Hécatombe chez les élues de Dieu - Mehmet Murat Somer (2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hécatombe chez les élues de Dieu - Mehmet Murat Somer (2010)

Message par edmond Gropl le Lun 7 Juin - 15:03

Cultivé et amateur d'opéra, Burçak pratique la boxe thaï et rêve de ressembler à Audrey Hepburn. Le jour, c'est un brillant informaticien en jean. La nuit, sur-maquillé et vêtu de robes glamour, il gère un club de travestis à Beyoglu, le quartier chaud d'Istanbul. Lorsqu'il apprend que plusieurs " filles " ont été assassinées dans de troublantes circonstances, il décide de prendre l'enquête en main Très attaché à sa communauté, et aussi parce que la police se désintéresse outrageusement de l'affaire, Burçak est prêt à tout pour confondre le maniaque qui terrorise ces dames. Même à payer de sa personne... Un héros travesti, des créatures de la nuit, et un tueur en série : Hécatombe chez les élues de Dieu a tout pour faire des ravages...



Ce roman a d'abord été publié au masque. ( ce qui me pousse à penser que la philosophie d'Albert Pigasse (le fondateur du masque) a bien changé. Il ne voulait pas de sexe dans ses ouvrages).

Ce polar est tout a fait réjouissant.

Ce livre nous vient de Turquie et met en scène une équipe de travestis traquant un tueur en série qui s'attaque à eux (elles), sous fond d'islamisme rampant. Alors je dis bravo pour l'auteur car, d'une part il nous pond un très bon polar sur la forme avec suspens, horreur et cocasserie, ensuite, c'est une formidable ode à la liberté et à la tolérance. Je ne connais pas grand chose à la situation en Turquie mais j'ai été bluffé par ce mélange de légèreté et d'engagement, dans un pays dont je ne connais que les Kebabs et les géoliers à la "midnight express". Alors si je m'en tiens à cette seule lecture, je dis que l'Europe devrait s'inclure dans la Turquie.

L'auteur est parvenu à trouver la juste distance avec sa communauté de personnages travestis: pas de pathos, pas de sur-jeu, pas d'empathie oiseuse. Il aborde en toute liberté tout les tabous liés au travestissements et ce livre regorge de situations sexuelles étranges, lesquelles sont si bien amenées qu'elles rendent sans intérêt tout jugement du lecteur sur la moralité de la chose. Encore Bravo.

Enfin, c'est aussi un bon livre de tueur en série avec un mobile réel et quelques scènes anthologiques (par exemple, comment se décomposent les prothèses mammaires?)

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hécatombe chez les élues de Dieu - Mehmet Murat Somer (2010)

Message par André Toutou le Dim 8 Aoû - 12:19

Ce livre m'interpelle. Pour la bonne raison que je reviens d'un trek de 15 jours en Turquie et que j'en ressors enthousiasmé, à la fois des paysages vus (montagnes du Taurus) mais surtout par l'accueil chaleureux de gens qui ont l'élégance de simplement nous chambrer avec Sarkozy... Parti malgré les recommandations de mon entourage, j'ai rencontré des individus ouverts et tolérants, prompts à venir en aide en cas de difficulté... et qui regardent une certaine radicalisation en provenance de l'Est, avec circonspection.

Du coup je me suis plongé dans la lecture d'Orhan Pamuk, l'écrivain contemporain turc le plus renommé (prix Nobel de Littérature en 2006). Son roman "Neige" (avec pour thème le suicide de femmes dans une ville frontalière de l'est de la Turquie) montre sa vision de la société turque actuelle... Très littéraire et très engagé. A lire...




André Toutou

Messages : 88
Date d'inscription : 17/05/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum