I'll bury my Dead (Un tueur passe) - J.H. Chase (1953)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I'll bury my Dead (Un tueur passe) - J.H. Chase (1953)

Message par Chewie le Jeu 18 Mar - 23:31



Il est des éditeurs qui déçoivent et d'autres qu'on attendait même pas qui vous ravissent. Ainsi il en va des éditions Harlequin qui ont eu la bonne idée de sortir une mini-série vintage, avec couverture et texte d'époque.

L'époque, c'est les 50's, âge d'or du roman noir et avec J.H. Chase aux manettes de cet opus, on sait à quoi s'attendre : du classique, rien que du classique. Des hommes d'affaires et des privés, des flics et des sénateurs, des blondes fatales et des brunes timides. Rajoutez-y un suicide qui n'en est pas un, un maître chanteur aux allures faustiennes et quelques victimes féminines étranglées ou abattues et vous vous trouvez plongé jusqu'au cou dans un roman noir à l'ancienne.

C'est vu et revu, c'est pas toujours crédible, mais qu'est-ce que vous voulez : la narration est implacable et l'efficacité de Chase en la matière n'est plus à démontrer. Un très bon pulp à 25 cents.

Alors, il n'y a qu'à se verser un double scotch dans son fauteuil ou relever le col de son imperméable et ajuster son chapeau pour sortir héler un cab sous la pluie.

N.B. : le prix est sympa aussi, j'ai payé le mien 4,40 Euros chez le fleuve d'Amérique du sud.


Dernière édition par Chewie le Jeu 18 Mar - 23:41, édité 1 fois

Chewie

Messages : 240
Date d'inscription : 13/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'll bury my Dead (Un tueur passe) - J.H. Chase (1953)

Message par Chewie le Jeu 18 Mar - 23:34

Le même, version 70's :



Gasp !!

Chewie

Messages : 240
Date d'inscription : 13/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'll bury my Dead (Un tueur passe) - J.H. Chase (1953)

Message par edmond Gropl le Ven 19 Mar - 10:26

Je vois qu'il y a marqué N° 267. C'est le 267° Polar réedité?
J'ai pas trouvé la liste sur le site Harlequin (voila ou on en est, a aller chiner chez Harlequin)

edmond Gropl

Messages : 1434
Date d'inscription : 04/06/2008
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur http://monsite.orange.fr/edmond-gropl

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'll bury my Dead (Un tueur passe) - J.H. Chase (1953)

Message par Ernest Kurtz le Ven 19 Mar - 11:43

Entre les deux couvertures, même pas à réfléchir !!
Personnellement, j'adore toutes ces couvertures "faites main", des années 30 aux années 50, qui promettent toujours énormément (bien plus, souvent, que le contenu). Je ne sais pas si vous avez jamais jeté un coup d'œil aux couvertures des pulps de SF ou mystery de ces époques: un régal !! (C'était vrai aussi des affiches des films de série B de SF des années 50: combien de monstres toujours plus délirants emportant dans leurs bras/tentacules/pinces etc... ces femmes pulpeuses à demi dénudées alors qu'à l'arrière plan, devant une ville à quasi détruite, au premier rang d'une foule hurlante de panique, court à la rescousse de la fille du professeur le viril héros. Aaaaarrrrgggghhhh !!!)
Tiens, pour le plaisir, la couverture d'un autre Chase dans la même série:


Dernière édition par Ernest Kurtz le Ven 19 Mar - 11:44, édité 1 fois

Ernest Kurtz

Messages : 292
Date d'inscription : 09/03/2010
Localisation : Banlieusard

Voir le profil de l'utilisateur http://onemoreblogintheghetto.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'll bury my Dead (Un tueur passe) - J.H. Chase (1953)

Message par Chewie le Ven 19 Mar - 11:43

C'est le 267° Polar réedité?

Non, la mini-série ne compte que 6 titres, réédités en 2009 pour les 60 ans de la maison d'édition canadienne :

http://www.eharlequin.com/store.html?cid=2440

Visiblement, Harlequin France n'a pas jugé bon proposer cette offre sur son marché national, alors il faut les acheter en import, j'ai trouvé mes deux Chase sur Amazon pour 8,80 euros (les deux, en neuf !).

Chewie

Messages : 240
Date d'inscription : 13/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'll bury my Dead (Un tueur passe) - J.H. Chase (1953)

Message par Chewie le Sam 20 Mar - 0:57

... Le seul problème avec cette initiative , c'est que ça vient de chez Harlequin (non par jugement défavorable envers la romance à l'eau-de-rose, mais parce que c'est un éditeur nord-américain de l'establishment). La mention « original text and cover » m'a surpris, et pour tout dire, a pour le moins suscité quelques légers doutes...

Après quelques recherches, il apparaît que le texte a été « bowdlerized », c'est-à-dire expurgé de quelques mentions non adaptée à la sacro-sainte censure du « politically correct » de 2009. D'ailleurs, l'éditeur ne s'en cache pas :

(…) Next: choosing the books. We had a few limitations here. We wanted books whose cover art appealed to us, and we had to be in physical possession of the book, but in some cases, once we started reading the text, we simply couldn’t see publishing the story, for a host of reasons….content, language, political correctness, etc. Several were eliminated, no matter how striking the cover!

Now for the books: Remember, our intention was to publish the stories in their original form. But once we immersed ourselves in the text, our eyes grew wide. Our jaws dropped. Social behavior—such as hitting a woman—that would be considered totally unacceptable now was quite common sixty years ago. Scenes of near rape would not sit well with a contemporary audience, we were quite convinced. We therefore decided to make small adjustments to the text, only in cases where we felt scenes or phrases would be offensive to a 2009 readership. Also, grammar and spelling standards have changed quite a bit in sixty years. But that did entail a text edit, which we had not anticipated. AND, we had to clear those adjustments with the current copyright holders, if we had been able to locate them.

(...)

Source : http://harlequinblog.com/2009/10/the-harlequin-vintage-collectiona-lesson-in-patience

(J'aime bien le mention à l'accord des ayant-droits, dans la mesure où sont ceux-ci « ont pu être retrouvés ». Le droit moral de l'auteur et le respect de son oeuvre, on s'en tape un peu le coquillard chez Harlequin...)

La question est : dans quelle proportion ces textes ont-ils été remaniés ? Juste quelques « nigger » et autres « bitch » supprimés, ou alors carrément une réécriture de certains passages, voire du dénouement ?

Pas facile de mettre la main sur un original américain depuis la France sans le payer 10 fois son prix... Heureusement, j'ai fini par trouver ce blog :

http://noirboiled.blogspot.com/2010/01/harlequin-bowdlerizations.html

Coup de bol, le blogger se penche sur le cas de « I'll bury my Dead » !

1er passage : censure d'une métaphore raciste (ses chaussures « brun nègre » sont devenues ses chaussures... tout court)

2e passage : intéressant, parce qu'on conserve un « bitch » mais on supprime un « dark », alors qu'il ne fait pas référence à la couleur de la peau, mais celle des cheveux...! Dans l'Amérique d'Obama, il ne vaut mieux pas prendre de risques...

3e passage : on supprime une blague machiste (« Vous frappez ? La seule femme que je bats, c'est ma femme ») quand un personnage vient de malmener une protagoniste un peu saoûle et qui ne comprend pas que le privé essaie de la sauver...

4e passage : suppression d'une phrase complète quand une femme se fait assassiner. Le type la poignarde et lui dit : « couche-toi et meurt, salope » avant de la jeter au sol. Harlequin a estimé que ça faisait un « peu trop » et à supprimé l'insulte et la mise à terre...???

5e passage : une page complète est effacée parce qu'elle suggère explicitement un viol. Dans la version 2009, seul reste l'idée de contrainte morale, d'abus d'autorité, mais pas de :

“Oh, be quiet,” he said, his voice suddenly harsh, and he caught her to him in a grip that made her cry out. She felt as if she had been delivered into the clutches of some savage animal.

qui conclut le passage disparu.

6e passage : nouvelle censure motivée par la condition féminine. Un type demande au principal protagoniste dans un bar : « vous voulez que je lui en colle une, M.English ? » et ça devient : « vous voulez que j'appelle la Police, M.English ?». MDR.

7e passage : à nouveau, une allusion à un viol est édulcorée. Un bad guy dit « j'ai pas souvent l'occasion de me farcir une rouquine aussi bien gaulée que toi » et ça devient « j'ai pas souvent l'occasion de tenter ma chance avec une rouquine aussi bien gaulée que toi ».

Ce sont là les passages qui ont sauté aux yeux du bloggeur, comme il l'explique, sans garantir que ce soient les seuls « ajustements ».

Apparemment, l'intrigue ou la structure du texte n'a pas été retouchée.

Même si ce caviardage n'est pas fondamental (il faudrait le comparer à ce que faisait subir la Série Noire à certains auteurs dans les années 50), je n'achèterais pas les autres titres de la mini-série pour cette raison. Dommage.

Chewie

Messages : 240
Date d'inscription : 13/01/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: I'll bury my Dead (Un tueur passe) - J.H. Chase (1953)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum