Le Polar Italien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Polar Italien

Message par Replay le Jeu 5 Juin - 12:45

Il y a sur ce site Le Farfelu un dossier (datant de 2004) consacré au polar et roman noir italiens.

Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Polar Italien

Message par edmond Gropl le Ven 6 Juin - 2:26

"La mort de Scerbanenco en 1969 laisse le public sur sa faim mais le polar est enfin débarrassé de ses vieux démons nationalistes"

On doit en déduire que Scerbanenco etait nationaliste?

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Polar Italien

Message par Replay le Ven 6 Juin - 12:49

Je ne sais pas. Rien lu de cet auteur. sur Ce site qui parle de cinéma noir italien qu'on accuse souvent de nationalisme, un élément de réponse ?

"Souvent (et absurdement) accusé d'être un genre réactionnaire ou même fasciste (alors que la quasi totalité des réalisateurs et des scénaristes qui s'en sont occupés étaient des gens de gauche, d'extrême gauche, voire même des anarchistes), le polar italien [...]"

Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Polar Italien

Message par edmond Gropl le Ven 6 Juin - 14:23

C'est le "mais" qui pose problème.
C'est vrai que Scerbanenco est souvent considéré, avec plus ou moins de pertinence, comme réactionnaire mais nationaliste, je vois pas trop.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Polar Italien

Message par Replay le Ven 6 Juin - 15:09

Dans un article paru dans l'Humanité en février 2007, Francisco Magris dit: En rien datés, les romans de Scerbanenco fournissent une clé de lecture plus que jamais actuelle de la société contemporaine et de sa dégradation, n’irritant peut-être que ceux qui conservent une vision naïvement progressiste de la perfectibilité infinie de l’être humain. Ce n’est pas pour autant qu’on doit lui attribuer l’étiquette infamante de réactionnaire, dont on abuse souvent afin de mettre sur la touche des auteurs par pur déni idéologique.


Comme je n'ai rien lu de cet écrivain, je me demandais par quoi je pouvais commencer. L'auteur de l'article précise que:
Parcourir toute l’oeuvre de Scerbanenco est une entreprise impossible. Cent romans ou presque, quelques milliers de récits, dont beaucoups ont parus dans des revues féminines dans le seul but de la survivance économique de l’auteur. Mais pour saisir le caractère génial de l’oeuvre il suffit de lire la tétralogie qui a pour personnage principal l’enquêteur anarchisant et nihiliste Duca Lamberti : Vénus privée, À tous les râteliers, les Enfants du massacre, les Milanais tuent le samedi.


Scerbanenco, un auteur à redécouvrir

Replay

Messages : 528
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Polar Italien

Message par edmond Gropl le Ven 6 Juin - 16:14

J'aime particulièrement "les enfants du massacre" pour:
- Le chapitre effrayant de "la scène de crime"
- L'art de l'interrogatoire selon Duca Lamberti.
- La noirceur absolue des personnages.
- La position du policier, sur le fil du rasoir, se refusant l'apitoiement.
- La glaciale empathie de l'auteur.

C'est pour moi un des meilleurs romans noirs du marché.

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Polar Italien

Message par txoa le Sam 21 Juin - 20:27

Aïe...ça me rappelle une discussion ailleurs. Très bon roman sur la forme, sur le fond, c'est autre chose.

Scerbanenco anarchisant et nihiliste ?
Moraliste et réactionnaire, plutôt. L'homme est pêcheur surtout s'il vient des bas fonds.

txoa

Messages : 1108
Date d'inscription : 11/06/2008
Localisation : To lose ou presque

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Polar Italien

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum