James Sallis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

James Sallis

Message par stalker le Sam 15 Mai - 17:31

Justement, c'est ça l'intérêt. L'anticipation, la possibilité. Comme si le monde retenait son souffle, et pendant une fraction de seconde tout est possible, tout peut arriver.
Dans Bois mort
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: James Sallis

Message par stalker le Lun 17 Mai - 17:12

Si tu ne ménages pas ton temps, ne t'attends pas à ce que lui te ménage. Ferme-la et bouge. Mettre de l'argent dans le chapeau pour ceux qui s'apprêtent à demander une libération sous caution. Distribuer ses maigres et précieux biens – draps, T-shirts, un transistor avec des piles de rechange, le calendrier de Bob's Bodyshop – en sortant. Homélies, slogans, coutumes. Un monde fait de choses, d'objets. Comme si l'étroitesse et l'inaction de nos journées avaient excisé nos vies jusqu'aux verbes mêmes. (Et que la violence sous-jacente en était une tentative de réappropriation ?) Plus rien n'existait hors de la portée de nos yeux ; il fallait qu'il en soit ainsi. C'était comme ça qu'on s'en sortait, en ramenant tout très près de soi, en laissant l'étroitesse de vue prendre le dessus. Très vite, l'imagination, à son tour, mettait la clé sous la porte.
Dans Bois mort
avatar
stalker
Admin

Messages : 3379
Date d'inscription : 03/06/2008
Localisation : un hameau paumé

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum