'est comme les rayons halal, c'est juste du marketing idéologique en direction d'un marché en pleine expansion : celui des français d'origine étrangère.
C'est un point de vue, et il se défend. Et c'est vrai que la présence de héros arabes, beurs, blacks dans les films évoque la "blackexploitation" qui fit fureur dans les années 70 aux Etats-Unis. Mais ça montre aussi que ces "minorités" ne rasent plus les murs, se font entendre et respecter, et, pour ma part, je trouve que c'est une bonne chose, un signe d'évolution. Fini le bon temps des colonies et de "Y'a bon Bananalia". Je m'en réjouis.
avatar
Gérard Delteil

Messages : 58
Date d'inscription : 23/02/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par edmond Gropl le Jeu 30 Sep - 20:06

"c'est que ce film est une réponse du milieu du cinéma et des "artistes", généralement très à gauche, à la politique sarkozyste"


Le milieu du cinéma tres a gauche, n'exagerons rien..c'est pas la LCR non plus, plutot LCL.

avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par txoa le Jeu 30 Sep - 21:01

Qu'un film ait un part pris n'est pas un problème, au contraire. Par contre, pour un peu de crédibilité, il se doit de se tenir sur le plan formel. Si je pense qu'un film est mauvais, j'ai le droit de le dire, même si je suis OK sur le propos. Le dire ne me rend opposé à ce dernier.
Je n'ai pas vu le film et, au travers des critiques, je doute de sa qualité. Par contre, qu'à l'instar des USA, on puisse regarder notre passé (mais pourquoi nous faut il 50 ans ?), c'est déjà quelque chose. Que soit abordé le massacre de Sétif, une des pires abominations de notre Histoire contemporaine, largement tue dans l'Histoire officielle (comme celui d'Aigues Mortes en 1893), c'est une bonne chose.
avatar
txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Chewie le Jeu 30 Sep - 22:58

Le milieu du cinéma tres a gauche, n'exagerons rien..c'est pas la LCR non plus, plutot LCL.

Je te concède ce bon mot. Une chose est sûre, même s'il est plus centre-gauche bon teint et sévèrement friqué, le milieu du cinéma français est tout sauf sarkozyste.

Je ne vois pas pour quelle raison l'engagement serait l'apanage des nuls ?!

Ce n'est pas l'apanage des nuls, mais l'apanage des boutiquiers médiocres. La nuance peut paraître subtile mais l'Art ne souffre pas la médiocrité. On dévie du fil initial, désolé, mais je crois sincèrement et fermement qu'un artiste ne doit surtout pas être un "militant", il doit juste être (éventuellement) un témoin de son époque.

Quand un témoin "oublie" certains faits dérangeants nuisibles à son "engagement", on frôle le faux témoignage... Quand il débite de la doctrine à tour de bras, en droit français ça s'appelle de la subornation de témoin.

avatar
Chewie

Messages : 240
Date d'inscription : 13/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par edmond Gropl le Jeu 30 Sep - 23:03

Gérard Delteil a écrit:[Je ne vois pas pour quelle raison l'engagement serait l'apanage des nuls ?! Certes, bien des artistes suivent les modes idéologiques et autres par souci commercial, mais cette influence touche les bons comme les mauvais. Bref, être engagé, ce n'est ni une preuve de talent, ni une preuve de vacuité. C'est seulement une preuve... de sensibilité sociale, de révolte personnelle - du moins pour ceux qui le sont sincèrement et ne font pas de marketing.
.

Voila qui me parait bien parlé.
avatar
edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Manuel le Ven 1 Oct - 11:59

edmond Gropl a écrit:"c'est que ce film est une réponse du milieu du cinéma et des "artistes", généralement très à gauche, à la politique sarkozyste"


Le milieu du cinéma tres a gauche, n'exagerons rien..c'est pas la LCR non plus, plutot LCL.

J'ai eu la chance de faire un feuilleton radio, avec des acteurs et un réalisateur, et je peux vous dire que les milieux artistiques (cinéma, théâtre, musique), c'est "chacun pour soi". C'est simple : depuis qu'on a terminé, un seul m'a contacté pour savoir ce que je devenais. Chacun s'occupe de sa petite carrière. Ces milieux ne sont pas plus engagés, ou orientés, que le reste de la population.
avatar
Manuel

Messages : 311
Date d'inscription : 23/04/2009
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://manuelruiz.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hors-la-loi - Rachid Bouchareb (2010)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum